Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Concentrations d'esters organophosphorés (EOP) et de polybromodiphényléthers (PBDE) dans l’océan Atlantique Nord (de la mer du Groenland)

Fédérale

Cet ensemble de données contient des concentrations de substances perfluoroalkyliques (SPFA) dans l'eau de mer échantillonnée à divers endroits dans l'arctique entre 2005 et 2008. Les acides perfluoroalkylés (APFAs) sont des contaminants omniprésents des milieux marins, d'eau douce et terrestres, y compris les espèces sauvages de l'Arctique. Le transport océanique lent et à longue distance des régions sources de l'hémisphère nord est considéré comme l'une des principales voies contribuant à la contamination par les APFA dans les environnements marins éloignés. L'océan Arctique est influencé par l'eau de mer du Pacifique et de l'Atlantique, ainsi que par les écoulements fluviaux.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 4 sept. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Arctique, détroit de Béring, mer des Tchouktches, Mackenzie Bay, Amundsen Gulf, Coronation Gulf, Victoria Strait, Barrow Strait, Resolute Bay
Fédérale

Les concentrations de contaminants dans l’eau de mer ont une incidence sur les quantités détectées chez les mammifères et les oiseaux marins. On a par ailleurs constaté dans le cadre du Plan de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN) qu’il existait des lacunes en matière de connaissances en ce qui concerne les niveaux de contaminants et les tendances temporelles s’y rapportant. On a procédé à une analyse des échantillons en vue d’y détecter la présence de polluants organiques persistants (POPs), dont les agents ignifuges bromés, les composés perfluorés et le mercure. Le prélèvement répété d’échantillons, aux mêmes site et période de l’année, facilitera la cueillette d’information sur les tendances temporelles des contaminants dans l’eau de mer.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 28 août 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Arctique, Passage du Nord-Ouest, Polynie ouverte du nord, Détroit d'Hudson, Baie d'Hudson, détroit de Béring, mer des Tchouktches, Mackenzie Bay, Lancaster Sound
Fédérale

Cet ensemble de données contient la distribution du mercure total (THg), du mercure élémentaire gazeux (GEM), du mercure méthylé, et du mercure diméthylique (DMHg) dans l'ensemble de la colonne d'eau de l'Arctique canadien. Le mercure dans l'Arctique est un problème important pour l'environnement et la santé humaine. La dépendance des peuples du Nord aux aliments traditionnels, tels que les mammifères marins, pour leur subsistance signifie qu'ils sont particulièrement exposés à l'exposition au mercure. Les concentrations de mercure dans les organismes biologiques ont augmenté depuis le début de l'ère industrielle et sont contrôlées par une combinaison de facteurs abiotiques, dynamique et structure du réseau alimentaire et comportement animal.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 28 août 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Arctique, Passage du Nord-Ouest, Polynie ouverte du nord, Détroit d'Hudson, Baie d'Hudson, mercure, Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Contaminants, Web de nourriture marine
Fédérale

Le but de cette étude est d’examiner les tendances au fil du temps de mercure et d’autres éléments traces, ainsi que des anciens et de nouveaux polluants organiques persistants (POP) dans l’Omble chevalier enclavé recueillies annuellement des lacs près de la collectivité de Resolute Bay, sur l’île Cornwallis (Amituk, chevalier, Nord, petites et Resolute) et dans le lac Hazen dans le parc national Quttinirpaaq sur l’île d’Ellesmere. Le projet est également examiner les liens entre le réchauffement climatique et augmentation ou diminution de mercure dans l’Omble chevalier enclavé. L’échantillonnage de l’eau et de l’Omble chevalier a été facilitée par la population locale entre 2005 et 2007. De nombreuses publications scientifiques ont été produits à partir de ce projet, et les résultats ont été abordés dans le Troisième rapport d'évaluation des contaminants dans l'Arctique canadien (2013): Polluants organiques persistants dans le Nord Canadien, Troisième rapport d’évaluation des contaminants dans l’Arctique canadien (2012): le mercure dans le Nord Canadien, et le Résumé de recherché effectuées en 2015–2016 et 2014-2015 dans le cadre du Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 8 avr. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Omble chevalier, poissons, mercure, contaminants, polluants organiques persistants (POP), Lac Char, L’île Cornwallis, L’île d’Ellesmere
Fédérale

Les concentrations de produits ignifuges et les polybromodiphényléthers (PBDEs) ont été analysés dans le lard de phoque annelé (Phoca hispida) recueillies dans l’ensemble de l’Arctique canadien au cours de la chasse de subsistance entre 1998 et 2013. La présence de produits ignifuges dans les phoques annelés laisse entendre leur persistance et leur apport continu dans l’environnement de l’Arctique canadien. La surveillance et la recherche sur les effets de ces contaminants chez les phoques sont justifiées compte tenu de l’importance de cette espèce dans les réseaux trophiques marins de l’Arctique et pour les collectivités locales. Renseignements supplémentaires

