Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Débit quotidien: Étude du bassin des lacs Turkey

Fédérale

La chimie de l'eau est mesurée à plusieurs stations dans le bassin versant des lacs Turkey (TLW) pour quantifier les flux de masse, les cycles et les budgets. Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) se concentre sur les stations à la décharge des lacs et sur d'autres situées le long du ruisseau Norberg (qui est le canal de drainage principal du bassin). Par contre, de Ressources naturelles Canada (RNCan) s'occupe plutôt des ruisseaux de tête qui drainent les pentes des collines en forêt. La surveillance a commençé en 1980 mais toutes les stations n'ont pas un record complet des mesures faites depuis ce temps jusqu'à présent.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 18 avr. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Étude du bassin des lacs Turkey, cours d'eau, ions majeurs, nutriments, métaux, pluie acides, émissions, surveillance à long terme, basin hydrologique
Fédérale

Depuis 1980, on prélève des échantillons de neige pendant les phases d'accumulation et d'ablation à 13 sites au plus dans le bassin des lacs Turkey, situé dans la région d'Algoma, dans le centre de l'Ontario, au Canada, mais c'est surtout à partir de 1989 qu'un plus grand nombre d'études quantitatives ont été entreprises. On fournit des mesures de l'épaisseur de la neige et une description physique de l'accumulation de neige à chacune des stations. On détermine également la densité de la neige, l'équivalent en eau et la chimie (pH, ions majeurs et éléments nutritifs). Depuis 2012, les analyses chimiques n'ont été effectuées que sur trois sites de neige, bien que la densité et l'équivalent en eau aient été mesurés pour les autres stations.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 18 déc. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Étude du bassin des lacs Turkey, neige, noyaux de neige, ions majeurs, nutriments, métaux, pluie acides, émissions, surveillance à long terme
Fédérale

Des puits d’eau souterraine ont été installés dans le bassin du bassin versant des lacs Turkey au début des années 1980. Ces puits d'essai ont été installés dans huit sous-bassins du bassin versant et ont une profondeur allant de 0,5 à 9,7 mètres. Ils sont situés sur une variété de terrains. La chimie de l’eau a été échantillonnée dans chacun de ces puits depuis les années 1980 à 1990, mais seul un petit nombre d'entre eux font encore l'objet d'un échantillonnage aujourd'hui.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 18 déc. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  pluie acides, basin hydrologique, hydrologie, eaux souterraines, ions majeurs, nutriments, métaux, temperature, oxygène
Fédérale

Le Bassin des Lacs Turkey (BLT) est l'un des cinq bassins hydrologiquement « calibrés » de l'est du Canada initialement destinés à étudier les processus des pluies acides. Ces bassins avaient été choisis en raison de la grande diversité des conditions climatiques et hydrologiques qui les caractérisent, de l'ampleur des dépositions et de certaines caractéristiques topographiques. Le lac Batchawana est un lac de tête, le plus élevé dans le BLT. Il comprend deux bassins, le Nord et le Sud (L1 et L2).

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 30 janv. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV HTML
Mots clés:  pluie acides, basin hydrologique, hydrologie, lacs, ions majeurs, nutriments, métaux, temperature, oxygène
Fédérale

L'Étude du bassin des lacs Turkey (BLT) a été lancée en 1980 par Environnement Canada, Ressources Naturelles Canada et Pêches et Océans Canada pour évaluer les perturbations anthropiques subies par les écosystèmes du Bouclier canadien. Initialement, l'Étude mettait l'accent sur les effets aquatiques et terrestres des pluies acides, or, maintenant, elle comprend également des recherches sur les effets d'autres polluants anthropiques (p. ex. les contaminants toxiques) et perturbations écologiques (p. ex. l'exploitation forestière, le changement climatique et la modification de l'habitat du poisson).

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 1 déc. 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Étude du bassin des lacs Turkey, BLT, lacs, ruisseaux, ions majeurs, nutriments, métaux, température, oxygène
Fédérale

L’Étude du bassin des lacs Turkey (EBLT) a été amorcée en 1979. Il s’agit d’une des plus anciennes études sur les écosystèmes au Canada. Le bassin, d’une superficie de 10,5 km2 est situé à environ 60 km au nord de Sault-Sainte-Marie, en Ontario, à la limite nord de la région forestière des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Les chercheurs de Ressources naturelles Canada, d’Environnement Canada et du ministère des Pêches et des Océans ont établi le bassin d’étude pour évaluer les effets des pluies acides sur les écosystèmes terrestres et aquatiques.

