Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Inventaire des poisson aquatiques - Jasper

Fédérale

Tant des espèces indigènes que des espèces non indigènes fréquentent les lacs et les étangs de l’ensemble du parc national Jasper. Avant les activités d’ensemencement, de nombreux lacs du parc national Jasper n’étaient pas fréquentés par les poissons ou possédaient une faible diversité de groupements de poissons. Les mesures d’ensemencement de poissons du passé ont modifié les communautés de poissons d’aujourd’hui. Les espèces de poissons non indigènes introduites peuvent supplanter certaines populations de poissons indigènes, et l’ensemencement de lacs naturels dépourvus de poissons dans le passé peut avoir des incidences sur leur réseaux trophique.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, espèces indigènes, espèces non indigènes, espèces envahissantes, espèces introduites, poisson d'eau douce, présence d'espèces
Fédérale

Pour plusieurs raisons, il est important que les poissons et autres organismes aquatiques associés puissent se déplacer librement : cela permet aux organismes de s’adapter aux changements des conditions de l’habitat, cela facilite aussi la dispersion génétique, fournit l’accès à l’habitat saisonnier ou à l’habitat de reproduction et permet le maintien des populations à long terme. Le parc national Jasper effectue la surveillance de la superficie du bassin récepteur pour tous les ponceaux associés à des cours d’eau (d’ordre 4 ou inférieur selon l’ordre Strahler) qui traversent ces ponceaux et où le débit d’eau est pérenne. L’ensemble de données indique si le ponceau est une passe à poissons ou non (c.-à-d. s’il ne présente aucun obstacle ou s’il a fait l’objet d’une remise en état après la première évaluation de ponceaux en 2005).

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, habitat, ruisseau, rivière, aquatique, eau douce, cours d’eau, connectivité aquatique, ponceau
Fédérale

L’appareil photo à détection de mouvement est un outil efficient et non invasif utilisé au parc national Jasper pour échantillonner les populations de mammifères et estimer l’occurrence des espèces. La modélisation de l’occupation, établie grâce aux données de détection/non‑détection obtenues des appareils photo, fournit un cadre utile et souple pour l’analyse des tendances des populations. Des données sont recueillies durant toute l’année un peu partout dans le parc national Jasper afin de déceler les changements dans la répartition des principales populations animales, d’appuyer les prévisions démographiques et, par la même occasion, de mieux guider la gestion.

Dernière mise à jour : 26 juill. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, appareil photo à détection de mouvement, piège photographique, caméras-pièges, population de mammifères, espèces
Fédérale

La surveillance des chauves-souris dans le parc national Jasper vient appuyer le Plan d’action visant des espèces multiples dans le parc national du Canada Jasper. Les activités de recensement sont de plus en plus importantes en raison de la récente détection du syndrome du museau blanc dans l’Ouest de l’Amérique du Nord et de la présence d’indices clairs que la maladie se propage plus rapidement. Les données recueillies durant la surveillance des hibernacles et des colonies de maternité contribuent à déterminer la composition en espèces et l’abondance relative de ces espèces, ce qui aide à guider les activités de gestion.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, hibernacle, colonies de maternité, Chiroptera
Fédérale

Le wapiti (Cervus canadensis) est généralement considéré comme une espèce clé dans divers paysages. Le wapiti (C. canandenis nelsoni) du parc national Jasper est l’une des quatre sous espèces de wapitis présentes en Amérique du Nord. Cet animal est un important élément faunique du parc en ce qui concerne la gestion des conflits humains-animaux sauvages et pour ce qui est de comprendre la dynamique de la population de caribous et de loups. Des données sont recueillies au moyen de relevés routiers dans l’ensemble du parc dans le but d’estimer le recrutement.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, wapati, Cervus canadensis nelsoni, enquête routière, recrutement
Fédérale

Les oiseaux sont les vertébrés les plus diversifiés et constituent un important indicateur de la santé d’un écosystème. Les grandes aires protégées comme le parc national Jasper procurent un habitat important pour tout un éventail d’espèces d’oiseaux. Les données recueillies peuvent fournir toute une panoplie d’indices écologiques; par exemple, certaines données servent à évaluer les effets de l’utilisation du territoire et du changement climatique. Des données sont recueillies chaque année à ces endroits à l’aide d’enregistreurs audio afin de déceler des indices sur les tendances en matière de diversité et d’occupation et ainsi de guider les activités de gestion.

Dernière mise à jour : 25 sept. 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, oiseaux, écosystème forestier
Fédérale

Partout dans le monde, les amphibiens sont en déclin, et cela a suscité la création de nombreuses initiatives internationales visant à surveiller et à répertorier la biodiversité des amphibiens.
Le crapaud de l’Ouest (Bufo boreas) rencontré dans le parc national Jasper est une espèce qui a été désignée « préoccupante » en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) du gouvernement fédéral. Le personnel du parc national Jasper effectue des relevés visuels et une surveillance acoustique des amphibiens pour obtenir des estimations de l’occurrence de l’espèce. La modélisation de l’occupation dans le Parc, au moyen de l’utilisation de données sur la présence et/ou l’absence, fournit un cadre utile et souple pour les analyses des tendances des populations et aide à guider les décisions de gestion.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, grenouille, crapaud, salamandre, crapaud de l’Ouest, Bufo boreas
Fédérale

Le parc national Jasper utilise une approche fondée sur des conditions de référence pour surveiller les macroinvertébrés benthiques dans les écosystèmes des ruisseaux et rivières du parc. Les dénombrements taxonomiques des macroinvertébrés benthiques des sites d’échantillonnage sont comparés à ceux des sites de référence.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, macroinvertébrés benthiques, ruisseaux, rivières, écosystème d'eau douce
Fédérale

Les incendies de forêt peuvent entraîner des effets positifs sur les écosystèmes forestiers, comme la lutte contre la propagation d’insectes nuisibles, le maintien de la diversité des habitats et le recyclage des nutriments dans l’ensemble des paysages. Dans le parc national Jasper, la gestion des incendies vise à maintenir ces processus naturels et comprend le brûlage dirigé pour réduire aussi le risque d’incendies futurs qui pourraient menacer le parc et les biens de la collectivité. Des données sont recueillies au moyen de l’imagerie satellitaire et fournissent certains des renseignements nécessaires à l’élaboration de plans propres aux activités de conservation et de rétablissement dans le parc.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper
Fédérale

Le wapiti (Cervus canadensis) est généralement considéré comme une espèce clé dans divers paysages. Le wapiti (C. canandenis nelsoni) du parc national Jasper est l’une des quatre sous‑espèces de wapitis présentes en Amérique du Nord. Cet animal est un important élément faunique du parc en ce qui concerne la gestion des conflits humains-animaux sauvages et pour ce qui est de comprendre la dynamique de la population de caribous et de loups. Tous les cinq ans, des données sont recueillies au moyen de relevés aériens au‑dessus de transects établis dans l’ensemble du parc afin de déterminer la taille et la composition de la population et guider les activités de gestion.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, wapati, Cervus canadensis nelsoni, relevés aériens, population
Date de modification :