Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Dépôts historiques de mercure et métaux lourds au Flin Flon, Manitoba, reconstruites de carottes de sédiments lacustres

Fédérale

Le parc national Kejimkujik, en Nouvelle-Écosse, Canada, est une région de nature délicate pour la contamination par les métaux lourds, comme le mercure, en partie en raison de dépôts atmosphériques à long terme de régions industrielles globales et régionales. La région est éloignée de centres industriels, mais est sous le vent des sources principales de pollution en Amérique du Nord et le Canada, et historiquement eu de nombreux sites de mines d’or. La région a également subi l’acidification anthropiques de dépôt de sulfates au cours du 20ieme siècle, ce qui a donné lieu à des conditions favorables limnologiques pour la méthylation de mercure (Hg) dans les lacs de Kejimkujik. Kejimkujik est donc connue pour être un point d’accès sans fil pour la bioaccumulation du méthylmercure (MeHg) et la bioamplification, avec les concentrations de mercure plus élevée détectée dans les populations de plongeon huard (Gavia immer) partout au Canada et en Amérique du Nord.

Dernière mise à jour : 23 juill. 2021
Dossier publié : 4 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  carottes de sédiments lacustres, dépôt atmosphérique, métaux lourds, changement climatique, tendances historiques, Programme de Changements climatiques et pollution de l'air (CCPA), mercure, Produit biochimique
Fédérale

Des carottes de sédiments lacustres ont été prélevés dans plusieurs endroits au Canada dans le cadre de tendance, l’analyse et la composante de recherche du mercure historique et des dépôts de métaux lourds du programme de réglementation de la qualité de l’air et les changements climatiques et les polluants de l’air (PRQA / CCPA) et la surveillance des sables bitumineux. La raison de l’analyse de base des sédiments est utilisé à des fins de recherche est que le fond d’un lac peut agir comme un dossier des contaminants et tous les autres matériaux qui ont chuté dans le lac au fil du temps. L'eau du lac agit comme un dispositif de tri et comme agent de conservation depuis les dépôts tombe en ordre chronologique et si non assujettis à des travaux de dragage ne sont habituellement pas autrement perturbée par les humains. Dans les régions où les antécédents sédimentaire sont complexes, y compris le changement des contributions de sources à l’échelle locale, régionale et mondiale, de multiples carottes de sédiments lacustres datés sont des outils utiles pour examiner la réponse non seulement des écosystèmes aquatiques, mais leur entourant les paysages au fil du temps aux scénarios de changements de dépôt et émissions.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 4 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  carottes de sédiments lacustres, dépôt atmosphérique, métaux lourds, changement climatique, tendances historiques, Programme de Changements climatiques et pollution de l'air (CCPA), mercure, Produit biochimique
Fédérale

La région des lacs expérimentaux (RLE), en Ontario, Canada, est une région de nature délicate pour la contamination par les métaux lourds, comme le mercure, en partie en raison de dépôts atmosphériques à long terme de régions industrielles globales et régionales. La région est éloignée de centres industriels, mais est sous le vent des sources principales de pollution en Amérique du Nord et le Canada, et historiquement eu de nombreux sites de mines d’or. Renseignements supplémentaires

Le programme de Changements climatiques et pollution de l'air (CCPA) a été établi en 2016 pour déterminer la gravité et l'étendue des effets néfastes des émissions atmosphériques actuelles et futures sur les écosystèmes aquatiques afin d'appuyer les mesures réglementaires et l'élaboration de politiques. Le programme comprend un certain nombre d'éléments, notamment l'identification, la surveillance et la définition des préoccupations relatives à la qualité de l'air et aux gaz à effet de serre (GES) ; améliorer notre compréhension des effets à court et à long terme des polluants atmosphériques sur l'environnement; élaborer un plan de lutte contre le changement climatique; et surveiller et réduire les émissions nationales et transfrontières de GES.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 4 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  carottes de sédiments lacustres, dépôt atmosphérique, métaux lourds, changement climatique, tendances historiques, Programme de Changements climatiques et pollution de l'air (CCPA), mercure, contaminants, Produit biochimique
Fédérale