Le Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN,http://www.science.gc.ca/eic/site/063.nsf/eng/h_7A463DBA.html) a été établi en 1991, en réponse aux préoccupations relatives à l’exposition des personnes à des concentrations élevées de contaminants chez les espèces sauvages qui constituent un élément important du régime alimentaire traditionnel des Autochtones du Nord.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 22 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Environnement, Nature et biodiversité - contaminants
Fédérale

Les phoques annelés (Phoca hispida) sont utilisés depuis les années 1970 comme bioindicateur de la contamination environnementale au Canada. Dans l'étude présente, les phoques ont été capturés lors de la chasse de subsistance dans quatre régions de l'Arctique canadien: la mer de Beaufort, l'archipel arctique, la baie d'Hudson et la côte du Labrador. Une large gamme de polluants organiques persistants (POPs) a été déterminée dans la graisse de phoque collectée pendant plusieurs années entre 1972 et 2016. Les résultats de cette étude à long terme indiquent des différences géographiques dans les concentrations de contaminants chez les phoques et une diminution générale significative de la plupart des POPs, notamment: biphényles polychlorés (BPC), dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT) et composés apparentés, chlordanes (CHL) et hexachlorocyclohexanes (HCH) en fonction du temps dans les phoques annelés.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 4 juin 2019
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Territoire du Nord-Ouest, Inuvialuit, Nunavut, Nunavik, Nunatsiavut, Labrador, Extrême-Arctique canadien, Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), surveillance communautaire
Fédérale

Cet ensemble de données contient la profondeur du profil des concentrations d'acides perfluoroalkylés (APFAs) recueillies auprès de la neige sur la calotte glaciaire Devon de 2005-2015. Les acides perfluoroalkylés (APFAs) sont présents dans les régions éloignées où aucune des sources locales existent. Afin d’améliorer la compréhension du transport à grande distance des substances perfluoroalkyliques dans l’Extrême-Arctique, des échantillons ont été prélevés dans un puits de neige sur la calotte glaciaire Devon au printemps 2005, 2006, 2008 et 2015. La neige a été analysée pour acides perfluoroalkylés (APFAs), y compris les acides perfluorocarboxyliques (APFC) et acide perfluoroalkylés sulfonique (APFSs), ainsi que le perfluorooctane sulfonamide.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 4 sept. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Arctique, calotte glaciaire Devon, acides perfluoroalkylées (APFAs), Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Contaminants, Concentrations, substances perfluoroalkyliques (SPFA), Plan de gestion des produits chimiques (PGPC), Écosystème arctique
Fédérale

L'azinphos-méthyl (C10H12N3O3PS2) est un insecticide ou un acaricide organophosphoré utilisé pour lutter contre divers nuisibles dans beaucoup de cultures fruitières, légumières, céréalières et fourragères. La concentration maximale acceptable (CMA) d'azinphos-méthyl dans l'eau potable est de 0,02 mg/L (20 µg/L).

Dernière mise à jour : 30 nov. 2021
Dossier publié : 23 oct. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, Azinphos-méthyl, eau contenant de l'Azinphos-méthyl, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

Les phoques annelés (Phoca hispida) sont récoltées annuellement à Arviat et à Resolute (Nunavut), de Sachs Harbour (Territoires du Nord-Ouest) et Nain (Labrador) avec l’aide des communautés dans le contexte d’un programme de surveillance de l’environnement. Des échantillons de viande, de graisse, le foie et les reins sont recueillies pour les éléments inorganiques et analyses de contaminants organiques avec une variété de mesures de paramètres biologique / d’histoire de la vie, comme l’âge, la longueur, le poids, l’état corporel, isotopes stables de carbone et d’azote, épaisseur de petit lard, et le contenu des lipides. Les données ont été recueillies depuis 1991, mais surtout depuis 2004, et ce projet est en cours. Renseignements supplémentaires

Le Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN, http://www.science.gc.ca/eic/site/063.nsf/fra/h_7A463DB
A.html) a été établi en 1991, en réponse aux préoccupations relatives à l’exposition des personnes à des concentrations élevées de contaminants chez les espèces sauvages qui constituent un élément important du régime alimentaire traditionnel des Autochtones du Nord.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 22 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Environnement, Nature et biodiversité - contaminants
Fédérale

Les tendances temporelles et les paramètres climatiques affectant le devenir des polluants organiques persistants (POPs) tels que les biphényles polychlorés (BPC) et les pesticides organochlorés (PCO) ont été examinés chez des ombles chevaliers de quatre lacs de l'Arctique canadien. Parmi les paramètres biologiques, la teneur en lipides était un facteur clé expliquant la concentration de la plupart des POPs chez l'omble chevalier. Les PCBs et les PCOs hérités ont généralement montré des tendances à la baisse des concentrations dans l'omble chevalier, compatibles avec les restrictions antérieures sur les utilisations et les émissions de POPs. Cependant, l'augmentation de la productivité primaire du lac (mesurée par la chlorophylle a) a eu un effet de dilution sur les concentrations de POPs chez l'omble chevalier.

Dernière mise à jour : 23 juill. 2021
Dossier publié : 19 juin 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN), Omble chevalier, poissons, polluants organiques persistants (POPs), Lac Char, L’île Cornwallis, L’île d’Ellesmere, Péninsule Kent, Lac Amituk
Date de modification :