Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à La présentation des recherches scientifiques des jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto

Fédérale

Les Jeux panaméricains et parapanaméricains sont un événement sportif estival international régional qui se tient à l’échelle de l’Amérique tous les quatre ans, durant l’année précédant les Jeux olympiques et paralympiques d’été. Le 6 novembre 2009, l’Organisation sportive panaméricaine a retenu la candidature du Canada pour les Jeux de 2015. Les XVIIes Jeux panaméricains et les Ves Jeux parapanaméricains se sont déroulés à Toronto, au Canada, respectivement du 10 au 26 juillet 2015 et du 7 au 15 août 2015. Le Canada a accueilli les 40 autres pays ou nations de l’Amérique à Toronto et dans les municipalités de la grande région du Golden Horseshoe, en Ontario, où se sont tenues les compétitions sportives d’été des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015.

Dernière mise à jour : 28 juill. 2021
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML XLS
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, Panaméricain, Parapanaméricain, sud de lOntario, Toronto, SMC, Service Météorologique du Canada, surveillance atmosphérique
Fédérale

Environnement et Changement Climatique Canada a ajouté aux réseaux existants 40 stations compactes, 10 stations transportables automatisées d’observation météorologique et 3 stations standard automatisées dans le but de former un système de surveillance à haute résolution, appelé « Mesonet », dans le sud de l Ontario. Ces stations ont permis d’avoir un espacement à forte densité entre les stations ainsi que des rapports à la minute à haute fréquence. Elles transmettaient des variables météorologiques standard, comme la pression atmosphérique, la vitesse et la direction du vent, l’humidité relative, la température et les quantités de précipitations, ainsi qu’un nouvel élément enregistré à l’aide d’un thermomètre à globe noir, que l’on utilise pour évaluer le stress thermique dans le corps humain. Les nouvelles stations météorologiques de surface automatisées ont été configurées de manière à transmettre des données toutes les minutes, ce qui est très différent de la transmission standard toutes les heures.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV XLS HTML
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l Ontario, Toronto, Environnement Canada
Fédérale

NAV CANADA (NC) a fourni à Environnement et Changement Climatique Canada (ECCC) des observations météorologiques automatisé à la minute de six stations AWOS (ex. emplacements d'aéroport) choisies du sud de l’Ontario à titre de programme de validation de concept expérimental pour soutenir les Jeux de 2015. Les données fournies à la minute suivaient une fréquence temporelle plus élevée que les observations à l’heure fournies habituellement (bulletins météorologiques spéciaux plus fréquents qu’aux heures, au besoin). Les données fournies à la minute par ces stations sont considérées brutes et non officielles; les observations ne peuvent être considérées officielles qu’après le traitement et la transmission des données de NC à ECCC dans un format et un style précis (comme c’est le cas pour les observations à l’heure).

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV XLS HTML
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l Ontario, Toronto, Environnement Canada
Fédérale

Le réseau à haute résolution spatiale et temporelle était composé de nouvelles stations météorologiques terrestres et marines automatisées et de plateformes de surveillance expérimentale additionnelles. Environnement et Changement Climatique Canada (ECCC) a mis au point le Mesonet pour surveiller les conditions météorologiques des sites tout en offrant un suivi étroit des brises de lac du sud de l’Ontario, brises que l’on peut associer à un début de mauvais temps et à de fortes concentrations de polluants atmosphériques. Pour faire le suivi des brises de lac, on a défini et étendu l’actuelle capacité de surveillance terrestre et marine dans le but d’établir le Mesonet. Les Jeux ont accueilli plusieurs compétitions en eaux libres dans le port et au sud des îles de Toronto, une zone où les compétitions et la logistique pouvaient être affectées par des orages, du temps violent et du stress thermique.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV XLS HTML
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l Ontario, Lac Ontario, Grands Lacs
Fédérale

Les fronts à mésoéchelle jouent un rôle important pour la météo à moyenne échelle. Ils peuvent déclencher, intensifier ou freiner le développement des convections et du temps violent. Ils sont aussi un indicateur des changements dans la vitesse et la direction du vent, la température et l'humidité relative, et influencent la qualité de l'air et les indices de chaleur. Autour des Grands Lacs, la prévalence des fronts à mésoéchelle a été observée et leur interaction peut être complexe.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 2 août 2019
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: TXT FGDB/GDB HTML CSV XLS
Mots clés:  Des Grands Lacs, de fronts à mesoechelle autour, base de donnees de fronts à mesoechelle autour, des brises de lac et de terre, des fronts de rafales, un fichier de forme, des Jeux pan et parapanaméricains de TO2015, Temps (Météorologie), Climatologie
Fédérale