Expérience récente et dépôts historiques de mercure (Hg) sont examinés sur une vaste zone géographique du sud-ouest des Territoires du Nord-Ouest jusqu’au Labrador et dans le nord-est des États-Unis dans le Nord de l’île d’Ellesmere au moyen de carottes de sédiments datées de 50 lacs (18 dans les latitudes moyennes (41 degrés nord), 14 subarctique (51-64 degrés nord) et 18 dans l’Arctique (65-83 degrés Nord)). Les objectifs ont été pour quantifier et longitudinales latitudinale les tendances des émissions anthropiques de mercure dans l’est et le Nord de l’Amérique du Nord, à enquêter sur les variations dans les dépôts de mercure, afin d’examiner les relations avec la région du lac, Lac / desservie par secteur du ratio et des taux de sédimentation, et de comparer les résultats avec les prévisions du modèle. Les augmentations distinctes de mercure au fil du temps ont été observées dans 76 % de l’Arctique, 86 % des subarctique et 100 % des carottes midlatitude. Le sous-sol maxima en flux sédimentaire de mercure ont été observées dans seulement 28 % des midlatitude lacs et 18 % des lacs de l’Arctique, en indiquant peu récente réduction des intrants.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 30 avr. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), mercure, contaminants, Carottes de sédiments, Initiative des écosystèmes du Nord (IEN), Initiative de recherche sur les substances toxiques (IRST), lacs de l’Arctique, lacs subarctique, lacs de latitudes moyennes
Fédérale

On a mesuré les concentrations ambiantes du mercure différencié (Hg) dans de nombreux endroits partout au Canada. Les niveaux de mercure dans l’atmosphère sont mesurés dans trois formes définies sur le plan opérationnel : mercure élémentaire gazeux (MEG), mercure gazeux réactif (MGR) et mercure lié à des particules (PBM). Dans la plupart des cas, le MEC (ou Hg0) est l’espèce la plus courante dans l’air (~95-99 %), alors que les concentrations de MGR et de PBM sont typiquement deux ordres de grandeur inférieurs, c.-à-d., <5 % de la concentration totale de mercure atmosphérique. On estime que le mercure gazeux réactif est composé d’éléments tels que le HcCl2, le HgBr2 et le Hg(OH)2 bien que la composition exacte soit inconnue.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2002
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, particules atmosphériques, combinaison des gaz et desparticules atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, mercure différencié
Fédérale

Cet ensemble de données contient la distribution du mercure total (THg), du mercure élémentaire gazeux (GEM), du mercure méthylé, et du mercure diméthylique (DMHg) dans l'ensemble de la colonne d'eau de l'Arctique canadien. Le mercure dans l'Arctique est un problème important pour l'environnement et la santé humaine. La dépendance des peuples du Nord aux aliments traditionnels, tels que les mammifères marins, pour leur subsistance signifie qu'ils sont particulièrement exposés à l'exposition au mercure. Les concentrations de mercure dans les organismes biologiques ont augmenté depuis le début de l'ère industrielle et sont contrôlées par une combinaison de facteurs abiotiques, dynamique et structure du réseau alimentaire et comportement animal.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 28 août 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Arctique, Passage du Nord-Ouest, Polynie ouverte du nord, Détroit d'Hudson, Baie d'Hudson, mercure, Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Contaminants, Web de nourriture marine
Fédérale

Les concentrations ambiantes de mercure (Hg) différencié par espèce ont été mesurées à de nombreux sites au Canada. Le mercure atmosphérique est mesuré sous trois formes définies du point de vue opérationnel : mercure élémentaire gazeux (MEG), mercure gazeux réactif (MGR) et mercure particulaire (PBM). Dans la plupart des conditions, le mercure élémentaire gazeux (ou Hg0) est l’espèce prédominante dans l’air (environ 95 à 99 %), tandis que les concentrations de mercure gazeux réactif et de mercure particulaire sont généralement de deux ordres de grandeur inférieurs, c’est-à-dire qu’elles sont inférieures à 5 % de la concentration totale de mercure atmosphérique (Schroeder et Munthe, 1998). On pense que le mercure gazeux réactif est constitué de composés tels que HgCl2, HgBr2, Hg(OH)2 (Lin et Pehkonen, 1999), bien que sa composition exacte soit inconnue.

