Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Surveillance de la chimie des précipitations atmosphériques

Fédérale

Les ensembles de données sur les gaz et particules atmosphériques combinés sont recueillis à des sites représentatifs régionaux de réseaux de surveillance au sol au Canada et aux États-Unis. Les données proviennent de réseaux provinciaux et fédéraux canadiens (passés et actuels) et de réseaux historiques américains (ces données ne sont pas disponibles ailleurs) ainsi que d’études et sont recueillies depuis 1982.

Les archives contiennent principalement des données de mesure recueillies par la Division de la recherche climatique d’Environnement et Changements climatiques Canada et par ses collaborateurs externes. Sont aussi jointes les archives des données sur l’air et les précipitations historiques américains et canadiens (fédéraux et provinciaux) remontant aux années 1970.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, particules atmosphériques, chimie des précipitations atmosphériques, combinaison des gaz et des particules atmosphériques, réseaux et études, NAtChem
Fédérale

Le programme de contrôle et de surveillance du bassin des Grands Lacs à l’appui du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC) d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) est exploité depuis 1990 conformément aux dispositions prévues à l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs entre le Canada et les États-Unis (AQEGL). La révision de 1987 exigeait la détermination des charges de contaminants toxiques dans les Grands Lacs. L’Accord renouvelé en 2012 exige l’évaluation des charges atmosphériques de produits chimiques sources de préoccupations mutuelles. Le programme du bassin des Grands Lacs est exploité en collaboration avec le réseau intégré de mesure des dépôts atmosphériques des États-Unis (US IADN) de l’EPA (Environmental Protection Agency) à des fins de surveillance des tendances atmosphériques spatiales et temporelles ainsi que des charges atmosphériques d’un certain nombre de produits chimiques sources de préoccupations mutuelles.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, particules atmosphériques, chimie des précipitations atmosphériques, combinaison des gaz et des particules atmosphériques, réseaux et études, NAtChem
Fédérale

Le Réseau canadien d'échantillonnage des précipitations et de l'air (RCEPA), exploité par Environnement et Changement climatique Canada, est conçu pour l’étude des profils et des tendances régionaux des polluants atmosphériques, comme les pluies acides, le smog, les particules et le mercure, tant dans l’air que dans les précipitations. Le réseau a été mis en exploitation en 1983. Le RCEPA résulte de la mise à jour et du remplacement de deux autres réseaux : le Réseau canadien d'échantillonnage des précipitations (RCEP) et le Réseau de surveillance de l'air et des précipitations (RSAP). L’intégration du RSAP au RCEPA a permis d’obtenir des enregistrements de données remontant à 1978.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 10 juill. 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, chimie des précipitations atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, natchem, Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air, RCEPA
Fédérale

L’étude de cadrage sur l’azote a consisté à réaliser 14 campagnes de mesures sur le terrain, chacune d’une durée de trois à sept semaines, entre novembre 2001 et mars 2005 à huit stations du Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air (RCEPA). Les objectifs étaient : (1) caractériser les concentrations dans le milieu ambiant des espèces d’azote à l’état réduit et à l’état oxydé aux stations du RCEPA, (2) évaluer l’apport des différentes espèces azotées au dépôt humide, au dépôt sec et au dépôt combiné d’azote aux stations du RCEPA (afin de déterminer quelles espèces devraient être ajoutées à la liste des substances mesurées aux stations du RCEPA), et (3) établir la distribution granulométrique de divers ions inorganiques dans les particules aux stations du RCEPA. Les ensembles de données produits indiquent, pour de courtes périodes, les caractéristiques de la qualité de l’air à huit stations situées en zone rurale ou éloignée au Canada. Les ensembles de données accessibles pour le téléchargement sont offerts en collaboration avec la Base de données nationales sur la chimie atmosphérique (NAtChem) et le centre d’analyse d’Environnement et Changement climatique Canada

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 14 nov. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Air, qualité, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, chimie des précipitations atmosphériques, dépôt sec, dépôt humide, concentrations ambiantes de particules, acidifiants
Fédérale

L’étude sur la qualité de l’air Pacifique 2001 (PAC2001) a été effectuée du 1er août au 31 septembre 2001 dans la vallée du Bas Fraser (VBF) en Colombie-­Britannique au Canada. L’étude englobait un certain nombre de projets de recherche ayant pour but d’examiner plusieurs questions concernant les particules et l’ozone de l’air ambiant. Un numéro spécial de la revue Atmospheric Environment [vol. 38, no 34, novembre 2004] présente les objectifs de l’étude (Li, 2004) et ses résultats.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 14 nov. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Air, qualité, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, chimie des précipitations atmosphériques, dépôt sec, dépôt humide, concentrations ambiantes de particules, acidifiants
Fédérale

Les données sur les particules des réseaux de surveillance au sol en territoire canadien et américain qui sont recueillies depuis 1982 incluent les :

  • profondeur optique des aérosols (AOD);
  • composition granulométrique des particules d’aérosols;
  • quantité d’aérosols;
  • composition chimique des aérosols;
  • masse de particules;
  • matière particulaire <= 2,5 microns (PM2.5);
  • particules ≤ 10 microns (PM10);
  • Métaux sous forme particulaire.

