Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à GEM-Diamonds MT; 19 MT/LMT sites (2011); magnétotellurique

Fédérale

Dans le cadre du programme Géocartographie de l'énergie et des minéraux (GEM) de RNCan, le projet GEM-Diamants vise à étudier la lithosphère profonde sous les provinces des Esclaves et de Churchill dans le nord du Canada. Le but principal de ce projet est de mieux comprendre le potentiel diamantifère et de réduire les risques associés à leur prospection. Pour atteindre cet objectif, des données magnétotelluriques ont été recueillies et analysées durant trois saisons de terrain estivales (2010, 2011 et 2012).

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 juill. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI other HTML
Mots clés:  baie committee, churchill, géophysique, magnétisme, magnétotellurique, nunavut, rae craton, sciences de la terre, électromagnétique
Fédérale

Dans le cadre du programme Géocartographie de l'énergie et des minéraux (GEM) de RNCan, le projet GEM-Diamants vise à étudier la lithosphère profonde sous les provinces des Esclaves et de Churchill dans le nord du Canada. Le but principal de ce projet est de mieux comprendre le potentiel diamantifère et de réduire les risques associés à leur prospection. Pour atteindre cet objectif, des données magnétotelluriques ont été recueillies et analysées durant trois saisons de terrain estivales (2010, 2011 et 2012).

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 juill. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI other HTML
Mots clés:  baie committee, churchill, géophysique, magnétisme, magnétotellurique, nunavut, rae craton, sciences de la terre, électromagnétique
Fédérale

La partie sud-est du craton des Esclaves offre un potentiel diamantifère élevé, et peut-être pour les métaux communs et précieux. Le projet du lac Walmsley s’intéresse aux propriétés géophysiques en profondeur et au substratum rocheux colocalisé, ainsi qu’à l’acquisition de données isotopiques et géophysiques.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 20 août 2000
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI other
Mots clés:  géophysique, magnétisme, magnétotellurique, nwt, sciences de la terre, électromagnétique
Fédérale

Le Projet géoscientifique intégré de l’île Southampton a été lancé en 2007 dans le but d’actualiser les connaissances géoscientifiques et de permettre l’évaluation du potentiel de ressources minérales et énergétiques de l’île dans un contexte moderne. En conséquence, des données magnétotelluriques à large bande ont été recueillies sur une longue période le long de profils ciblés pour favoriser la compréhension des entités profondes de la lithosphère et de la croûte terrestre.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 juill. 2007
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI other
Mots clés:  géophysique, l'île de southampton, lithosphere, magnétisme, magnétotellurique, sciences de la terre, électromagnétique
Fédérale

Les données recueillies par sondage magnétotellurique (MT) de la lithosphère à un total de 20 sites le long d’un profil est-ouest d’une longueur d’environ 300 km, recoupant l’ensemble de l’orogène de Wopmay dans les Territoires du Nord-Ouest (Canada), fournissent des modèles de résistivité électrique de la limite entre le craton archéen des Esclaves et la Province de l’Ours adjacente d’âge protérozoïque.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 juill. 2004
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI other HTML
Mots clés:  géophysique, magnétisme, magnétotellurique, province bear, sciences de la terre, slave2bear, wopmay orogen, électromagnétique
Fédérale

Dans le cadre d’un projet géoscientifique multidisciplinaire, des images de la structure de conductivité de la lithosphère sous la presqu’île Melville, au Nunavut, ont été produites au moyen de méthodes magnétotelluriques. Les données révèlent des entités presque verticales, moins résistantes qui traversent la croûte et sont en corrélation avec des traces de failles superficielles.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 21 sept. 2009
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI other
Mots clés:  arctic, géophysique, magnétisme, magnétotellurique, sciences de la terre, électromagnétique
Fédérale

Un levé magnétotellurique (MT) a été effectué dans les environs de Churchill au Manitoba, à la marge du bassin de la baie d’Hudson. Le but principal de ce levé MT était de déterminer la source potentielle ou les roches réservoir dans le profil de l’Ordovicien supérieur des strates datant du Paléozoïque.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 oct. 2011
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI HTML other
Mots clés:  baie d'hudson, gem, géophysique, hydrocarbure, magnétisme, magnétotellurique, sciences de la terre, électromagnétique
Fédérale

Le but de cette étude était de délimiter la géologie de subsurface du bassin de Nechako dans le centre de la Colombie-Britannique, afin d’accélérer les futures activités d’exploration et de caractérisation géologique.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 oct. 2007
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: other HTML
Mots clés:  amt, dendroctone du pin, géophysique, magnétotellurique, sciences de la terre, électromagnétique
Fédérale

Les études télésismiques et magnétotelluriques (1998) ont nécessité le déploiement de huit (8) instruments de géophysique le long d’un profil perpendiculaire à la zone tectonique de Snowbird (ZTS). Une analyse complète des données comprendra des mesures de l’anisotropie, ainsi que la cartographie des limites lithosphériques subhorizontales ainsi que de la structure sismique et de la conductivité de la lithosphère.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 1998
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: EDI other
Mots clés:  géophysique, magnétisme, magnétotellurique, natmap, nuavut, sciences de la terre, télésismique, électromagnétique
Fédérale

Des données sismiques ont été recueillies en fond de trou à la kimberlite Victor, afin de tenter de produire une image de la cheminée à une profondeur de 10 à 300 m et d’évaluer l’applicabilité de cette méthode pour la délimitation de ressources diamantifères.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2003
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: other HTML
Mots clés:  diamant, géophysique, kimberlite, profil sismique vertical, psv, sciences de la terre
Date de modification :