Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à L'abondance de l'orignal et du loup - La Mauricie

Fédérale

Quoi? Un relevé aérien de la population faunique est utilisé au parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton pour évaluer la densité de la population d’orignaux (Alces alces). Quand? Cette mesure fait l’objet d’un suivi tous les deux ou trois ans.

Dernière mise à jour : 31 mai 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, Santé des forêts, Orignal (Alces alces), Stratification, Population, Relevé aérien
Fédérale

Ce jeu de données porte sur le suivi de la situation de l’orignal (Alces alces). De par sa position dans la chaîne trophique et des impacts qu’il peut générer sur la composition et la structure des communautés végétales, l’orignal est considéré comme une espèce jouant un rôle clé dans l’évolution naturelle des forêts du PNF. Par ailleurs, l’orignal est un gros gibier très prisé en Gaspésie et on a noté une forte augmentation du nombre d’orignaux récoltés à <5 km des limites du parc depuis le début des années 2000. La situation de la population d’orignaux a donc été choisie comme l’une des mesures du programme de surveillance écologique du parc national de Forillon (PNF) associée à l’indicateur de l’intégrité de l’écosystème forestier.

Dernière mise à jour : 8 mars 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Orignal d'Amérique, Ravage, Recensement, Forêt, Cerf de Virginie, Ongulés, Cervidés, Biodiversité
Fédérale

Le broutage excessif d’une population très dense d’orignaux peut causer des dommages importants à la forêt en compromettant sa composition et la succession forestière. Un orignal peut consommer 30 kg de végétation par jour. Le parc national Fundy fait tous les cinq ans des relevés aériens de sa population d’orignaux.

Dernière mise à jour : 25 sept. 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  orignal, Alces alces, broutage excessif, succession forestière, composition forestière, relevé démographique, relevé aérien, Nouveau-Brunswick
Provinciale

Ces donnees ventilent le nombre de recoltes d'orignaux males, d'orignaux femelles, de jeunes originaux et totales par : * unite de gestion de la faune (UGF) * annee civile Le nombre de recoltes et le nombre de chasseurs actifs sont des estimations fondees sur les reponses d'un echantillon de chasseurs et sont donc exposes a des erreurs statistiques. En plus des valeurs presentees, de 2006 a 2017, une moyenne annuelle estimee a environ 160 jeunes orignaux a ete recoltee dans l'ensemble de la province par environ 6 400 chasseurs residents actifs qui n'ont pas fait une demande de vignette de validation pour la chasse a l'orignal adulte. On trouvera d'autres notes techniques et statistiques dans le dictionnaire de donnees. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 11 janv. 2020
Organisation: Gouvernement de l'Ontario
Formats: CSV XLS HTML
Mots clés:  Économie et affaires, Environnement et richesses naturelles, Environnement et énergie, Information gouvernementale
Fédérale

L’orignal, une espèce introduite qui n’a pas de prédateur naturel au parc national du Gros‑Morne, cause des dommages à grande échelle dans les forêts du parc. La densité en orignaux sera surveillée à l’aide de relevés aériens et estimée selon la méthode de bloc stratifié aléatoire de Gasaway (1986). Les mâles, femelles, veaus et inconnus sont dénombrés dans des blocs sélectionnés aléatoirement et à densité d’orignaux présumément très élevée, élevée et faible. Le relevé a lieu à la fin du mois de février ou mars, quand le couvert neigeux est suffisant pour voir les traces.

Dernière mise à jour : 13 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Orignal, herbivore introduit, broutage excessif, relevé aérien, Terre-Neuve
Fédérale

Le nombre d’orignaux dans le parc national du Mont-Riding dépend de la chasse, du nombre de prédateurs, des rigueurs de l'hiver et des maladies. Le parc national du Mont-Riding effectue chaque année des relevés aériens pour dénombrer la population d'orignaux afin de déterminer si elle se situe à l'intérieur des seuils établis d'après les estimations historiques.

Dernière mise à jour : 12 déc. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  abondance de l’orignal, composition de la population, relevés aériens, Manitoba
Fédérale

Le parc national Elk Island effectue des inventaires aériens de la totalité du parc afin de recenser les populations de wapitis et d’orignaux. Les inventaires sont réalisés à la fin de l’automne ou en hiver. De plus, le personnel du parc procède à des dénombrements, lors d’opportunités, de wapitis et d’orignaux pendant l’été, et obtient des données démographiques lors de la manipulation des wapitis. Les données sur les populations de wapitis et d’orignaux se trouvent dans la même base que les données sur la population de bisons.

Dernière mise à jour : 25 mai 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Population d’ongulés, wapitis, orignaux, ongulés, recensements aériens, dénombrements opportunistes, profil démographique des ongulés, Alberta
Fédérale

Le parc national du Mont-Riding dénombre les pistes de loup tous les hivers au moyen des méthodes établies par le Service canadien de la faune dans les années 1970 afin d’évaluer la population de loups à l’intérieur du parc. Les loups sont le principal prédateur du parc national du Mont-Riding, et la surveillance de leur nombre aide à déterminer leur viabilité à long terme dans le parc.

Dernière mise à jour : 12 déc. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  loup ordinaire de l’est, Canis lupus, décompte des pistes, mortalité, Service canadien de la faune, Manitoba
Fédérale

L’orignal est le principal gros ongulé du parc national et de la réserve de parc national Kluane. Il représente une importante source de nourriture pour les gros carnivores et revêt aussi une importance culturelle particulière pour les Premières Nations. Parcs Canada procède au recensement aérien de l’effectif total (ensemble des adultes et des petits) de deux sous-populations d’orignaux depuis 1981. Ces dénombrements se font par hélicoptère en novembre, à des intervalles de un à trois ans

Dernière mise à jour : 21 avr. 2022
Dossier publié : 27 nov. 2020
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Kluane, Yukon, orignal, Alces alces, ongulé, gros mammifères, recensement aérien
Provinciale

Depuis 2021, les vignettes de chasse à l’orignal sont distribuées aux résidents de l’Ontario selon un processus d’attribution de vignettes fondé sur des points. Consultez le Résumé des règlements de la chasse pour obtenir de plus amples renseignements sur les exigences relatives à la chasse à l’orignal en Ontario. Ces données présentent les résultats du processus d’attribution des vignettes de chasse à l’orignal des années précédentes : * année * unités de gestion de la faune (UGF) * type d’orignal * saison * ronde d’attribution * choix * points des demandeurs * nombre de demandeurs * vignettes disponibles * vignettes attribuées * vignettes réclamées Les définitions de ces variables se trouvent dans le dictionnaire de données ci-dessous. Le fonctionnement du processus d’attribution de vignettes de chasse à l’orignal, la façon d’interpréter les résultats et les éléments à prendre en compte au moment de la demande sont expliqués à l’adresse https://www.ontario.ca/fr/page/processus-attribution-vignettes-chasse-orignal-fonde-sur-points.

Dernière mise à jour : 14 sept. 2022
Dossier publié : 25 mars 2022
Organisation: Gouvernement de l'Ontario
Formats: XLSX CSV HTML
Mots clés:  orignal, chasse, vignettes, résultats de l’attribution, environnement et ressources naturelles
Date de modification :