Pour de plus amples renseignements sur les données des particules atmosphériques , veuillez consulter le fichier Monitoring of Atmospheric Patricles_Metadata.pdf. Ces mesures aident les scientifiques à comprendre les liens entre la composition chimique des aérosols, des propriétés radiatives des aérosols, la formation des nuages et des précipitations.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, particules atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, spéciation, MP2.5, Spéciation de PM2.5
Fédérale

L’ozone troposphérique a été mesuré à la station de recherche d'Alert, au Nunavut (82º 28’ N, 62º 30’ O) de 31 decembre 1991 à 31 decembre 2003. Ces mesures ont été menées pour :

  1. dégager une tendance à long terme de l'ozone de fond ;
  2. et comprendre pourquoi l'ozone s'appauvrit en surface tous les ans de la mi-mars (juste après le lever du soleil polaire) jusqu'en juin. Les phénomènes d'appauvrissement de l'ozone ont également été mis en corrélation avec les phénomènes d'appauvrissement du mercure atmosphérique. De nombreuses études sur le terrain ont été effectuées à Alert pour découvrir la raison de ce phénomène.
Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air, RCEPA, étude de l’ozone à Alert
Fédérale

La mesure en continu d’hydrocarbures autres que le méthane (HCNM) est un programme d’échantillonnage permanent du Centre expérimental de recherche sur l’atmosphère à Egbert, en Ontario. Environ 30 hydrocarbures de C2 à C8 sont recueillis et analysés toutes les trois heures par un système automatisé de chromatographe en phase gazeuse sur place. Depuis mars 2001, des données sont recueillies continuellement. L’objectif du programme est de fournir des données sur les hydrocarbures différenciés par espèces en vue d’évaluer les masses d’air pur et pollué qui arrivent sur le site, de suivre de près les tendances à long terme des rapports de mélanges de HCNM dans cette région rurale qui se développe rapidement, de fournir des données pour les modélisateurs et les autres études spéciales réalisées sur place, et de fournir une série de données de comparaison corrélative à long terme à l’aide d’un échantillonnage de HCNM dans une boîte installée au même endroit, effectué tous les trois jours par le Réseau national de surveillance de la pollution atmosphérique.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, Egbert, Ontario, réseaux et études, NAtChem, Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air
Fédérale

L'ozone troposphérique et les paramètres météorologiques ont été mesurés au site de recherche de Sutton au cours de la période d'octobre 1986 à juin 2008. Les principaux objectifs de ces mesures étaient les suivants :

  1. caractériser les niveaux d'ozone dans cette région rurale;
  2. et déterminer les tendances de l'ozone à long terme, en particulier les concentrations de fond. L'ozone (O3) a été mesuré à l'aide d'un Thermo Environmental Instruments 49 commercial selon le principe de l'absorption du rayonnement ultraviolet par l'ozone. Les étalonnages ont été effectués tous les trois à quatre mois environ et ils ont été directement transmis au National Institute of Standards and Technology (NIST), à Gaithersburg, dans le Maryland aux États-Unis.
Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air, RCEPA, étude l’ozone au mont Sutton
Fédérale

Les études spéciales présentées sont des campagnes spéciales de mesure (d'une durée variant de plusieurs semaines à plusieurs années) réalisées par la Division de la recherche sur la qualité de l'air d'Environnement Canada et ses collaborateurs d'autres services gouvernementaux, des universités et de l'industrie. Les ensembles de données de ces études spéciales comprennent des données à haute résolution spatiotemporelle sur la chimie de l'air ou des précipitations, qui ont été obtenues afin de caractériser les concentrations des substances chimiques et les processus chimiques dans l'atmosphère. Les fichiers de données d'études spéciales offerts en téléchargement ont été choisis en raison de leur intérêt potentiellement élevé pour la recherche atmosphérique en cours ou future. Les ensembles de données accessibles pour le téléchargement sont offerts en collaboration avec la Base de données nationales sur la chimie atmosphérique (NAtChem) et le centre d’analyse d’Environnement et Changement climatique Canada

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 14 nov. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Air, qualité, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, chimie des précipitations atmosphériques, dépôt sec, dépôt humide, concentrations ambiantes de particules, acidifiants
Date de modification :