Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Abondance de castors - Mont-Riding

Fédérale

Le parc national Elk Island mesure l’effectif et la répartition de la population de castors tous les trois ans en automne. Pour ce faire, il réalise des recensements aériens pendant lesquels il dénombre les caches de nourriture des castors.

Dernière mise à jour : 5 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Abondance, répartition des castors, huttes actives, inventaire aérien, caches de nourriture des castors, barrages de castor, étangs de castors, Alberta
Fédérale

Le parc national du Mont-Riding dénombre les pistes de loup tous les hivers au moyen des méthodes établies par le Service canadien de la faune dans les années 1970 afin d’évaluer la population de loups à l’intérieur du parc. Les loups sont le principal prédateur du parc national du Mont-Riding, et la surveillance de leur nombre aide à déterminer leur viabilité à long terme dans le parc.

Dernière mise à jour : 12 déc. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  loup ordinaire de l’est, Canis lupus, décompte des pistes, mortalité, Service canadien de la faune, Manitoba
Fédérale

Le nombre d’orignaux dans le parc national du Mont-Riding dépend de la chasse, du nombre de prédateurs, des rigueurs de l'hiver et des maladies. Le parc national du Mont-Riding effectue chaque année des relevés aériens pour dénombrer la population d'orignaux afin de déterminer si elle se situe à l'intérieur des seuils établis d'après les estimations historiques.

Dernière mise à jour : 12 déc. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  abondance de l’orignal, composition de la population, relevés aériens, Manitoba
Fédérale

Ce jeu de données porte sur le suivi des colonies de castors au parc national Forillon. Les castors ont une grande influence sur les écosystèmes aquatiques du parc national Forillon. Le suivi des fluctuations de cette population peut nous permettre de mieux comprendre les variations au niveau des caractéristiques physico-chimique des cours d’eau et éventuellement au niveau des autres populations aquatiques du parc. C’est principalement dans le cadre d’un inventaire aérien en hélicoptère à la grandeur du parc que sont récoltées les données sur les colonies de castor.

Dernière mise à jour : 25 sept. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  castor, inventaire, barrage, hutte, colonie
Fédérale

Le castor est un important architecte de l'écosystème, crééant des milieux humides, des fourrés et des prés en construisant des barrages et coupant la végétation ligneuse sur les berges des cours d'eau. Cette mesure consiste en un relevé aérien du nombre de colonies de castors actives dans les forêts des basses-terres du parc national du Gros‑Morne. Ce relevé est effectué tous les cinq ans, en automne.

Dernière mise à jour : 20 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Castor du Canada, Castor canadensis, huttes de castors, relevé aérien, Terre-Neuve
Fédérale

Le parc emploie des relevés aériens pour repérer les abris/barrages actifs des castors à Terra-Nova. Certains de ces endroits sont verifiers à pied ou en canot.

Dernière mise à jour : 30 oct. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  castor, abri de castor, barrage de castor, relevé aérien, milieu humide, Terre-Neuve
Fédérale

Le castor (Castor canadensis) est un gros rongeur semi-aquatique essentiellement nocturne utilisé comme indicateur de l’état des écosystèmes d'eau douce en raison de son rôle d'espèce clé et d'ingénieur dans ces écosystèmes. Le potentiel de colonisation des castors dans le parc national Kouchibouguac est considérable en raison de la quantité de cours d'eau du premier et second ordre à l'intérieur de ses frontières. De plus, la principale source de nourriture disponible pour les castors dans le Parc est le peuplier faux-tremble (Populous tremuloides), bien que cette espèce d'arbre colonise les zones perturbées et soit habituellement remplacée par des conifères ou des feuillus tolérants à l'ombre. Par conséquent, la dynamique des populations de castors peut refléter des changements à grande échelle dans les écosystèmes forestiers.

Dernière mise à jour : 12 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  castor, Castor canadensis, semi-aquatique, rongeur, espèce clé, ingénieur d’écosystème, espèce indicatrice, étangs, ruisseaux
Fédérale

Les castors ont autrefois disparu de la péninsule Bruce, mais ont recolonisé la région après deux siècles d’absence, ce qui a produit des changements importants dans le paysage du parc. Le parc national de la Péninsule Bruce surveille activement les huttes de castor en dénombrant les caches de nourriture durant des relevés en hélicoptère à l’automne, juste avant le gel.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Ours noir, péninsule Bruce, population isolée, récolte, mortalité non naturelle, mortalité due aux véhicules, population isolée, Ontario
Fédérale

L’abondance et la composition de la population de wapitis sont évaluées annuellement au cours d’un relevé aérien effectué entre la mi-janvier et la mi-février. La composition de la population de wapitis est mesurée chaque année au moyen d’un dénombrement aérien classifié qui a lieu au début de décembre.

Dernière mise à jour : 12 déc. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  wapiti, abondance, composition de la population, wapiti, relevé aérien, Manitoba
Fédérale

Le parc surveille la qualité de l’eau du lac Clair en mesurant les valeurs de phosphore total et de chlorophylle-a, la consommation d’oxygène dans l’hypolimnion, et la valeur moyenne de phosphore total dans les affluents. Les paramètres des éléments nutritifs et de l'oxygène continueront de changer en raison des niveaux de stress liés aux éléments nutritifs dans le lac et, par conséquent, les cibles et les seuils changeront aussi.

Dernière mise à jour : 6 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  qualité de l’eau, eutrophisation, phosphore total, Wasagaming, lac Clair, Manitoba
Date de modification :