Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Le réseau canadien d'information entre laboratoires (RCIL)

Fédérale

Découvrez l’Étude Canadienne sur l'alimentation totale (https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/surveillance-aliments-nutrition/etude-canadienne-alimentation-totale.html)

Cherchez parmi les données de Santé Canada sur les contaminants alimentaires sur RCIL (https://open.canada.ca/data/fr/dataset/01c12f93-d14c-4005-b671-e40030a3aa2c)

Dernière mise à jour : 18 janv. 2022
Dossier publié : 4 janv. 2022
Organisation: Santé Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Totale, alimentation, aliments, composites, COV, volatiles, Étude sur le panier de provisions, Étude sur l'alimentation totale, contaminants
Fédérale

DEHA
L’adipate de bis(2-éthylhexyle) (DEHA) est largement utilisé comme plastifiant dans des matériaux qui entrent en contact avec les aliments tels que les pellicules plastiques et les emballages alimentaires en PVC utilisés pour réemballer la viande, la volaille, le poisson, le fromage et d’autres aliments. Le DEHA est également présent dans les joints en PVC des couvercles des bocaux en verre. Comme d’autres plastifiants, le DEHA n’est pas chimiquement lié au polymère, et on l’a détecté à de très faibles niveaux dans les aliments en raison de sa migration depuis les pellicules plastiques. Une exposition orale répétée au DEHA peut être associée à des effets sur le foie, les reins, la reproduction et le développement.

Dernière mise à jour : 25 janv. 2022
Dossier publié : 4 janv. 2022
Organisation: Santé Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Totale, alimentation, aliments, composites, DEHA, phtalate, phtalates, DEHP, Étude sur le panier de provisions
Fédérale

Les biphényles polychlorés (BPC) sont une classe de produits chimiques industriels qui ont été utilisés dans une grande variété d’applications, notamment les huiles pour transformateurs, les peintures et les lubrifiants. Les BPC sont des composés lipophiles qui s’accumulent dans les tissus des organismes biologiques et se bioconcentrent dans la chaîne alimentaire. Ces composés sont thermiquement stables, persistent dans l’environnement et peuvent être transportés sur de longues distances. La réglementation canadienne relative aux BPC est entrée en vigueur en 2008; elle limite le rejet de ces produits chimiques dans l’environnement.

Dernière mise à jour : 8 févr. 2022
Dossier publié : 1 mai 2020
Organisation: Santé Canada
Formats: TXT CSV
Mots clés:  Totale, alimentation, aliments, composites, Biphényles polychloré, BPC, BPCs, Étude sur le panier de provisions
Fédérale

Le bisphénol A (BPA) est un produit chimique utilisé dans la production de polycarbonate et de résines époxy. Le polycarbonate sert à la fabrication de récipients de stockage des aliments tels que les bouteilles d’eau, tandis que les résines époxy sont utilisées dans le revêtement interne des boîtes de conserve pour protéger les aliments du contact direct avec le métal. Dans certaines conditions, de petites quantités de BPA peuvent migrer depuis les récipients en polycarbonate ou les boîtes avec revêtement époxy jusque dans les aliments, en particulier à des températures élevées. Le BPA est un perturbateur endocrinien qui imite l’action de l’hormone œstrogène, bien que sa puissance soit de plusieurs ordres de grandeur inférieure à celle des œstrogènes endogènes.

Dernière mise à jour : 18 janv. 2022
Dossier publié : 4 janv. 2022
Organisation: Santé Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Totale, alimentation, aliments, composites, Bisphénol, BPA, Étude sur le panier de provisions, Étude sur l'alimentation totale, contaminants
Fédérale

L’ochratoxine A (OTA) est une toxine naturelle produite par des espèces fongiques des genres Aspergillus et Penicillium. Cette toxine naturelle peut se trouver dans un vaste groupe de produits agricoles tels que les céréales, le café et les fruits. Le stockage inapproprié des grains dans des conditions humides peut occasionner des niveaux plus élevés d’OTA. L’ochratoxine A est un métabolite fongique toxique dont la consommation peut provoquer des effets néphrotoxiques, tératogènes, immunosuppressifs et carcinogènes chez plusieurs espèces.

