Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Polluants organiques persistants (POPs) dans l’Omble chevalier enclavé

Fédérale

Le but de cette étude est d’examiner les tendances au fil du temps de mercure et d’autres éléments traces, ainsi que des anciens et de nouveaux polluants organiques persistants (POP) dans l’Omble chevalier enclavé recueillies annuellement des lacs près de la collectivité de Resolute Bay, sur l’île Cornwallis (Amituk, chevalier, Nord, petites et Resolute) et dans le lac Hazen dans le parc national Quttinirpaaq sur l’île d’Ellesmere. Le projet est également examiner les liens entre le réchauffement climatique et augmentation ou diminution de mercure dans l’Omble chevalier enclavé. L’échantillonnage de l’eau et de l’Omble chevalier a été facilitée par la population locale entre 2005 et 2007. De nombreuses publications scientifiques ont été produits à partir de ce projet, et les résultats ont été abordés dans le Troisième rapport d'évaluation des contaminants dans l'Arctique canadien (2013): Polluants organiques persistants dans le Nord Canadien, Troisième rapport d’évaluation des contaminants dans l’Arctique canadien (2012): le mercure dans le Nord Canadien, et le Résumé de recherché effectuées en 2015–2016 et 2014-2015 dans le cadre du Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 8 avr. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Omble chevalier, poissons, mercure, contaminants, polluants organiques persistants (POP), Lac Char, L’île Cornwallis, L’île d’Ellesmere
Fédérale

Nous avons prévu pour examiner les liens possibles entre le réchauffement climatique et l’augmentation des concentrations de mercure ([Hg]) dans l’Omble chevalier enclavé (S. alpinus) dans l’extrême Arctique. Les concentrations de mercure varient à l’échelle régionale et sont demeurées constantes ou a augmenté légèrement en chevalier enclavé dans les lacs sur l’île d’Ellesmere et de l’île Cornwallis au cours d’une période de 12 à 16 ans. Cela, malgré la baisse des émissions de mercure industrielle en Amérique du Nord. Par conséquent, nous avons avancé l’hypothèse que le réchauffement climatique pourrait accroître l’apport de mercure provenant de bassins de dégel pergélisol, menant à une plus grande charge corporelle connexes de chevalier adultes.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 28 avr. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Omble chevalier, poissons, mercure, contaminants, Lac Char, L’île Cornwallis, L’île d’Ellesmere, Péninsule Kent
Fédérale

Dans tout le nord du Canada, l’omble chevalier (Salvelinus alpinus) revêt une importance culturelle et est essentiel pour maintenir les modes de subsistance et assurer la sécurité alimentaire des Inuits. L’omble chevalier permet aussi d’appuyer les initiatives de développement économique dans de nombreuses collectivités de l’Arctique, notamment par l’établissement de pêches commerciales de l’omble dans les eaux côtières et intérieures. La rivière Halokvik, située près de la collectivité de Cambridge Bay, au Nunavut, fait l’objet d’une pêche commerciale de l’omble chevalier anadrome depuis la fin des années 1960. Toutefois, la gestion durable de cette pêche demeure un défi en raison de l’absence de données biologiques sur l’omble chevalier dans ce réseau, ainsi que des renseignements limités sur l’abondance et la biomasse nécessaires pour atteindre des taux d’exploitation viables.

Dernière mise à jour : 9 déc. 2020
Dossier publié : 25 août 2020
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: PDF CSV ESRI REST
Mots clés:  poissons, écosystèmes aquatiques, Océan Arctique, Poisson, Ressources halieutiques
Fédérale

Les pêches commerciales et exploratoires de l’omble chevalier (Salvelinus alpinus) sont source d’importantes retombées économiques pour les Nunavummiuts dans plusieurs communautés du Nunavut. Il est important d’avoir une idée précise du poids de l’omble chevalier récolté afin de pouvoir suivre les prises et comprendre de quelle façon les paramètres biologiques peuvent évoluer dans le temps en raison de l’exploitation et des changements climatiques et environnementaux. Malheureusement, la plupart des poissons entrent dans les usines de transformation déjà apprêtés (branchies et viscères enlevés); des facteurs de conversion doivent donc être appliqués pour déterminer le poids entier (brut) d'après le poids apprêté. Ici, nous fournissons un facteur de conversion actualisé basé sur la régression linéaire pour l’omble chevalier de la rivière Halokvik (connue localement sous le nom de 30 Mile), près de la communauté de Cambridge Bay.

Dernière mise à jour : 9 déc. 2020
Dossier publié : 28 juill. 2020
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: PDF CSV ESRI REST
Mots clés:  poissons, sciences aquatiques, Salvelinus alpinus, Océan Arctique, Arctique, Pêcheries, Ressources halieutiques
Fédérale

La 4e édition de l'Atlas national du Canada (1974) contient un jeu de neuf cartes montrant les aires de répartition des principaux poissons d’eau douce de commerce, y compris le doré jaune et noir, le bar blanc, le grand brochet, la perchaude, l’omble chevalier (omble de l’Arctique), l’esturgeon de lac, le corégone de lac, le touladi (truite de lac) et l’éperlan arc-en-ciel.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 13 janv. 1971
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: PDF JPG
Mots clés:  poisson, poisson d'eau douce, produit de la pêche, ressources halieutiques, zone de pêche
Fédérale

