Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Populations de wapitis et d'orignaux - Elk Island

Fédérale

Le parc national Elk Island réalise chaque année un recensement aérien des populations de bisons du parc, ainsi que des relevés opportunistes de la composition des hardes. Les données sur les populations de bisons sont tirées de la même base que les données sur les populations de wapitis et d’orignaux.

Dernière mise à jour : 6 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Populations de bisons, bison des bois, bison des plaines, espèce en péril, inventaire aérien, dénombrements fortuits, composition des troupeaux, Alberta
Fédérale

Le broutage excessif d’une population très dense d’orignaux peut causer des dommages importants à la forêt en compromettant sa composition et la succession forestière. Un orignal peut consommer 30 kg de végétation par jour. Le parc national Fundy fait tous les cinq ans des relevés aériens de sa population d’orignaux.

Dernière mise à jour : 25 sept. 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  orignal, Alces alces, broutage excessif, succession forestière, composition forestière, relevé démographique, relevé aérien, Nouveau-Brunswick
Fédérale

Le wapiti est de loin l’ongulé dominant dans le parc national des Lacs Waterton, avec une population suffisamment importante pour influencer les écosystèmes du parc, en particulier l’écorégion montagnarde et celle de la forêt-parc à trembles. Brouteur important, le wapiti aide à maintenir la prairie saine en empêchant les plantes ligneuses d’empiéter, mais le broutage excessif entraînera une détérioration de la prairie. Dans le parc national des Lacs Waterton, des relevés aériens de wapitis (figure 1) sont effectués depuis le début des années 1970. Le recensement de la population hivernale de wapitis est réalisé au moyen d’un relevé aérien ou terrestre, pour lequel un dénombrement minimal complet est calculé, dans le but de détecter les changements dans le temps.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  élan, wapiti, compte de population minimale, relevés aériens, taille de population, ongulés, broutage excessif, broutage insuffisant, Alberta
Provinciale

Ces donnees ventilent le nombre de recoltes de wapitis males, de wapitis femelles et totales par : * zone de recolte de wapiti * annee civile Le nombre de recoltes est fonde sur les rapports obligatoires reçus des titulaires de vignette de chasse au wapiti. Il s'agit d'un nombre absolu qui n'est pas projete statistiquement comme c'est le cas avec les estimations des recoltes et des activites de chasse a l'ours, au chevreuil et a l'orignal.

Dernière mise à jour : 14 sept. 2022
Dossier publié : 11 janv. 2020
Organisation: Gouvernement de l'Ontario
Formats: XLSX CSV HTML
Mots clés:  Économie et affaires, Environnement et richesses naturelles, Environnement et énergie
Fédérale

L’abondance et la composition de la population de wapitis sont évaluées annuellement au cours d’un relevé aérien effectué entre la mi-janvier et la mi-février. La composition de la population de wapitis est mesurée chaque année au moyen d’un dénombrement aérien classifié qui a lieu au début de décembre.

Dernière mise à jour : 12 déc. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  wapiti, abondance, composition de la population, wapiti, relevé aérien, Manitoba
Fédérale

L’orignal est le principal gros ongulé du parc national et de la réserve de parc national Kluane. Il représente une importante source de nourriture pour les gros carnivores et revêt aussi une importance culturelle particulière pour les Premières Nations. Parcs Canada procède au recensement aérien de l’effectif total (ensemble des adultes et des petits) de deux sous-populations d’orignaux depuis 1981. Ces dénombrements se font par hélicoptère en novembre, à des intervalles de un à trois ans

Dernière mise à jour : 21 avr. 2022
Dossier publié : 27 nov. 2020
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Kluane, Yukon, orignal, Alces alces, ongulé, gros mammifères, recensement aérien
Fédérale

Le wapiti (Cervus canadensis) est généralement considéré comme une espèce clé dans divers paysages. Le wapiti (C. canandenis nelsoni) du parc national Jasper est l’une des quatre sous espèces de wapitis présentes en Amérique du Nord. Cet animal est un important élément faunique du parc en ce qui concerne la gestion des conflits humains-animaux sauvages et pour ce qui est de comprendre la dynamique de la population de caribous et de loups. Des données sont recueillies au moyen de relevés routiers dans l’ensemble du parc dans le but d’estimer le recrutement.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, wapati, Cervus canadensis nelsoni, enquête routière, recrutement
Fédérale

Ce jeu de données porte sur le suivi de la situation de l’orignal (Alces alces). De par sa position dans la chaîne trophique et des impacts qu’il peut générer sur la composition et la structure des communautés végétales, l’orignal est considéré comme une espèce jouant un rôle clé dans l’évolution naturelle des forêts du PNF. Par ailleurs, l’orignal est un gros gibier très prisé en Gaspésie et on a noté une forte augmentation du nombre d’orignaux récoltés à <5 km des limites du parc depuis le début des années 2000. La situation de la population d’orignaux a donc été choisie comme l’une des mesures du programme de surveillance écologique du parc national de Forillon (PNF) associée à l’indicateur de l’intégrité de l’écosystème forestier.

Dernière mise à jour : 8 mars 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Orignal d'Amérique, Ravage, Recensement, Forêt, Cerf de Virginie, Ongulés, Cervidés, Biodiversité
Fédérale

Le wapiti (Cervus canadensis) est généralement considéré comme une espèce clé dans divers paysages. Le wapiti (C. canandenis nelsoni) du parc national Jasper est l’une des quatre sous‑espèces de wapitis présentes en Amérique du Nord. Cet animal est un important élément faunique du parc en ce qui concerne la gestion des conflits humains-animaux sauvages et pour ce qui est de comprendre la dynamique de la population de caribous et de loups. Tous les cinq ans, des données sont recueillies au moyen de relevés aériens au‑dessus de transects établis dans l’ensemble du parc afin de déterminer la taille et la composition de la population et guider les activités de gestion.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, wapati, Cervus canadensis nelsoni, relevés aériens, population
Fédérale

Les coupes de bois intensives et certaines pratiques sylvicoles effectuées autour du parc national de La Mauricie ont eu pour effet de fragmenter l'habitat forestier de l'orignal. De plus, le loup de l’Est joue un rôle clé dans la dynamique de la population d’orignaux de ce parc. Compte tenu des perturbations de l’habitat forestier, des conditions climatiques parfois rigoureuses, du vieillissement de la végétation du parc, des effets de la chasse périphérique et de l'influence probable d'autres facteurs, il est essentiel de suivre l'évolution des populations d’orignaux et de loups. Le suivi de la population de loups et des meutes sera effectué à l’aide d’un dispositif de caméras, un suivi hivernal des pistes dans un parcours établi et des observations recueillies par les employés et le public en général.

Dernière mise à jour : 13 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Ongulés, Carnivores, Orignal, Loup gris, Inventaire aérien, Densité de récolte, Caméras, Observations, Pistes
Date de modification :