Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Santé des plantes et contaminants, région des sables bitumineux

Fédérale

La santé des amphibiens – individus et populations – et de leurs habitats de terres humides est surveillée dans la région des sables bitumineux et sur des sites de référence. Des évaluations des contaminants sont effectuées sur tous les sites. Les amphibiens croissant à proximité d'activités d'exploitation des sables bitumineux peuvent être exposés à des concentrations de contaminants liés à l'exploitation de ces sables par l'entremise des émissions atmosphériques et de la contamination de l'eau. L'objectif des études sur le terrain consiste à évaluer la santé des populations d'amphibiens sauvages à diverses distances des sites d'exploitation des sables bitumineux.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 24 oct. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; amphibiens, Nature et biodiversité - contaminants, Observation et mesures, Évaluer l'état des espèces, Protéger le bien-être des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Fédérale

La sauvagine et les mammifères capturés ou piégés à divers endroits dans la région des sables bitumineux et sur des sites de référence sont soumis à une évaluation des charges de contaminants et de la toxicologie. Des échantillons de la faune sont obtenus auprès de chasseurs et de trappeurs locaux. Les échantillons de tissus sont analysés pour déterminer les concentrations des contaminants liés à l'exploitation des sables bitumineux (métaux lourds, hydrocarbures aromatiques polycycliques et acides naphténiques). Les oiseaux morts et moribonds recueillis à partir de bassins de résidus sont également évalués pour établir les concentrations et les incidences des contaminants.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 4 oct. 2013
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; sauvagine; mammifères, Nature et biodiversité - contaminants, Observation et mesures, Protéger le bien-être des espèces, Évaluer l'état des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Fédérale

Des œufs d'oiseaux aquatiques sont recueillis aux fins d'analyse des contaminants. Les collectes d'œufs dans la région du delta des rivières de la Paix et Athabasca appuient les activités de Parcs Canada au parc national du Canada Wood Buffalo et le programme multilatéral de surveillance des écosystèmes Paix-Athabasca. Cette activité de surveillance a recours à des recensements répétés des populations d'oiseaux et s'appuie sur les collectes initiales d'œufs effectuées en 2009 à l'île Egg (lac Athabasca) et dans le parc national du Canada Wood Buffalo, dans le but d'évaluer les charges et les sources de contaminants ainsi que les changements survenant dans les sources au fil du temps. Les échantillons d'œufs d'oiseaux aquatiques nichant en colonie sont recueillis auprès de Goélands de Californie (Larus californicus), de Goélands argentés (Larus argentatus), de Goélands à bec cerclé (Larus delawarensis), de Sternes caspiennes (Hydroprogne caspia), de Sternes pierregarins (Sterna hirundo) et d'oiseaux insectivores, comme l'Hirondelle de rivage (Riparia riparia), l'Hirondelle à front blanc (Petrochelidon pyrrhonota) et l'Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor), afin de surveiller la santé et les concentrations de contaminants chez les oiseaux terrestres et aquatiques dans la région des sables bitumineux et dans les zones de référence.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 22 oct. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS PDF CSV ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; oiseaux aquatiques nichant en colonie; hirondelles, Nature et biodiversité - contaminants, Protéger le bien-être des espèces, Évaluer l'état des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Fédérale

Des nichoirs d'Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor) sont installés dans la région des sables bitumineux et dans des sites de référence pour surveiller les concentrations de contaminants et leurs incidences sur les oisillons de cette espèce. L'exposition des oisillons à des contaminants atmosphériques liés à l'exploitation des sables bitumineux, tels les hydrocarbures aromatiques polycycliques, est évaluée au moyen d'échantillonneurs d'air passifs. Les mesures de la santé aviaire sont examinées en lien avec le site d'échantillonnage et les contaminants mesurés.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 6 août 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS CSV ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; hirondelles, Nature et biodiversité - contaminants, Observation et mesures, Évaluer l'état des espèces, Protéger le bien-être des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Fédérale

La richesse et la composition en espèces végétales ainsi que les caractéristiques chimiques du sol ont été évaluées dans les milieux humides et les milieux secs de la région des sables bitumineux du nord de l'Alberta. Les concentrations de métaux et d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) ont été mesurées dans des échantillons de végétaux et de sol recueillis entre 2012 et 2014, et les concentrations d’acides naphténiques ont été mesurées dans des échantillons de sol recueillis en 2012. Des études de la végétation et du réservoir de semences du sol ont indiqué que la richesse et la composition en espèces végétales variaient selon les sites d'étude, et que le nombre d'espèces (dont plusieurs non indigènes) était plus élevé dans les sites d'échantillonnage situés à proximité des aménagements et des infrastructures liés à l’exploitation des sables bitumineux que dans les sites plus éloignés. Les concentrations de métaux et d’HAP mesurées dans les échantillons de sol prélevés près des exploitations industrielles de sables bitumineux étaient généralement plus élevées que les concentrations dans les sites à l'extérieur de la région d'exploitation immédiate.