Quatre radiomètres au sol (détecteurs de rayonnements ultraviolets) ont été déployés dans la grande région du Golden Horseshoe. Toutes les minutes, ils transmettent des observations sur le composant ultraviolet (UV) de l’exposition au soleil, comme le définit l’indice universel de rayonnement UV solaire. L’indice UV est une mesure standard internationale de la force du rayonnement UV, responsable de coups de soleil, à un endroit et à un moment donnés. Les mesures prises par ces capteurs ont servi à alimenter le programme des prévisions pour les opérations et, plus particulièrement, à fournir des données pour valider les prévisions de l’indice UV du système de modélisation numérique d’Environnement et Changement Climatique Canada.

Dernière mise à jour : 26 juill. 2021
Dossier publié : 30 juin 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF CSV XLS HTML
Mots clés:  TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l Ontario, Toronto, Environnement Canada
Fédérale

Dix stations ATMOS de 10 mètres destinées à l’observation météorologique de surface ont été déployées lors des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015. Ces stations constituaient la base du réseau haute résolution d’observation atmosphérique (Mesonet) mis sur pied par Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) à l’appui des Jeux. Les stations ATMOS recueillaient des données sur la température et le taux d’humidité à 1,5 mètre, la pression atmosphérique, la vitesse et la direction des vents à 10 mètres, l’ensoleillement, la température calculée par un thermomètre à globe noir, les précipitations et l’écart entre les températures mesurées au sommet et à la base de la tour (stabilité locale). Des échantillons étaient prélevés aux 5 secondes et servaient au calcul de moyennes par minute.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 8 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML TXT
Mots clés:  Recherche scientifique, Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto, ATMOS
Fédérale

Durant les Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015, on a déployé trois véhicules hybrides équipés d’appareils AMMOS dans le cadre du réseau de surveillance atmosphérique à haute résolution appelé « Mesonet » qui a été construit par Environnement et changement climatique Canada à l’appui des Jeux. Les véhicules AMMOS ont parcouru les routes entre la rive du lac Ontario, à Toronto, et certaines banlieues et régions rurales au nord et à l’ouest. Ces trois stations mobiles ont recueilli des données à des endroits où il était impossible d’installer des stations fixes, comme le long de routes bordées de vastes immeubles dans le centre ville de Toronto, appelées « canyons urbains ». Les appareils AMMOS ont recueilli des données de température et humidité (aspiré), pression, vitesse et direction du vent, insolation et la température à globe noir chaque seconde.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 8 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML TXT
Mots clés:  Recherche scientifique, TO2015, 2015 Jeux, Panaméricain, Parapanaméricain, sud de l’Ontario, Toronto, SMC, Service Météorologique du Canada
Fédérale

Conseils de sécurité pour patinage, trampolines, structures de jeu gonflables et équipement sportif.

Dernière mise à jour : 2 mars 2021
Dossier publié : 15 oct. 2019
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Sécurité des articles de sport et d'athlétisme, conseils de sécurité, patinage, trampolines, structures de jeu gonfables, équipement sportif, sécurité en matière de baignade, jouez prudemment
Fédérale

Le modèle de la qualité de l’air d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), appelé modèle global environnemental multi-échelle – Modélisation de la qualité de l’air et de la chimie de l’atmosphère (GEM-MACH version 2), a été exécuté à haute résolution spatiale pour générer des prévisions quotidiennes de la Cote air santé (CAS) pour les sites de compétition des Jeux panaméricains et pour les stations de mesure de la qualité de l’air en surface dans la région du Grand Toronto. Le modèle a été appliqué à un domaine qui couvrait l’ensemble du sud de l’Ontario à une résolution spatiale correspondant à un maillage de 2,5 km. Le modèle incluait également les données à jour sur les émissions de polluants liés à la circulation, générées avant les Jeux à l’aide d’un modèle de la circulation fondé sur les liens routiers. Le modèle GEM-MACH a produit des prévisions quotidiennes toutes les heures et celles-ci étaient disponibles à partir de 6 h (heure locale) chaque matin.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 20 oct. 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: TXT HTML
Mots clés:  Recherche scientifique, TO2015, 2015 Jeux, 2015, Panaméricain, Parapanaméricain, Ontario, sud de l’Ontario, Toronto
Date de modification :