Dernière mise à jour : 8 déc. 2021
Dossier publié : 27 janv. 2020
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS PDF ESRI REST
Mots clés:  Étude du bassin des lacs Turkey, Pollution atmosphérique, Eau, Pluies acides, Zone humide, Bassin hydrologique, Écosystème aquatique, Diversité biologique, Écosystème boréal
Fédérale

La bioaccumulation de un large éventail de produits pharmaceutiques et de soins personnels (PPSP) des produits chimiques a été étudié dans le marais de Cootes Paradise (CPM), un des terres humides en milieu urbain qui reçoit traitement tertiaire des eaux usées municipales ainsi que les eaux de ruissellement pluvial en milieu urbain. Les PPSP dans poissons rouge en cage et sauvages, ainsi que les carpes sauvages, ont été mesurées et comparé aux facteurs de bioaccumulation (BAFs) observé en utilisant les concentrations dans les eaux de surface et plasma sanguine de poisson, avec BAF modélisé. Trente-deux PPSP ont été détectées dans l’eau du site CPM central (CPM3) alors que 64 PPSP ont été trouvés à des concentrations plus élevées à un site immédiatement en aval de la sortie des effluents (CPM1). Après un déploiement de trois semaines, 15 PPSP ont été détectées dans le plasma de poissons rouge en cage à CPM1, et 14 à CPM3, comparativement à seulement 3 poissons rouge en cage à un site de référence.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 4 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  bioaccumulation, fish, produits chimiques pharmaceutiques, produits de soins personnels de produits chimiques, facteurs de bioaccumulation, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant (SF), Produit biochimique, Environnement
Fédérale

Cet ensemble de données contient des données annuelles moyennes sur le débit des cours d’eau calculées à partir de moyennes quotidiennes pour les cours d’eau d’amont drainant des pentes boisées mesurées dans les bassins versants C31, C32, C33, C34, C35, C37, C38, C39, C42, C46, C47, C49, et C50 du bassin des lacs Turkey, situé à environ 60 km au nord-ouest de Sault Ste. Marie, Ontario, Canada. Cet ensemble de données est consigné sous forme de débit annuel moyen (January-December in litres per second), de débit annuel moyen par année hydrologique (October to September in litres per second) et d’un nombre annuel de jours à débit nul par année hydrologique. Les débits moyens quotidiens utilisés pour obtenir cet ensemble de données ont été consignés entre 1981 et 2012 par le Centre de foresterie des Grands Lacs et sont rapportés pour la période de 1981 à 2011 en raison d’un certain manque de précision dans les données de 2012.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 27 janv. 2020
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Débit des cours d’eau, Bassin des lacs Turquie, Étude à long terme, Diversité biologique, Écosystème aquatique, Écosystème boréal, Chimie, Changement climatique, Écologie
Fédérale

Cet ensemble de données sur la chimie de l’eau contient différentes concentrations moyennes recueillies dans les bassins versants des cours d’eau C31, C32, C33, C34, C35, C37, C38, C39, C42, C46, C47, C49, et C50 du bassin des lacs Turkey, à environ 60 km au nord-ouest de Sault-Sainte-Marie, Ontario, Canada. Il s’agit de concentrations moyennes en milligrammes par litre (mg/L) d’ions majeurs (Ca, Mg, K, Na, SO4, Cl, NO3-N, NH4-N) et de certains nutriments (PT, AT) relevées et consignées par le Centre de foresterie des Grands Lacs entre 1981 et 2018. Les échantillons sont recueillis selon un calendrier variable, de sorte que la fréquence augmentait généralement avec l’augmentation du débit du cours d’eau (période d’échantillonnage plus courte durant le ruissellement printanier, 1 à 3 jours, et plus longue durant l’hiver, 2 à 3 semaines). La méthode d’échantillonnage consistait à rincer au moins 3 fois avec l’eau du cours d’eau une bouteille de 2 litres en polyéthylène adéquatement nettoyée, puis à l’immerger pour recueillir l’échantillon final.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 27 janv. 2020
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Chimie des cours d'eau, Bassin des lacs Turquie, Étude à long terme, Diversité biologique, Écosystème aquatique, Écosystème boréal, Chimie, Changement climatique, Écologie
Fédérale

Les moules d'eau douce apportent d'importantes fonctions écologiques aux systèmes aquatiques. L'eau filtrée par les assemblages de moules peut améliorer la qualité de l'eau, et le mélange des sédiments par les moules fouisseuses peut améliorer la teneur en oxygène et libérer des éléments nutritifs. Cependant, près de 70 pourcent des espèces de moules d'eau douce d'Amérique du Nord sont répertoriées comme étant en voie de disparition, menacées ou en déclin. En Ontario, 28 espèces sont en déclin ou ont besoin de protection.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 8 août 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  moules d'eau douce, glochidées, Lampsilis siliquoidea, Villosa iris, espèces en péril, pesticides, néonicotinoïdes, contaminants, viabilité
Date de modification :