Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Stress thermique sur les salmonidés - Kouchibouguac

Fédérale

La température des cours d’eau augmente en raison du changement climatique, du défrichage, de l’activité des castors, etc. Cela peut causer un stress aux poissons résidents et aux autres espèces aquatiques. Le parc national de la Péninsule‑Bruce surveille trois ruisseaux du point de vue du stress thermique; il s’attarde en particulier au caractère convenable de l’habitat de l’omble de fontaine.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Température moyenne quotidienne (°C), Température maximale enregistrée quotidiennement (°C), Température minimale enregistrée quotidiennement (°C), Type de donnée
Fédérale

Le régime thermique de l'eau a des conséquences importances sur les organismes aquatiques et est sensible au climat et à l'activité humaine. Le parc surveille chaque année le régime thermique de dix cours d’eau, du printemps à l’automne, à l’aide d’enregistreurs de température. La température de l'eau est enregistrée à chaque heure. Ces données sont utilisées pour évaluer la qualité de l'environnement thermique des cours d'eau pour les Ombles de fontaine.

Dernière mise à jour : 27 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Régime thermique des cours d’eau, stress thermique des salmonidés, enregistreurs de température, Terre-Neuve
Fédérale

Quoi? Les densités de salmonidés juvéniles font l’objet d’une surveillance dans diverses rivières du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton au moyen d’échantillonnages effectués par pêche électrique. Quand? Les activités de surveillance ont lieu une fois par année, à la fin de l’été ou au début de l’automne, lorsque la température de l’eau a chuté sous les seuils de stress thermique pour les salmonidés (moins de 20 o C) et que les niveaux d’eau ont commencé à dépasser l’étiage estival.

Dernière mise à jour : 26 juill. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, Pêche électrique, Santé des écosystèmes aquatiques, Eau douce, Saumon atlantique (Salmo salar), Omble de fontaine (Salvelinus fontinalis)
Fédérale

Les unités thermiques des cultures/du maïs (UTM) sont un indice basé sur la température souvent utilisé par les agriculteurs et les chercheurs agricoles pour estimer si le climat est suffisamment chaud pour faire pousser du maïs. On calcule les unités thermiques quotidiennes pour les cultures à partir des températures minimales et maximales, en faisant des calculs distincts pour le jour et la nuit. La relation de jour fixe le minimum à 10 °C pour la croissance jusqu’à un maximum de 30 °C, au-delà duquel la croissance ralentit.

Ces valeurs sont calculées par mailles de 10 x 10 km pour tout le Canada.

Dernière mise à jour : 6 juin 2022
Dossier publié : 6 oct. 2021
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF ASCII Grid
Mots clés:  UTM, Terre agricole, Température, Agriculture
Fédérale

Les unités thermiques de croissance (UTC) sont calculées quotidiennement à l’aide des températures maximale et minimale afin de tenir compte de la réaction négative d’une culture à des températures plus élevées.

Voici la formule utilisée pour calculer la valeur de l’UTC pour une journée :

(1,8 × [température minimale - 4,4] + 3,33 × [température maximale - 10] - 0,084 × [température maximale - 10]²) ÷ 2,0

Les valeurs d’UTC s’accumulent uniquement durant la saison de croissance, du 1er avril au 31 octobre.

Dernière mise à jour : 4 mai 2022
Dossier publié : 8 mai 2017
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF HTML GeoTIF ESRI REST
Mots clés:  agclimat, CH, Terre agricole, Agriculture, Cultures, Température, Précipitation
Fédérale

Résultats de l’évaluation de l’habitat du poisson: 13 des 16

Niveau d'eau Moyen (75.0m ASL) - Habitat Juvénile / Adulte - Espèces Associées à un Couvert de Végétation élevé (Tous les Guildes Thermiques)

La convenance de l’habitat a été évaluée pour le secteur préoccupant de la baie de Quinte,

à une résolution de grille de 3 m, à utilisation de l'outil d'évaluation de l'écosystème de l'habitat (OEEH), des algorithmes de température, des modèles de végétation et des données sur le niveau d'eau. Les classifications de l’habitat étaient fondées sur trois variables : la profondeur (altitude), la végétation, et le substrat; et modifié par les convenances de température. Les cartes finales d'adéquation étaient basées sur des associations documentées d'habitat et de température pour les poissons de la région. Différentes stades de vie (exigences pour le frai, habitat d’alevinage, habitat des adultes) ont été modélisés pour les années 1972 et 2011.

