Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Qualité de l'eau potable au Canada

Fédérale

Santé Canada a terminé son évaluation de l'utilité des coliformes totaux dans le cadre d'une approche de la source au robinet destinée à produire une eau potable de qualité microbiologique acceptable. Le présent document technique examine et évalue les publications disponibles sur l'usage des coliformes totaux dans la gestion de la qualité de l'eau potable, notamment comme indicateurs de la vulnérabilité des eaux souterraines, du caractère adéquat de la désinfection ainsi que des changements de la qualité de l'eau dans un réseau de distribution.

Dernière mise à jour : 28 sept. 2022
Dossier publié : 4 janv. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, coliformes totaux dans l'eau potable
Fédérale

L'antimoine peut s'introduire dans le milieu aquatique par le biais de l'altération atmosphérique naturelle des roches, du ruissellement des sols, des effluents provenant des opérations d'exploitation minière et de fabrication, ainsi que d'autres rejets industriels et municipaux. La tuyauterie des habitations, et éventuellement les soudures sans plomb, constituent des sources d'antimoine dans l'eau du robinet, car l'eau douce peut lessiver l'antimoine des tuyaux. La concentration maximale acceptable (CMA) pour l'antimoine dans l'eau potable est de 0,006 mg/L (6 µg/L).

Dernière mise à jour : 29 nov. 2021
Dossier publié : 23 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, antimoine, antimoine dans l'eau potable, risques pour la santé
Fédérale

Ce document technique présente l’information scientifique utilisée pour mettre à jour la recommandation pour le bromate dans l’eau potable. On y recense et évalue tous les risques pour la santé connus associés au le bromate dans l'eau potable, en prenant en considération les nouvelles études et approches, ainsi que la disponibilité de méthodes de traitement appropriées.

Dernière mise à jour : 26 sept. 2022
Dossier publié : 13 janv. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, bromate dans l'eau potable
Fédérale

Le présent document technique examine et évalue tous les risques connus pour la santé qui sont associés à la turbidité de l'eau potable. Il évalue les nouvelles études et approches, en tenant compte des techniques de traitement appropriées existantes. Partant de cet examen, plusieurs recommandations sont établies concernant la turbidité dans l'eau potable, en fonction de la nature de la source d'approvisionnement en eau et des procédés de traitement utilisés pour la filtration.

Dernière mise à jour : 28 sept. 2022
Dossier publié : 17 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, turbidité de l'eau potable
Fédérale

Dans ce document technique, on recense et on évalue tous les risques connus pour la santé qui sont associés à la présence de sélénium dans l'eau potable. On y passe en revue les nouvelles études et méthodologies et on prend en considération la disponibilité de techniques de traitement appropriées. Sur la base de cet examen, la recommandation pour le sélénium dans l'eau potable est une concentration maximale acceptable de 0,05 mg/L.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 9 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, sélénium dans l'eau potable
Fédérale

La présence de cuivre dans l’eau du robinet est surtout attribuable au relargage des composants des réseaux de distribution et des systèmes de plomberie qui renferment du cuivre. Le cuivre a été, et continue d’être, largement utilisé dans des applications liées à l’eau potable, notamment dans les tuyaux de plomberie résidentielle et les raccords. Ce document technique passe en revue et évalue tous les risques connus pour la santé qui sont associés à la présence de cuivre dans l’eau potable.

Dernière mise à jour : 29 nov. 2021
Dossier publié : 29 mai 2019
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, cuivre, cuivre dans l'eau potable, risques pour la santé
Fédérale

Ce document technique passe en revue et évalue tous les risques connus pour la santé qui sont associés à la présence de manganèse dans l’eau potable. Il tient compte des nouvelles études et approches, ainsi que de la disponibilité de techniques de traitement appropriées. D’après cet examen, la recommandation pour le manganèse dans l’eau potable est une concentration maximale acceptable (CMA) de 0,12 mg/L (120 μg/L).

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 31 juill. 2020
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, manganèse dans l'eau potable
Fédérale

Dans le présent document technique, on recense et évalue tous les risques pour la santé connus associés au chrome dans l'eau potable. On y intègre les études et les approches nouvelles en prenant en considération la disponibilité de méthodes de traitement appropriées. À l'issue de l'examen, la recommandation pour le chrome total dans l'eau potable est une concentration maximale acceptable (CMA) de 0,05 mg/L (50 µg/L).

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 13 janv. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, chrome dans l'eau potable
Fédérale

Le présent document technique contient un examen et une évaluation de tous les risques pour la santé connus qui sont associés à la présence du plomb dans l'eau potable. Il présente une évaluation des nouvelles études et approches et tient compte de la disponibilité et des limites des technologies appropriées de traitement et d'analyse. La concentration maximale acceptable (CMA) pour le plomb total dans l'eau potable est de 0,005 mg/L (5 µg/L).

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 13 mars 2019
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, plomb dans l'eau potable
Fédérale

Le présent document technique contient un examen et une évaluation de tous les risques pour la santé connus qui sont associés à la présence du plomb dans l'eau potable. Il présente une évaluation des nouvelles études et approches et tient compte de la disponibilité et des limites des technologies appropriées de traitement et d'analyse. Les renseignements que renferme ce document sont complémentaires à ceux qui figurent dans le Document de conseils sur le contrôle de la corrosion dans les réseaux de distribution d'eau potable.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 8 avr. 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, plomb dans l'eau potable, contrôle de la corrosion dans l'eau potable
Date de modification :