Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Canada - Espacement de la grille: 2km - Données gravimétriques aéroportées - Bouguer

Fédérale

La Base canadienne de données gravimétriques contiennent d'environ 660 000 observations gravimétriques, dont 165 000 ont été acquises entre 1944 et maintenant. L'espacement des points de mesure varie de moins de 1 km à plus de 20 km et se situe en moyenne entre 5 et 10 km. Toutes les mesures ont été ramenées au niveau de référence du Réseau international de normalisation gravimétrique de 1971. Les valeurs théoriques de la gravité ont été calculées à l'aide de la formule gravimétrique du Système géodésique de référence de 1967.

Dernière mise à jour : 21 juin 2021
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS ZIP
Mots clés:  levés gravimétriques, levés gravimétriques aériens, Sciences de la terre, Géophysique
Fédérale

La Base canadienne de données gravimétriques contiennent d'environ 660 000 observations gravimétriques, dont 165 000 ont été acquises entre 1944 et maintenant. L'espacement des points de mesure varie de moins de 1 km à plus de 20 km et se situe en moyenne entre 5 et 10 km. Toutes les mesures ont été ramenées au niveau de référence du Réseau international de normalisation gravimétrique de 1971. Les valeurs théoriques de la gravité ont été calculées à l'aide de la formule gravimétrique du Système géodésique de référence de 1967.

Dernière mise à jour : 21 juin 2021
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS ZIP
Mots clés:  levés gravimétriques, levés gravimétriques aériens, Sciences de la terre, Géophysique
Fédérale

La Base canadienne de données gravimétriques contiennent d'environ 660 000 observations gravimétriques, dont 165 000 ont été acquises entre 1944 et maintenant. L'espacement des points de mesure varie de moins de 1 km à plus de 20 km et se situe en moyenne entre 5 et 10 km. Toutes les mesures ont été ramenées au niveau de référence du Réseau international de normalisation gravimétrique de 1971. Les valeurs théoriques de la gravité ont été calculées à l'aide de la formule gravimétrique du Système géodésique de référence de 1967.

Dernière mise à jour : 21 juin 2021
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS ZIP
Mots clés:  levés gravimétriques, levés gravimétriques aériens, Sciences de la terre, Géophysique
Fédérale

La Base canadienne de données gravimétriques contiennent d'environ 660 000 observations gravimétriques, dont 165 000 ont été acquises entre 1944 et maintenant. L'espacement des points de mesure varie de moins de 1 km à plus de 20 km et se situe en moyenne entre 5 et 10 km. Toutes les mesures ont été ramenées au niveau de référence du Réseau international de normalisation gravimétrique de 1971. Les valeurs théoriques de la gravité ont été calculées à l'aide de la formule gravimétrique du Système géodésique de référence de 1967.

Dernière mise à jour : 21 juin 2021
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS ZIP
Mots clés:  levés gravimétriques, levés gravimétriques aériens, Sciences de la terre, Géophysique
Fédérale

La Base canadienne de données gravimétriques contiennent d'environ 660 000 observations gravimétriques, dont 165 000 ont été acquises entre 1944 et 2005 à l'intérieur des terres. L'espacement des points de mesure varie de moins de 1 km à plus de 20 km et se situe en moyenne entre 5 et 10 km. Toutes les mesures ont été ramenées au niveau de référence du Réseau international de normalisation gravimétrique de 1971. Les valeurs théoriques de la gravité ont été calculées à l'aide de la formule gravimétrique du Système géodésique de référence de 1967.

Dernière mise à jour : 21 juin 2021
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS ZIP
Mots clés:  levés gravimétriques, levés gravimétriques aériens, Sciences de la terre, Géophysique
Fédérale

Les données de cette compilation proviennent de la Base canadienne de données gravimétriques (BCDG), qui est gérée par le groupe des Levés géodésiques du Canada (LGC), direction de l'Arpenteur général. La BCDG contient plus de 755 000 observations, dont 232 000 prises sur la terre ferme. La répartition des données terrestres représente environ un point par 40 km². Les données ayant servi à faire les cartes, interpolées sur une grille à maille de 2 km en appliquant une limite d'interpolation de 20 km, comprennent les données acquises de 1944 à 2015.

Dernière mise à jour : 5 mai 2020
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS PDF ZIP
Mots clés:  Géophysique, Géophysique; catégorie générale, Sciences de la terre
Fédérale

Les anomalies gravimétriques illustre les variations du champ de gravité attribuables aux variations latérales de densité dans la croûte terrestre et le manteau supérieur, lesquelles reflètent des variations de composition et d'épaisseur. La cartographie gravimétrique systématique au Canada a commencé en 1944 et se poursuit toujours. Toutes les données sont rattachées au Réseau international de normalisation gravimétrique de 1971. À une échelle locale, les anomalies gravimétriques sont dues à la juxtaposition de roches de densité relativement faible et de roches de densité relativement élevée.

Dernière mise à jour : 1 févr. 2017
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: other
Mots clés:  gravimétriques, géologique, géophysique, sciences de la terre
Fédérale

Les anomalies gravimétriques illustre les variations du champ de gravité attribuables aux variations latérales de densité dans la croûte terrestre et le manteau supérieur, lesquelles reflètent des variations de composition et d'épaisseur. La cartographie gravimétrique systématique au Canada a commencé en 1944 et se poursuit toujours. Toutes les données sont rattachées au Réseau international de normalisation gravimétrique de 1971. À une échelle locale, les anomalies gravimétriques sont dues à la juxtaposition de roches de densité relativement faible et de roches de densité relativement élevée.

Dernière mise à jour : 1 févr. 2017
Dossier publié : 10 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: other
Mots clés:  gravimétriques, géologique, géophysique, sciences de la terre
Fédérale

Cet ensemble de données est une compilation des données obtenues par levés aéromagnétiques au Canada, interpolée sur des grilles de 200 m et de 1 km. Les anomalies magnétiques illustrent les petites variations du champ magnétique de la Terre qui sont en grande partie attribuables aux variations des propriétés magnétiques de la croûte terrestre. La dérivée première verticale du champ magnétique est calculée à partir de la composante résiduelle du champ magnétique et rehausse la composante de courte longueur d'onde de celui-ci. Le caractère magnétique d'une roche dépend de sa composition minérale ferromagnétique, de sa concentration et de son évolution structurale et métamorphique.

Dernière mise à jour : 5 oct. 2020
Dossier publié : 23 mai 2017
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS PDF HTML ZIP
Mots clés:  levés magnétiques, levés aériens, Géophysique, Sciences de la terre
Fédérale

Les données enregistrées durant ce levé géophysique aéroporté ou marin sont : Gravimétrique. L'espacement des lignes est de inconnu. Le levé a été effectué pendant la période allant de 1900-01-01 et 2010-09-17. Les données furent Enregistrées numériquement.

Dernière mise à jour : 30 janv. 2017
Dossier publié : 17 sept. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: other
Mots clés:  anomalies de bouguer, anomalies gravimétriques, gravité de bouguer, géophysique, levés gravimétriques, levés gravimétriques aériens, sciences de la terre
Date de modification :