Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Évaluation à l’appui de la gestion des risques liés à l’arsenic dans les aliments à base de riz destinés aux nourrissons et aux jeunes enfants

Fédérale

En conséquence, Santé Canada a ajouté deux nouvelles concentrations maximales respectives de 0,2 ppm et 0,35 ppm pour l'arsenic inorganique dans le riz poli (blanc) et le riz décortiqué (brun) à la partie 2 de la Liste des contaminants et des autres substances adultérantes dans les aliments.

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021
Dossier publié : 3 juin 2020
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Avis de modification, partie 2, contaminants, substances adultérantes, teneurs maximales, contaminants chimiques, ajouter une teneur maximale, arsenic inorganique, aliments à base de riz
Fédérale

Les contaminants alimentaires et les autres substances adultérantes sont des produits chimiques pouvant être présents dans les aliments et dont les teneurs peuvent avoir une incidence sur l'innocuité et/ou la qualité globale des aliments. Ces substances peuvent être présentes dans les aliments de manière fortuite ou de manière intentionnelle pour des motifs frauduleux, dans certains cas. Interdire la vente d'un aliment ou établir des concentrations maximales (CM) constituent des formes de gestion des risques auxquelles il est possible de recourir pour réduire l'exposition à un contaminant chimique particulier contenu dans des aliments.

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021
Dossier publié : 6 avr. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  teneurs maximales, contaminants chimiques, ajouter un maximum, arsenic inorganique, aliments à base de riz, nourrissons, jeunes enfants, contaminants alimentaires, substances adultérantes
Fédérale

L’arsenic est un élément naturellement présent dans l’environnement, et de très faibles concentrations sont présentes dans divers aliments. Une exposition élevée à l’arsenic provenant de l’eau potable a été associée à une variété d’effets néfastes graves sur la santé, avec des effets potentiels observés chez les populations vulnérables comme les nourrissons et les enfants. Santé Canada a effectué une évaluation scientifique, présentée ci-dessous, qui appuie la mise à jour de la limite maximale (LM) pour l'arsenic total dans les jus de fruits et les nectars de fruits. Santé Canada propose d'abaisser la LM existante à des valeurs aussi basses que raisonnablement possible en fonction du type de jus et de nectar de fruit.

Dernière mise à jour : 17 août 2022
Dossier publié : 5 août 2022
Organisation: Santé Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  arsenic, arsenic inorganique, jus de fruit, nectar de fruit, pomme, régime, exposition, aliment, niveau maximal
Fédérale

Santé Canada a avisé l’institut international de recherche sur le riz qu’elle n’avait pas d’objection quant à l’utilisation alimentaire du riz biofortifié à la provitamine A GR2E (riz doré). Le Ministère a réalisé une évaluation approfondie de cette lignée de riz conformément à ses Lignes directrices sur l’évaluation de l’innocuité des aliments nouveaux.

Dernière mise à jour : 12 oct. 2021
Dossier publié : 14 mars 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  nouveaux aliments, riz biofortifié à la provitamine A, événement GR2E, riz doré, recherche internationale sur le riz, évaluation de la sécurité sanitaire des aliments
Fédérale

Informations sur la biosurveillance humaine de l'arsenic au Canada avec les résultats de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé.

Dernière mise à jour : 26 sept. 2022
Dossier publié : 1 mars 2022
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Arsenic, biosurveillance humaine, élément naturel, exposition à l'arsenic, eau potable, sol, air
Fédérale

L'arsenic est un élément naturel très répandu dans la croûte terrestre. On le trouve fréquemment à l'état naturel dans les eaux souterraines, par l'érosion et le vieillissement climatique des sols, des minéraux et des minerais. Dans les secteurs commercial et industriel, les composés de l'arsenic entrent dans la fabrication d'une multitude de produits et peuvent contaminer les sources d'eau potable de façon directe par le biais des effluents industriels, et de façon indirecte par des dépôts atmosphériques. Ce document technique examine les risques pour la santé associés à la présence d'arsenic dans l'eau potable, particulièrement sous ses formes inorganiques.

Dernière mise à jour : 29 nov. 2021
Dossier publié : 23 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, arsenic, arsenic dans l'eau potable, risques pour la santé
Fédérale

Santé Canada a avisé RiceTec Inc. qu'il ne s'oppose pas à l'utilisation alimentaire de la lignée de riz RTC1 tolérante aux herbicides. Le ministère a effectué une évaluation exhaustive de cette lignée de riz conformément à ses Lignes directrices pour l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

Dernière mise à jour : 12 oct. 2021
Dossier publié : 20 avr. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Nouvel aliment, Imidazolinone Herbicide Tolerant Rice, RTC1, évaluation de la sécurité sanitaire des aliments
Fédérale

L'arsenic est un élément naturel très répandu dans la croûte terrestre. Il est présent dans certaines réserves d'eau potable, y compris les puits. L'exposition à de fortes concentrations d'arsenic peut avoir des effets sur la santé.

Dernière mise à jour : 26 sept. 2022
Dossier publié : 18 mai 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Arsenic, arsenic dans l'eau de boisson, exposition à l'arsenic, effets sur la santé
Fédérale

Les contaminants alimentaires et les autres substances adultérantes sont des produits chimiques pouvant être présents dans les aliments et dont les teneurs peuvent avoir une incidence sur l'innocuité et/ou la qualité globale des aliments. Ces substances peuvent être présentes dans les aliments de manière fortuite ou de manière intentionnelle pour des motifs frauduleux, dans certains cas. Interdire la vente d'un aliment ou établir des concentrations maximales (CM) constituent des formes de gestion des risques auxquelles il est possible de recourir pour réduire l'exposition à un contaminant chimique particulier contenu dans des aliments.

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021
Dossier publié : 11 juin 2019
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  niveaux maximaux, contaminants chimiques, ajouter un maximum, arsenic inorganique, aliments à base de riz, nourrissons, jeunes enfants, contaminants alimentaires, substances adultérantes
Fédérale

Santé Canada a avisé BASF qu’il ne s’oppose pas à l’utilisation alimentaire de riz exprimant l’acétyl-CoA carboxylase endogène ACCase qui présente une mutation d’acide aminé unique conférant la tolérance aux herbicides des classes aryloxy phénoxypropionate (FOP) et cyclohexadione (DIM) utilisés pour contrôler les graminées adventices. Le Ministère a réalisé une évaluation approfondie de cette lignée de riz conformément à ses Lignes directrices sur l’évaluation de l’innocuité des aliments nouveaux.

Dernière mise à jour : 6 oct. 2021
Dossier publié : 6 sept. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Novel Food, Herbicide-Tolerant Rice, HPHI2 Event, Provisia®, BASF, mutation d'un seul acide aminé, tolérance à l'aryloxyphénoxypropionate, FOP, cyclohexanediones
Date de modification :