Les phoques annelés (Phoca hispida) sont utilisés depuis les années 1970 comme bioindicateur de la contamination environnementale au Canada. Dans l'étude présente, les phoques ont été capturés lors de la chasse de subsistance dans quatre régions de l'Arctique canadien: la mer de Beaufort, l'archipel arctique, la baie d'Hudson et la côte du Labrador. Une large gamme de polluants organiques persistants (POPs) a été déterminée dans la graisse de phoque collectée pendant plusieurs années entre 1972 et 2016. Les résultats de cette étude à long terme indiquent des différences géographiques dans les concentrations de contaminants chez les phoques et une diminution générale significative de la plupart des POPs, notamment: biphényles polychlorés (BPC), dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT) et composés apparentés, chlordanes (CHL) et hexachlorocyclohexanes (HCH) en fonction du temps dans les phoques annelés.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 4 juin 2019
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Territoire du Nord-Ouest, Inuvialuit, Nunavut, Nunavik, Nunatsiavut, Labrador, Extrême-Arctique canadien, Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), surveillance communautaire
Fédérale

Les concentrations de contaminants dans l’eau de mer ont une incidence sur les quantités détectées chez les mammifères et les oiseaux marins. On a par ailleurs constaté dans le cadre du Plan de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN) qu’il existait des lacunes en matière de connaissances en ce qui concerne les niveaux de contaminants et les tendances temporelles s’y rapportant. On a procédé à une analyse des échantillons en vue d’y détecter la présence de polluants organiques persistants (POPs), dont les agents ignifuges bromés, les composés perfluorés et le mercure. Le prélèvement répété d’échantillons, aux mêmes site et période de l’année, facilitera la cueillette d’information sur les tendances temporelles des contaminants dans l’eau de mer.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 28 août 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Arctique, Passage du Nord-Ouest, Polynie ouverte du nord, Détroit d'Hudson, Baie d'Hudson, détroit de Béring, mer des Tchouktches, Mackenzie Bay, Lancaster Sound
Fédérale

Le chevalier cuivré (Moxostoma hubbsi) est le seul poisson ayant une aire de répartition exclusive au Québec. Celle-ci se limite au fleuve Saint-Laurent et à quelques-uns de ses tributaires. La couche représente l'habitat essentiel du chevalier cuivré tel que défini par l'analyse des connaissances disponibles ainsi qu'un avis scientifique. Objectif

La population du chevalier cuivré est en déclin dû à plusieurs menaces telles que la dégradation de l’habitat, la construction de barrages, les contaminants, les espèces exotiques envahissantes, les activités récréatives, la pêche et la baisse des niveaux d’eau.

Dernière mise à jour : 16 sept. 2019
Dossier publié : 1 janv. 2012
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: SHP HTML ESRI REST
Mots clés:  habitat essentiel, espèce en voie de disparition, chevalier cuivré, Moxostoma hubbsi, Fleuve Saint-Laurent, Lac Saint-Louis, Lac Saint-Pierre, Rivière des Prairies, Rivière des Mille Îles
Fédérale

Les concentrations de produits ignifuges et les polybromodiphényléthers (PBDEs) ont été analysés dans le lard de phoque annelé (Phoca hispida) recueillies dans l’ensemble de l’Arctique canadien au cours de la chasse de subsistance entre 1998 et 2013. La présence de produits ignifuges dans les phoques annelés laisse entendre leur persistance et leur apport continu dans l’environnement de l’Arctique canadien. La surveillance et la recherche sur les effets de ces contaminants chez les phoques sont justifiées compte tenu de l’importance de cette espèce dans les réseaux trophiques marins de l’Arctique et pour les collectivités locales. Renseignements supplémentaires

Le Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN,http://www.science.gc.ca/eic/site/063.nsf/eng/h_7A463DBA.html) a été établi en 1991, en réponse aux préoccupations relatives à l’exposition des personnes à des concentrations élevées de contaminants chez les espèces sauvages qui constituent un élément important du régime alimentaire traditionnel des Autochtones du Nord.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 22 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Environnement, Nature et biodiversité - contaminants
Fédérale

Cet ensemble de données contient la profondeur du profil des concentrations d'acides perfluoroalkylés (APFAs) recueillies auprès de la neige sur la calotte glaciaire Devon de 2005-2015. Les acides perfluoroalkylés (APFAs) sont présents dans les régions éloignées où aucune des sources locales existent. Afin d’améliorer la compréhension du transport à grande distance des substances perfluoroalkyliques dans l’Extrême-Arctique, des échantillons ont été prélevés dans un puits de neige sur la calotte glaciaire Devon au printemps 2005, 2006, 2008 et 2015. La neige a été analysée pour acides perfluoroalkylés (APFAs), y compris les acides perfluorocarboxyliques (APFC) et acide perfluoroalkylés sulfonique (APFSs), ainsi que le perfluorooctane sulfonamide.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 4 sept. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Arctique, calotte glaciaire Devon, acides perfluoroalkylées (APFAs), Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Contaminants, Concentrations, substances perfluoroalkyliques (SPFA), Plan de gestion des produits chimiques (PGPC), Écosystème arctique
Date de modification :