Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Projections de sécheresse CMIP5 au Canada basées sur l'indice de précipitations et d’évapotranspiration normalisé (SPEI)

Fédérale

Le terme « indice de sévérité de sécheresse de Palmer » a été utilisé pour représenter un ensemble d’indices. L’indice de sévérité de sécheresse de Palmer est simplement un modèle de bilan hydrique qui analyse les précipitations et la température et qui sert d’outil pour mesurer les sécheresses météorologiques et hydrologiques dans l’espace et dans le temps. Toutes les versions de l’indice utilisent le modèle adaptatif du bilan hydrique des sols pour modéliser le mouvement de l’eau dans le système, et un modèle quotidien Priestley-Taylor pour estimer l’évapotranspiration. L’indice de sévérité de sécheresse de Palmer utilise des données mensuelles sur la température et les précipitations pour calculer un bilan hydrique simple du sol.

Dernière mise à jour : 4 mai 2022
Dossier publié : 5 mai 2017
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF HTML ESRI REST GeoTIF
Mots clés:  PDI, agclimat, PMDI, Agriculture, Cultures, Terre agricole, Température, Précipitation
Fédérale

L’agriculture est un important secteur de production primaire au Canada. La production agricole, sa rentabilité, sa durabilité et la sécurité alimentaire dépendent de nombreux facteurs agrométéorologiques, notamment la sécheresse. L’Aperçu de la sécheresse au Canada prédit si des conditions de sécheresses au Canada apparaîtront, si elles se maintiendront ou si elles s’amélioreront au cours du mois visé. L’Aperçu de la sécheresse est publié le premier jeudi de chaque mois et est valide durant 32 jours suivant cette date.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 1 déc. 2020
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: SHP PDF FGDB/GDB ESRI REST GEOJSON
Mots clés:  Indices de conditions météorologiques extrêmes, Climat, Prévisions météorologiques, Terre agricole, Temps (Météorologie), Météorologie, Sécheresse, Agriculture, Température
Fédérale

La sécheresse est un déficit de précipitation sur une période prolongée, habituellement une saison ou davantage, qui entraîne une pénurie d’eau ayant des effets néfastes sur la flore, la faune et la population. L'indice d’humidité climatique (IHC) exprime la différence entre les précipitations annuelles et l’évapotranspiration potentielle, c’est-à-dire la perte potentielle d’eau par évaporation d’un milieu couvert de végétation. Un IHC positif révèle des conditions humides et des précipitations suffisantes au maintien d’une forêt à couvert fermé. À l’opposé, un IHC négatif reflète des conditions climatiques sèches, qui peuvent au mieux soutenir des zones discontinues de type forêt-parc.

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS TIFF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  indice d'humidité climatique, sécheresse, humidité, évapotranspiration, précipitations, Climat, Changement climatique
Fédérale

Les sécheresses persistantes et touchant de vastes étendues, qui figurent parmi les catastrophes naturelles les plus coûteuses au Canada, ont de graves répercussions sur des secteurs tels que l’agriculture, l’industrie, la foresterie, les loisirs, la santé humaine et la société, de même que sur les écosystèmes. Cet ensemble de données fournit des valeurs pour l’indice normalisé de précipitations et d’évapotranspiration (SPEI) interpolées sur une distance de 50 km et une période de 12 mois dans toutes les régions terrestres du Canada. Dans les régions sud du pays (au sud du 60e degré nord), les données portent sur la période de 1900 à 2011, alors que, pour les régions du nord, la période est plus courte (de 1950 à 2011 environ). Le SPEI est un indice de sécheresse couramment utilisé, qui évalue l’écart de déficit en eau calculé comme étant la différence entre la précipitation et l’évapotranspiration potentielle, cette dernière étant déterminée par la température.

Dernière mise à jour : 23 juill. 2021
Dossier publié : 24 oct. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  La sécheresse, Exessive humidité, Canada, série chronologique, la température, les précipitations, gridding, interpolation, Sécheresse
Fédérale

Le terme « indice de sévérité de sécheresse de Palmer » a été utilisé pour représenter un ensemble d’indices. L’indice de sévérité de sécheresse de Palmer est simplement un modèle de bilan hydrique qui analyse les précipitations et la température et qui sert d’outil pour mesurer les sécheresses météorologiques et hydrologiques dans l’espace et dans le temps. Toutes les versions de l’indice utilisent le modèle adaptatif du bilan hydrique des sols pour modéliser le mouvement de l’eau dans le système, et un modèle quotidien Priestley-Taylor pour estimer l’évapotranspiration. L’indice de sévérité de sécheresse de Palmer utilise des données mensuelles sur la température et les précipitations pour calculer un bilan hydrique simple du sol.