Dernière mise à jour : 11 déc. 2019
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML CSV
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, particules atmosphériques, chimie des précipitations atmosphériques, combinaison des gaz et des particules atmosphériques, réseaux et études, NAtChem
Fédérale

Des mesures du mercure élémentaire gazeux, du mercure oxydé gazeux et du mercure particulaire lié à des PM2,5 ont été recueillies par Environnement et Changement climatique Canada d’août à septembre 2013 à la SSPA 13 de la WBEA (Fort McKay Sud) et à la SSPA 4 de la WBEA (Buffalo Viewpoint). La surveillance a repris à la SSPA 13 de la WBEA en septembre 2014, avec deux instruments de mesure des espèces chimiques de mercure, et se poursuit. Un instrument de mesure des espèces chimiques de mercure surveille le mercure élémentaire gazeux, le mercure oxydé gazeux et le mercure particulaire lié à des PM2,5, tandis que le second mesure le mercure élémentaire gazeux, le mercure oxydé gazeux et le mercure lié à des PM10. Ces données constituent les premières mesures atmosphériques liées aux espèces chimiques de mercure à être communiquées dans la région des sables bitumineux.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 11 mars 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Sables bitumineux, Qualité de l'air, Air ambiant, mercure atmosphérique différencié par espèce, la composition des particules, matière particulaire, la composition de matière particulaire, RCEPA, échantillonnage actif
Fédérale

Sédiments lacustres

La présence d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), de 47 éléments incluant un bon nombre de métaux, et d’une spectroscopie de réflectance dans le visible, ou VRS-chla, a été déterminée dans des échantillons de carottes de sédiments recueillis en 2012, 2013 et 2014 dans 16 petits lacs (surface : 4-97 ha; profondeur maximale : ~1-5 m) simples sur le plan hydrologique, situés de 30 à 120 km des principales zones d’exploitation des sables bitumineux. Les recommandations du Conseil canadien des ministres de l’Environnement (CCME) sont disponibles pour 13 des 53 HAP rapportés ici. Les concentrations de sédiments n’excédaient pas les niveaux d’effets probables (NEP) du CCME, qui définit le niveau au-dessus duquel des effets biologiques nocifs sont susceptibles de se produire, pour les HAP dans n’importe quel lac. Des dépassements des lignes directrices provisoires du CCME sur la qualité des sédiments pour la protection de la vie aquatique ont été observés dans le cas de quatre HAP (naphtalène, 2-méthyl-naphtalène, phénanthrène, et benzoapirène) dans huit lacs.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 31 oct. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  sédiments, qualité des sédiments, carottes de sédiments, lacs, sables bitumineux, métaux, hydrocarbures aromatiques polycycliques, physicals, produits chimiques
Fédérale

Nous avons prévu pour examiner les liens possibles entre le réchauffement climatique et l’augmentation des concentrations de mercure ([Hg]) dans l’Omble chevalier enclavé (S. alpinus) dans l’extrême Arctique. Les concentrations de mercure varient à l’échelle régionale et sont demeurées constantes ou a augmenté légèrement en chevalier enclavé dans les lacs sur l’île d’Ellesmere et de l’île Cornwallis au cours d’une période de 12 à 16 ans. Cela, malgré la baisse des émissions de mercure industrielle en Amérique du Nord. Par conséquent, nous avons avancé l’hypothèse que le réchauffement climatique pourrait accroître l’apport de mercure provenant de bassins de dégel pergélisol, menant à une plus grande charge corporelle connexes de chevalier adultes.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 28 avr. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Omble chevalier, poissons, mercure, contaminants, Lac Char, L’île Cornwallis, L’île d’Ellesmere, Péninsule Kent
Date de modification :