Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Observations météorologiques

Fédérale

Environnement et Changement Climatique Canada a ajouté aux réseaux existants 40 stations compactes, 10 stations transportables automatisées d’observation météorologique et 3 stations standard automatisées dans le but de former un système de surveillance à haute résolution, appelé « Mesonet », dans le sud de l Ontario. Ces stations ont permis d’avoir un espacement à forte densité entre les stations ainsi que des rapports à la minute à haute fréquence. Elles transmettaient des variables météorologiques standard, comme la pression atmosphérique, la vitesse et la direction du vent, l’humidité relative, la température et les quantités de précipitations, ainsi qu’un nouvel élément enregistré à l’aide d’un thermomètre à globe noir, que l’on utilise pour évaluer le stress thermique dans le corps humain. Les nouvelles stations météorologiques de surface automatisées ont été configurées de manière à transmettre des données toutes les minutes, ce qui est très différent de la transmission standard toutes les heures.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV XLS HTML
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l Ontario, Toronto, Environnement Canada
Fédérale

NAV CANADA (NC) a fourni à Environnement et Changement Climatique Canada (ECCC) des observations météorologiques automatisé à la minute de six stations AWOS (ex. emplacements d'aéroport) choisies du sud de l’Ontario à titre de programme de validation de concept expérimental pour soutenir les Jeux de 2015. Les données fournies à la minute suivaient une fréquence temporelle plus élevée que les observations à l’heure fournies habituellement (bulletins météorologiques spéciaux plus fréquents qu’aux heures, au besoin). Les données fournies à la minute par ces stations sont considérées brutes et non officielles; les observations ne peuvent être considérées officielles qu’après le traitement et la transmission des données de NC à ECCC dans un format et un style précis (comme c’est le cas pour les observations à l’heure).

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV XLS HTML
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l Ontario, Toronto, Environnement Canada
Fédérale

Le réseau à haute résolution spatiale et temporelle était composé de nouvelles stations météorologiques terrestres et marines automatisées et de plateformes de surveillance expérimentale additionnelles. Environnement et Changement Climatique Canada (ECCC) a mis au point le Mesonet pour surveiller les conditions météorologiques des sites tout en offrant un suivi étroit des brises de lac du sud de l’Ontario, brises que l’on peut associer à un début de mauvais temps et à de fortes concentrations de polluants atmosphériques. Pour faire le suivi des brises de lac, on a défini et étendu l’actuelle capacité de surveillance terrestre et marine dans le but d’établir le Mesonet. Les Jeux ont accueilli plusieurs compétitions en eaux libres dans le port et au sud des îles de Toronto, une zone où les compétitions et la logistique pouvaient être affectées par des orages, du temps violent et du stress thermique.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV XLS HTML
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l Ontario, Lac Ontario, Grands Lacs
Fédérale

Durant les Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015, on a déployé trois véhicules hybrides équipés d’appareils AMMOS dans le cadre du réseau de surveillance atmosphérique à haute résolution appelé « Mesonet » qui a été construit par Environnement et changement climatique Canada à l’appui des Jeux. Les véhicules AMMOS ont parcouru les routes entre la rive du lac Ontario, à Toronto, et certaines banlieues et régions rurales au nord et à l’ouest. Ces trois stations mobiles ont recueilli des données à des endroits où il était impossible d’installer des stations fixes, comme le long de routes bordées de vastes immeubles dans le centre ville de Toronto, appelées « canyons urbains ». Les appareils AMMOS ont recueilli des données de température et humidité (aspiré), pression, vitesse et direction du vent, insolation et la température à globe noir chaque seconde.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 8 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML TXT
Mots clés:  Recherche scientifique, TO2015, 2015 Jeux, Panaméricain, Parapanaméricain, sud de l’Ontario, Toronto, SMC, Service Météorologique du Canada
Fédérale

Les produits de données sur le climat à Environnement Canada se composent de quatre différents ensembles de données : les données d'almanach moyennes et extrêmes, les sommaires climatologiques mensuels, les normales climatiques canadiennes et les radars météo historiques au Canada. Les données d'almanach moyennes et extrêmes indiquent les valeurs moyennes et extrêmes de température et de précipitations pour une station donnée, sur l'ensemble de la période de relevé. Les sommaires climatologiques mensuels contiennent les valeurs de divers paramètres climatiques, dont les moyennes et les records de température mensuels, les degrés-jours, la durée d'ensoleillement, les jours sans précipitations, etc. Les normales climatiques canadiennes servent à résumer ou à décrire les conditions climatiques moyennes d'un endroit donné.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 14 févr. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: other HTML
Mots clés:  température moyenne, température extrême, moyenne des températures, jours sans précipitations, chute de neige, précipitations totales, durées d'ensoleillement, degrés-jours inférieurs à 18, degrés-jours supérieures à 18
Fédérale