Dernière mise à jour : 4 mai 2022
Dossier publié : 5 mai 2017
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF HTML ESRI REST GeoTIF
Mots clés:  PDI, agclimat, PHDI, Terre agricole, Agriculture, Cultures, Température, Précipitation
Fédérale

La sécheresse est un déficit de précipitation sur une période prolongée, habituellement une saison ou davantage, qui entraîne une pénurie d’eau ayant des effets néfastes sur la flore, la faune et la population. L'indice d’humidité climatique (IHC) exprime la différence entre les précipitations annuelles et l’évapotranspiration potentielle, c’est-à-dire la perte potentielle d’eau par évaporation d’un milieu couvert de végétation. Un IHC positif révèle des conditions humides et des précipitations suffisantes au maintien d’une forêt à couvert fermé. À l’opposé, un IHC négatif reflète des conditions climatiques sèches, qui peuvent au mieux soutenir des zones discontinues de type forêt-parc.

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: TIFF MXD FGDB/GDB
Mots clés:  changement climatique, Climat, Changement climatique
Fédérale

La sécheresse est un déficit de précipitation sur une période prolongée, habituellement une saison ou davantage, qui entraîne une pénurie d’eau ayant des effets néfastes sur la flore, la faune et la population. L'indice d’humidité climatique (IHC) exprime la différence entre les précipitations annuelles et l’évapotranspiration potentielle, c’est-à-dire la perte potentielle d’eau par évaporation d’un milieu couvert de végétation. Un IHC positif révèle des conditions humides et des précipitations suffisantes au maintien d’une forêt à couvert fermé. À l’opposé, un IHC négatif reflète des conditions climatiques sèches, qui peuvent au mieux soutenir des zones discontinues de type forêt-parc.

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS TIFF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  grand feu, feu de forêt, régime des feux, changement climatique, Climat, Changement climatique
Fédérale

La sécheresse est un déficit de précipitation sur une période prolongée, habituellement une saison ou davantage, qui entraîne une pénurie d’eau ayant des effets néfastes sur la flore, la faune et la population. L'indice d’humidité climatique (IHC) exprime la différence entre les précipitations annuelles et l’évapotranspiration potentielle, c’est-à-dire la perte potentielle d’eau par évaporation d’un milieu couvert de végétation. Un IHC positif révèle des conditions humides et des précipitations suffisantes au maintien d’une forêt à couvert fermé. À l’opposé, un IHC négatif reflète des conditions climatiques sèches, qui peuvent au mieux soutenir des zones discontinues de type forêt-parc.

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS TIFF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  grand feu, feu de forêt, régime des feux, changement climatique, Climat, Changement climatique
Fédérale

La sécheresse est un déficit de précipitation sur une période prolongée, habituellement une saison ou davantage, qui entraîne une pénurie d’eau ayant des effets néfastes sur la flore, la faune et la population. L'indice d’humidité climatique (IHC) exprime la différence entre les précipitations annuelles et l’évapotranspiration potentielle, c’est-à-dire la perte potentielle d’eau par évaporation d’un milieu couvert de végétation. Un IHC positif révèle des conditions humides et des précipitations suffisantes au maintien d’une forêt à couvert fermé. À l’opposé, un IHC négatif reflète des conditions climatiques sèches, qui peuvent au mieux soutenir des zones discontinues de type forêt-parc.

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS TIFF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  grand feu, feu de forêt, régime des feux, changement climatique, Climat, Changement climatique
Fédérale

La sécheresse est un déficit de précipitation sur une période prolongée, habituellement une saison ou davantage, qui entraîne une pénurie d’eau ayant des effets néfastes sur la flore, la faune et la population. L'indice d’humidité climatique (IHC) exprime la différence entre les précipitations annuelles et l’évapotranspiration potentielle, c’est-à-dire la perte potentielle d’eau par évaporation d’un milieu couvert de végétation. Un IHC positif révèle des conditions humides et des précipitations suffisantes au maintien d’une forêt à couvert fermé. À l’opposé, un IHC négatif reflète des conditions climatiques sèches, qui peuvent au mieux soutenir des zones discontinues de type forêt-parc.

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS TIFF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  indice d'humidité climatique, sécheresse, humidité, précipitations, évapotranspiration, Climat, Changement climatique
Date de modification :