Dernière mise à jour : 18 janv. 2022
Dossier publié : 4 janv. 2022
Organisation: Santé Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Totale, alimentation, aliments, composites, mycotoxine, mycotoxines, ochratoxine, OTA, ochratoxine A
Fédérale

L’agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) effectue des études ciblées pour concentrer ses activités de surveillance dans les domaines posant le plus de risques pour la santé. Les données recueillies grâce à ces études aident l’Agence à fixer ses priorités en matière d’activités afin de cibler les domaines qui suscitent le plus de préoccupations. D’abord menées dans le cadre du Plan d’action pour assurer la sécurité des produits alimentaires (PAASPA), depuis 2013, les études ciblées font partie des activités de surveillance régulières de l’ACIA. Elles constituent un outil précieux pour obtenir de l’information sur certains risques posés par les aliments, cerner et caractériser les nouveaux risques et les risques émergents, recueillir les données nécessaires à l’analyse des tendances, réaliser et raffiner les évaluations des risques pour la santé, mettre en évidence d’éventuels problèmes de contamination ainsi qu’évaluer et promouvoir la conformité aux règlements canadiens.

Dernière mise à jour : 15 avr. 2022
Dossier publié : 7 oct. 2020
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  Chimie, Salubrité alimentaire, Surveillance, les études ciblées, Dioxines, BPC, PCDD, PCDF, Furanes
Fédérale

Établir les concentrations maximales de contaminants dans les aliments

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021
Dossier publié : 4 mai 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  teneurs maximales, contaminants chimiques, contaminants dans les aliments, risque pour la santé, exposition, contaminants d'origine alimentaire
Fédérale

Le Fichier canadien sur les éléments nutritifs (FCÉN) est la base de données de référence sur la composition des aliments qui nous informe de la quantité des éléments nutritifs dans les aliments couramment consommés au Canada.

Dernière mise à jour : 7 août 2018
Dossier publié : 15 mai 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: XML JSON HTML
Mots clés:  FCEN, FCÉN, composition des aliments, éléments nutritifs, nutriments
Fédérale

Pour assurer la sécurité des consommateurs, il est important de déterminer les concentrations des micro éléments dans les aliments. Les micro éléments sont des métaux qui sont présents en faibles concentrations dans l’air, dans l’eau et dans le sol. Trente-quatre micro éléments sont généralement mesurés dans les composites d’échantillons alimentaires de l’EAT. Bien que les résultats des mesures de mercure et de fluorure ne soient pas disponibles sur le portail de données ouvertes, on peut les trouver dans les documents référencés ci-dessous.

Dernière mise à jour : 8 févr. 2022
Dossier publié : 26 oct. 2020
Organisation: Santé Canada
Formats: TXT CSV
Mots clés:  Totale, alimentation, aliments, composites, Étude sur le panier de provisions, EAT, Étude sur l'alimentation totale, contaminants, micro éléments
Fédérale

Les contaminants alimentaires et les autres substances adultérantes sont des produits chimiques pouvant être présents dans les aliments et dont les teneurs peuvent avoir une incidence sur l'innocuité et/ou la qualité globale des aliments. Ces substances peuvent être présentes dans les aliments de manière fortuite ou de manière intentionnelle pour des motifs frauduleux, dans certains cas. Interdire la vente d'un aliment ou établir des concentrations maximales (CM) constituent des formes de gestion des risques auxquelles il est possible de recourir pour réduire l'exposition à un contaminant chimique particulier contenu dans des aliments.

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021
Dossier publié : 19 déc. 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  teneurs maximales, contaminants chimiques, arsenic inorganique, aliments à base de riz, nourrissons, jeunes enfants, contaminants alimentaires, substances adultérantes, qualité des aliments
Date de modification :