Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Proposition de Santé Canada visant à permettre l’utilisation de l’extrait de spiruline à titre de colorant dans une variété d’aliments

Fédérale

Santé Canada a reçu une demande visant un additif alimentaire sollicitant l’approbation de l’utilisation de l’extrait de lycopène de tomate à titre de colorant alimentaire. La limite de tolérance fondée sur la boisson ou l’aliment finis varie de 3p.p.m. à 100 p.p.m..

Dernière mise à jour : 19 oct. 2021
Dossier publié : 3 août 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  additifs alimentaires, additifs alimentaires approuvés, nouvel additif alimentaire, extrait de lycopène, tomate, colorant alimentaire
Fédérale

Au Canada, les additifs alimentaires sont régis en vertu des autorisations de mise en marché (AM) délivrées par la ministre de la Santé et du Règlement sur les aliments et drogues (Règlement). Les additifs alimentaires autorisés et les conditions d'utilisation acceptées sont établis dans les Listes des additifs alimentaires autorisés, lesquelles sont incorporées par renvoi dans les AM et publiées sur le site Web de Santé Canada.

Dernière mise à jour : 19 oct. 2021
Dossier publié : 2 oct. 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  additifs alimentaires, additifs alimentaires approuvés, permettent l'utilisation de calcaire broyé, colorant, confiserie non normalisée
Fédérale

Santé Canada a réévalué les utilisations à titre d'additif alimentaire du colorant appelé amaranthe conformément à la limite de tolérance actuellement établie à 300 parties par million (p.p.m.), que ce soit seul ou en mélange avec d'autres colorants de synthèse particuliers, et ce, dans un éventail d'aliments, notamment le pain, les confitures, les jus de fruits concentrés, le lait aromatisé, la crème glacée et le Ketchup.

Dernière mise à jour : 19 oct. 2021
Dossier publié : 18 mai 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  additifs alimentaires, additifs alimentaires agréés, colorant amarante
Fédérale

Une alimentation saine, c’est bien plus que les aliments que vous consommez. Cela concerne tant la manière dont vous mangez, l’endroit et le moment où vous mangez, que la raison pour laquelle vous mangez.

Dernière mise à jour : 24 sept. 2020
Dossier publié : 16 juin 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Recommandations en matière d’alimentation saine
Fédérale

Au Canada, les produits de santé naturels (PSN) et les aliments sont régis par la Loi sur les aliments et drogues (LAD) et ses règlements connexes. Les produits qui correspondent à la définition de produit de santé naturel (PSN) telle qu'énoncée dans le Règlement sur les produits de santé naturels (RPSN) sont assujettis à la LAD, telle qu'elle s'applique aux médicaments, ainsi qu'au RPSN. Les produits qui correspondent à la définition d'aliments telle qu'énoncée dans la LAD sont assujettis à la LAD, telle qu'elle s'applique aux aliments, et aux Parties A, B, et D du Règlement sur les aliments et drogues (RAD). Il est important de souligner que les dispositions du RAD ne s'appliquent pas aux produits classifiés comme PSN, sauf dans le cas où de telles dispositions sont incorporées par renvoi dans le RPSN, conformément à l'article 3 de celui-ci.

Dernière mise à jour : 9 sept. 2021
Dossier publié : 27 mars 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  PSN, produits de santé naturels, aliments, classification des produits, interface aliment-produit de santé naturel, produits sous forme d'aliments, Loi sur les aliments et drogues, LAD, parties A
Fédérale

Dans le cadre de la Stratégie en matière de saine alimentation, Santé Canada propose de restreindre la publicité de boissons et d’aliments mauvais pour la santé destinée aux enfants.

Dernière mise à jour : 24 sept. 2020
Dossier publié : 6 oct. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Initiative de règlementation, modifications au Règlement sur les aliments et drogues, restreindre la publicité de boissons et d’aliments mauvais pour la santé destinée aux enfants
Fédérale

Santé Canada a avisé Fugeia NV qu'il ne s'oppose pas à l'adjonction de l'extrait de son de blé (ESB) comme ingrédient alimentaire nouveau. Le ministère a examiné les renseignements fournis par Fugeia NV et il a réalisé une évaluation de l'innocuité de l'ESB y compris de son processus de fabrication, de sa composition, de son innocuité nutritionnelle, ainsi que de sa toxicité et de son allergénicité éventuelles.

Dernière mise à jour : 6 oct. 2021
Dossier publié : 18 mai 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Novel Food, extrait de son de blé, WBE, un nouvel ingrédient alimentaire, Fugeia NV, évaluation de la sécurité alimentaire, processus de fabrication de WBE, composition de WBE, sécurité nutritionnelle de WBE
Fédérale

Les contaminants alimentaires et les autres substances adultérantes sont des produits chimiques pouvant être présents dans les aliments et dont les teneurs peuvent avoir une incidence sur l'innocuité et/ou la qualité globale des aliments. Ces substances peuvent être présentes dans les aliments de manière fortuite ou de manière intentionnelle pour des motifs frauduleux, dans certains cas. Interdire la vente d'un aliment ou établir des concentrations maximales (CM) constituent des formes de gestion des risques auxquelles il est possible de recourir pour réduire l'exposition à un contaminant chimique particulier contenu dans des aliments.

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021
Dossier publié : 6 avr. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  teneurs maximales, contaminants chimiques, ajouter un maximum, arsenic inorganique, aliments à base de riz, nourrissons, jeunes enfants, contaminants alimentaires, substances adultérantes
Fédérale

Les contaminants alimentaires et les autres substances adultérantes sont des produits chimiques pouvant être présents dans les aliments et dont les teneurs peuvent avoir une incidence sur l'innocuité et/ou la qualité globale des aliments. Ces substances peuvent être présentes dans les aliments de manière fortuite ou de manière intentionnelle pour des motifs frauduleux, dans certains cas. Interdire la vente d'un aliment ou établir des concentrations maximales (CM) constituent des formes de gestion des risques auxquelles il est possible de recourir pour réduire l'exposition à un contaminant chimique particulier contenu dans des aliments.

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021
Dossier publié : 19 déc. 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  teneurs maximales, contaminants chimiques, arsenic inorganique, aliments à base de riz, nourrissons, jeunes enfants, contaminants alimentaires, substances adultérantes, qualité des aliments
Fédérale

Les progrès scientifiques et technologiques accélèrent le rythme des changements dans les soins de santé, ce qui mène à la mise au point d'une gamme de produits de santé novateurs qui sont : personnalisés, mis au point au lieu d'intervention, et fabriqués, distribués et utilisés de façon très différente par rapport aux produits de santé habituels.

Dernière mise à jour : 7 juin 2022
Dossier publié : 24 févr. 2022
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  innovation réglementaire pour les produits de santé, innovation réglementaire pour les produits de santé, essais cliniques, innovation réglementaire, modernisation de la réglementation des essais cliniques
Date de modification :