Dernière mise à jour : 8 juin 2020
Dossier publié : 5 févr. 2020
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: PDF FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  Poisson, Habitat, Modélisation, Eaux intérieures, Poisson d'eau douce, Sciences
Fédérale

Résultats de l’évaluation de l’habitat du poisson: 5 des 16

Niveau d'eau élevé (75.4m ASL) - Habitat Juvénile / Adulte - Espèces Associées à un Couvert de Végétation élevé (Tous les Guildes Thermiques)

La convenance de l’habitat a été évaluée pour le secteur préoccupant de la baie de Quinte,

à une résolution de grille de 3 m, à utilisation de l'outil d'évaluation de l'écosystème de l'habitat (OEEH), des algorithmes de température, des modèles de végétation et des données sur le niveau d'eau. Les classifications de l’habitat étaient fondées sur trois variables : la profondeur (altitude), la végétation, et le substrat; et modifié par les convenances de température. Les cartes finales d'adéquation étaient basées sur des associations documentées d'habitat et de température pour les poissons de la région. Différentes stades de vie (exigences pour le frai, habitat d’alevinage, habitat des adultes) ont été modélisés pour les années 1972 et 2011.

Dernière mise à jour : 8 juin 2020
Dossier publié : 5 févr. 2020
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: PDF FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  Poisson, Habitat, Modélisation, Eaux intérieures, Poisson d'eau douce, Sciences
Fédérale

La température de l'eau est considérée comme un facteur clé de l'écosystème des étangs et des cours d'eau douce du parc national de l’Î.-P.-É. L'anguille d'Amérique et l'omble de fontaine sont les espèces choisies pour l'évaluation des conditions associées ȧ la température des étangs et des cours d'eau, car elles sont des résidentes communes de la majorité des cours d'eau de l'Atlantique canadien. L'omble de fontaine est une espèce intolérante aux conditions associées ȧ la température chaude de l'eau. La température des cours d'eau et la croissance de l'omble de fontaine sont des facteurs importants qui peuvent influer directement sur la survie, la croissance et la répartition.

Dernière mise à jour : 24 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de l’Î.-P.-É., eau douce, température, cours d'eau, croissance optimale, degré-jours de croissance, omble de fontaine, Salvelinus fontinalis, anguille d'Amérique
Fédérale

Ces produits représentent les indices de santé des cultures obtenus à partir du modèle de bilan variable d'humidité du sol (BVHS). Ce modèle permet de simuler la croissance des cultures en utilisant des coefficients propres à une culture et des mesures des précipitations et de températures provenant des stations météorologiques. Il permet de également simuler la dynamique de l’humidité du sol et les conditions de stress hydrique en fonction de la disponibilité de l’eau dans le profil du sol et de l’évapotranspiration simulée durant la saison de croissance des cultures. Les stades phénologiques des cultures, qui sont liés à la consommation d’eau de la culture, sont déterminés au moyen d’un modèle d’échelle de temps biométéorologique (Robertson, 1968) pour les cultures de saison fraîche (blé, orge, etc.), et d’un algorithme de calcul des unités thermiques des cultures (Brown et Bootsma, 1993) pour les cultures de saison chaude (maïs, soja, etc.).

Dernière mise à jour : 15 nov. 2021
Dossier publié : 22 août 2019
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF ESRI REST
Mots clés:  Terre agricole, Agriculture
Fédérale

Quoi? La température de l’eau des cours d’eau de troisième ordre fait l’objet d’une surveillance dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton dans le but de déterminer si les températures moyennes de l'eau changent avec le temps. Quand? Les relevés sont effectués chaque année entre le 15 juin et le 15 septembre dans différents cours d’eau du parc.

Dernière mise à jour : 17 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, Santé des écosystèmes aquatiques, Eau douce, Température, Enregistreur de données
Date de modification :