Dernière mise à jour : 28 juin 2022
Dossier publié : 4 oct. 2013
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Sables bitumineux, Gibier, surveillance, biodiversité, contaminants, plantes et sol, Observation et mesures
Fédérale

Des plantes non indigènes ont envahi les habitats en basse altitude et ont perturbé physiquement des sites dans le parc national des Lacs Waterton (PNLW). Chaque année, Parcs Canada consacre des ressources substantielles à contrôler ou à éradiquer les plantes non indigènes les plus envahissantes et les plus tenaces. Un protocole de surveillance de la situation des plantes non indigènes a été élaboré pour détecter les changements dans l’abondance et la répartition des espèces végétales non indigènes dans les régions vulnérables du PNLW, et pour mieux comprendre la gravité des impacts des plantes non indigènes sur les communautés de plantes indigènes ainsi que les différences dans ces impacts. L’abondance relative (c. à d. le pourcentage de couvert) des plantes non indigènes envahissantes dans les régions de prairies de fétuques et de forêts parcs à trembles du PNLW est estimée à l’aide d’un échantillonnage aléatoire pondéré sur le plan spatial.

Dernière mise à jour : 16 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  plantes envahissantes non indigènes, pourcentage de couverture, abondance relative, échantillonnage aléatoire, analyse de puissance, Alberta
Fédérale

L’eau issue de la fonte de neige contaminée par des émissions de sables bitumineux est toxique pour les larves de poissons, mais l’eau des rivières au printemps ne l’est pas
Description
Afin d’évaluer la toxicité des dépôts atmosphériques durant l’hiver dans la région des sables bitumineux du nord de l’Alberta, des têtes-de-boule (Pimephales promelas) au stade embryolarvaire ont été exposées à des échantillons d’eau de fonte. De la neige a été recueillie de 2011 à 2014 près (< 7 km) de lieux d’exploitation de sables bitumineux à ciel ouvert dans le bassin versant de la rivière Athabasca ainsi que dans des sites éloignés (> 25 km) de l’exploitation des sables bitumineux. La neige a été expédiée à l’état gelé au laboratoire, où on l’a laissée fondre tout en y ajoutant des ions essentiels avant de procéder aux tests. Les œufs fécondés de têtes-de-boule ont été exposés (< 24 h après la fécondation jusqu’à 7 à 16 jours après l’éclosion) à une gamme de 25 à 100 % d’eau de fonte.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2019
Dossier publié : 28 déc. 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML JPG
Mots clés:  Les sables bitumineux, L’eau de fonte de la neige, tête-de-boule, Qualité de l'eau, Environnement, Eaux intérieures, Hydrographie
Fédérale

Ce programme a pour but de déterminer la superficie des aires d’éradication du lierre commun (Hedera helix) et de deux espèces envahissantes d’herbes de rivage, l’ammophile des sables (Ammophila arenaria) et l’ammophile à ligule courte (Ammophila breviligulata) relativement à la superficie cartographiée totale, dans la réserve de parc national Pacific Rim. Les aires de répartition connues ou potentielles de plantes envahissantes sont cartographiées et traitées selon les ressources disponibles. Les projets suivent généralement quatre phases : la découverte, la cartographie, le traitement initial (l’enlèvement), puis la surveillance et les traitements supplémentaires jusqu’à ce que la parcelle soit exempte de plantes envahissantes. Notre mesure est évaluée en comparant la superficie où les plantes envahissantes ont été enlevées avec la somme des aires d’occurrence cartographiées à ce jour.

Dernière mise à jour : 17 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pacific Rim, RPN, lierre commun (Hedera helix), ammophile des sables (Ammophila arenaria), ammophile à ligule courte (Ammophila breviligulata), espèces envahissantes, écosystème dunaire
Fédérale

Ce jeu de données porte sur le suivi de la phénologie des plantes. Il s’agit d’une mesure qui permet de vérifier la variation dans le temps des dates de floraison et de feuillaison de différentes espèces ainsi que de mesurer l’impact des changements climatiques sur l’écosystème forestier du parc. Les niveaux d’avancement des critères de floraison sont établis au printemps, en moyenne deux fois par semaine, à partir d’observations terrain sur différents sites. Le choix des espèces pour le suivi de la floraison au parc national de Forillon a été fait en fonction des plantes recommandées sur le site d’Opération Floraison, de leur facilité d’observation (proximité du centre opérationnel) et en évitant les sites aux conditions d'ensoleillement ou de température inhabituelles (proximité de route pavée, fondation de béton, etc.).

Dernière mise à jour : 8 mars 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Phénologie, Plante, Érable rouge, Peuplier faux-tremble, Fraisier sauvage, Clintonie boréale, Quatre-temps, Forêt, Floraison
Fédérale

Santé aviaire et contaminants

Des données sur la taille de la couvée et le poids des oisillons, la longueur des ailes, la taille des organes et les mesures de la fonction thyroïdienne de l’hirondelle bicolore ont été recueillies de sites d’étude près de fosses actives, de bassins de résidus et d’usines de traitement sur les concessions de sables bitumineux, et d’un site de référence relativement intouché au sud de Fort McMurray, en Alberta. Analyse de la performance de reproduction des oiseaux a révélé qu'on n’a noté aucune différence dans le succès de l’éclosion et celui de l’envol entre les sites industriels et le site de référence. Les HAP, les HAP alkylés et les dibenzothiophènes ont été mesurés dans des échantillons de tissus et de matières fécales d’oisillons de l’hirondelle bicolore. Hirondelle bicolore oisillons sur les sites industriels ou comparables affichaient des concentrations de HAP dans les deux leurs muscles et des échantillons de matières fécales, comparativement à Hirondelle bicolore oisillons sur les sites de référence.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 26 sept. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV
Mots clés:  sables bitumineux, surveillance, biodiversité, contaminants, hirondelles, Faune
Date de modification :