Les Jeux panaméricains et parapanaméricains sont un événement sportif estival international régional qui se tient à l’échelle de l’Amérique tous les quatre ans, durant l’année précédant les Jeux olympiques et paralympiques d’été. Le 6 novembre 2009, l’Organisation sportive panaméricaine a retenu la candidature du Canada pour les Jeux de 2015. Les XVIIes Jeux panaméricains et les Ves Jeux parapanaméricains se sont déroulés à Toronto, au Canada, respectivement du 10 au 26 juillet 2015 et du 7 au 15 août 2015. Le Canada a accueilli les 40 autres pays ou nations de l’Amérique à Toronto et dans les municipalités de la grande région du Golden Horseshoe, en Ontario, où se sont tenues les compétitions sportives d’été des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015.

Dernière mise à jour : 28 juill. 2021
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML XLS
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, Panaméricain, Parapanaméricain, sud de lOntario, Toronto, SMC, Service Météorologique du Canada, surveillance atmosphérique
Fédérale

Le parc national Wapusk est une aire protégée de la région subarctique recouverte de neige plus de la moitié de l’année. Les caractéristiques du couvert nival peuvent donner d’importants indices sur les répercussions des changements climatiques et sur l’intégrité écologique du parc. La durée et les caractéristiques de la couverture de neige ont un effet sur le sol, les végétaux et les animaux de l’écosystème. Les prévisions actuelles concernant Wapusk indiquent qu’avec la hausse des températures, la quantité de neige dans la région de la baie d’Hudson augmentera, mais qu’elle restera moins longtemps en place.

Dernière mise à jour : 6 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  microclimat, couvert nival, stations météorologiques, à l’année, profondeur de la neige, pluie, vitesse du vent, direction du vent, température de l’air
Fédérale

Le Système régional de prévision d'ensemble (SRPE) procède à des calculs physiques afin de produire des prévisions probabilistes d'éléments de l'atmosphère du jour présent jusqu'à 3 jours dans le futur. Les prévisions probabilistes sont basées sur un ensemble de 20 membres dont les conditions initiales, les conditions frontières et les tendances physiques sont perturbées. Un membre de contrôle qui n'est pas perturbé est également fournit. Les éléments de l'atmosphère incluent notamment la température, les précipitations, la couverture nuageuse, la vitesse et direction des vents et l'humidité.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 10 janv. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS TXT GRIB2 HTML
Mots clés:  Prévisions probabilistes; Couverture nuageuse, Internationale, Temps et climat, Atmosphère, Fournir des services et des produits d'information sur les conditions météorologiques, Livrer des produits et des services météorologiques aux clients, Prévisions météorologiques, Précipitation, Température de l'air
Fédérale

Cet ensemble de données comprend les données météorologiques horaires pour le bassin hydrographique de la rivière La Salle près d’Elie, au Manitoba, au Canada (station hydrométrique 05OG008 des Relevés hydrologiques du Canada) et a été créé pour la modélisation hydrologique dans le cadre du projet de la Rouge et de l’Assiniboine d’Agriculture et Agroalimenaire Canada. L’ensemble de données comprend les paramètres habituellement requis pour exécuter des modèles hydrologiques pour des périodes d’une heure qui englobent la précipitation, la température, la vitesse du vent, la radiation solaire et l’humidité relative. Diverses méthodes ont été utilisées pour calculer la meilleure valeur horaire estimative à partir de multiples stations météorologiques à proximité. Ces méthodes comprennent la correction des lacunes (p.

Dernière mise à jour : 31 oct. 2019
Dossier publié : 12 avr. 2017
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Météo, précipitation, température, vitesse du vent, radiation solaire, humidité relative, horaire, rivière La Salle
Fédérale

Les sécheresses persistantes et touchant de vastes étendues, qui figurent parmi les catastrophes naturelles les plus coûteuses au Canada, ont de graves répercussions sur des secteurs tels que l’agriculture, l’industrie, la foresterie, les loisirs, la santé humaine et la société, de même que sur les écosystèmes. Cet ensemble de données fournit des valeurs pour l’indice normalisé de précipitations et d’évapotranspiration (SPEI) interpolées sur une distance de 50 km et une période de 12 mois dans toutes les régions terrestres du Canada. Dans les régions sud du pays (au sud du 60e degré nord), les données portent sur la période de 1900 à 2011, alors que, pour les régions du nord, la période est plus courte (de 1950 à 2011 environ). Le SPEI est un indice de sécheresse couramment utilisé, qui évalue l’écart de déficit en eau calculé comme étant la différence entre la précipitation et l’évapotranspiration potentielle, cette dernière étant déterminée par la température.

Dernière mise à jour : 23 juill. 2021
Dossier publié : 24 oct. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  La sécheresse, Exessive humidité, Canada, série chronologique, la température, les précipitations, gridding, interpolation, Sécheresse
Date de modification :