Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Oiseaux des prairies - Lacs-Waterton - prairies

Fédérale

Les oiseaux sont les vertébrés les plus diversifiés et constituent un important indicateur de la santé d’un écosystème. Les grandes aires protégées comme le Parc national des Lacs-Waterton procurent un habitat important pour tout un éventail d’espèces d’oiseaux. Les données recueillies peuvent fournir toute une panoplie d’indices écologiques; par exemple, certaines données servent à évaluer les effets de l’utilisation du territoire et du changement climatique. .

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  oiseaux forestiers, surveillance acoustique, enregistreurs portatifs, guildes d’oiseaux, Cordillère montagnarde, Alberta
Fédérale

Des dénombrements d’oiseaux par points d'écoute sont effectués chaque année grâce à la collecte et à la transcription d’enregistrements acoustiques. Les stations d’enregistrement sont situées le long de 11 transects et sont visitées le matin, entre la fin de mai et le début de juillet. Les chants et les cris de toutes les espèces identifiables sont consignés. Étant donné qu’ils sont sensibles aux changements environnementaux, qu’ils sont répandus et qu’il est facile d’en faire le relevé, les oiseaux chanteurs migrateurs constituent un excellent indicateur de la santé de l’écosystème forestier.

Dernière mise à jour : 6 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de Prince Albert, Saskatchewan, forêt, aviaire, boréal, oiseau, acoustique, dénombrement ponctuel
Fédérale

Le parc national des Prairies mesure l’abondance du Pipit de Sprague dans le cadre du recensement global des oiseaux des prairies.

Dernière mise à jour : 9 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pipit de Sprague, abondance, espèces en péril, oiseau chanteur, hétérogénéité de l’habitat, prairies hautes-terres, perturbation, Saskatchewan
Fédérale

Le parc national des Prairies mesure l’abondance du Bruant à ventre noir dans le cadre du recensement global des oiseaux des prairies.

Dernière mise à jour : 9 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Bruant à ventre noir, abondance, espèces en péril, oiseau chanteur, hétérogénéité de l’habitat, densité, prairies hautes-terres, Saskatchewan
Fédérale

Le parc national des Prairies mesure l’abondance du Pipit de Sprague dans le cadre du recensement global des oiseaux des prairies.

Dernière mise à jour : 16 janv. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pipit de Sprague, abondance, espèces en péril, oiseau chanteur, hétérogénéité de l’habitat, prairies hautes-terres, perturbation, Saskatchewan
Fédérale

Ce programme, dirigé par Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), fait partie d’un programme national élargi servant à décrire les modèles spatiaux et temporels de la qualité de l’eau de nombreux grands cours d’eau du Canada. Dans le parc national des Lacs-Waterton, les variables physiques et chimiques sont mesurées à divers sites d’évaluation de la qualité de l’eau se trouvant le long des deux grandes rivières qui proviennent du parc ou le traversent, la rivière Waterton et la rivière Belly . Ces sites se trouvent dans les eaux d’amont de grandes rivières qui fournissent des services écosystémiques à bon nombre d’utilisateurs en aval (p. ex. de l’eau potable) et sont en amont de sites de pollution de source ponctuelle et de source non ponctuelle.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  indice de la qualité de l’eau, échantillons d’eau, composition chimique de l’eau, composition à la surface de l’eau, Alberta
Fédérale

Le feu joue un rôle important dans le maintien de la santé des forêts et des prairies, et préserve la biodiversité en créant une mosaïque de diverses structures d’âge. Les prairies de fétuques de l’écorégion de la forêt parc des contreforts ont toujours été entretenues par le feu, tant de cause naturelle que provoqué par les Premières Nations. Plus d’un siècle d’extinction des feux a contribué au déclin des prairies ouvertes en raison de l’empiètement des arbustes et des trembles. La Catégorie d’état de zones brûlées (CEZB) est conçue pour être évaluée et présentée comme une mesure de surveillance de l’état dans le cadre du programme national de surveillance de l’intégrité écologique (IE) de l’Agence Parcs Canada dans tous les parcs nationaux renfermant des végétaux dépendants du feu.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  zone perturbée par le feu, différence des zones brûlées, brûlage dirigé, SIG, classe d’état des zones brûlées, ampleur de l’écart, prairies, Alberta
Fédérale

La plupart des oiseaux chanteurs du parc national et de la réserve de parc national Kluane parcourent des distances moyennes pendant leur migration et pourraient être menacés par la dégradation de l’habitat le long de leurs voies migratoires. Ces oiseaux peuvent également servir à indiquer si les composantes essentielles de l’habitat se sont régénérées dans les forêts du parc et de la réserve de parc après l’importante infestation de dendroctones de l’épinette à la fin des années 1990. Les points d’écoute des oiseaux chanteurs se fait deux fois l’an en juin dans une forêt dominée par l’épinette blanche, suivant le protocole de la stratégie de surveillance des oiseaux terrestres de l’Alaska. Les espèces sont identifiées, et les dénombrements se font au son et à la vue.

Dernière mise à jour : 13 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Kluane, Yukon, oiseau nicheur, migrateur, oiseau migrateur, oiseau chanteur, points d’écoute
Fédérale

Les oiseaux adaptés aux écosystèmes alpins sont souvent sensibles aux changements dans l’habitat et le climat en raison de leur spécialisation en matière de niche. Par exemple, les oiseaux adaptés pour se reproduire en milieu alpin froid risquent de se faire supplanter par des espèces plus généralistes advenant des conditions plus chaudes. Des données sont recueillies chaque année à ces endroits à l’aide d’enregistreurs audio afin de déceler des indices sur les tendances en matière de diversité et d’occupation et ainsi de guider les activités de gestion.

Dernière mise à jour : 15 avr. 2022
Dossier publié : 17 sept. 2019
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Yoho, oiseaux, écosystème alpin
Fédérale

Le wapiti est de loin l’ongulé dominant dans le parc national des Lacs Waterton, avec une population suffisamment importante pour influencer les écosystèmes du parc, en particulier l’écorégion montagnarde et celle de la forêt-parc à trembles. Brouteur important, le wapiti aide à maintenir la prairie saine en empêchant les plantes ligneuses d’empiéter, mais le broutage excessif entraînera une détérioration de la prairie. Dans le parc national des Lacs Waterton, des relevés aériens de wapitis (figure 1) sont effectués depuis le début des années 1970. Le recensement de la population hivernale de wapitis est réalisé au moyen d’un relevé aérien ou terrestre, pour lequel un dénombrement minimal complet est calculé, dans le but de détecter les changements dans le temps.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  élan, wapiti, compte de population minimale, relevés aériens, taille de population, ongulés, broutage excessif, broutage insuffisant, Alberta
Date de modification :