Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Mont Sutton, Quebec - Au niveau du sol Étude de l'ozone

Fédérale

L’ozone troposphérique a été mesuré à la station de recherche d'Alert, au Nunavut (82º 28’ N, 62º 30’ O) de 31 decembre 1991 à 31 decembre 2003. Ces mesures ont été menées pour :

  1. dégager une tendance à long terme de l'ozone de fond ;
  2. et comprendre pourquoi l'ozone s'appauvrit en surface tous les ans de la mi-mars (juste après le lever du soleil polaire) jusqu'en juin. Les phénomènes d'appauvrissement de l'ozone ont également été mis en corrélation avec les phénomènes d'appauvrissement du mercure atmosphérique. De nombreuses études sur le terrain ont été effectuées à Alert pour découvrir la raison de ce phénomène.
Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air, RCEPA, étude de l’ozone à Alert
Fédérale

Le Canadian Brewer Spectrophometer Network (CBSN) est responsable de la surveillance continue de la quantité totale d’ozone de colonne et du spectre de rayonnement ultraviolet. Les données sont utilisées aux fins de l’évaluation de l’état de la couche d’ozone, la validation des données satellites et de prévision de l’indice UV d’ECCC. Les valeurs de l’indice UV proviennent des mesures du spectre du rayonnement ultraviolet. Tous les sites utilisent des spectrophotomètres Brewer pour mesurer la quantité totale d’ozone de colonne et le spectre de rayonnement ultraviolet.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, étude de l’ozone, profils verticaux de l’ozone, Réseau canadien de mesure de l’ozone
Fédérale

Les ensembles de données sur les gaz à l’état de trace recueillis depuis 1982 par des réseaux de surveillance au sol en territoire canadien et américain comprennent les données sur les hydrocarbures non méthaniques (HCNM), l’ozone (O3) et le mercure gazeux total (MGT). Les réseaux provinciaux et fédéraux (passés et présents) canadiens et les réseaux historiques américains (pour des données non disponibles ailleurs) sont fournis. Ces ensembles de données sont associés à divers réseaux qui surveillent une variété de gaz à l’état de trace et réactifs. Au Centre expérimental de recherche sur l’atmosphère (CERA), à Egbert, en Ontario, les hydrocarbures non méthaniques (HCNM) sont mesurés et surveillés dans le cadre d’une étude en cours.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, RCEPA, réseau de surveillance des gaz à effet de serre, GGMN
Fédérale

Le réseau canadien de spectrophotomètres Brewer (CBSN) mesure l’épaisseur totale de la couche d’ozone (que l’on appelle colonne d’ozone total) et le rayonnement ultraviolet (UV) à des emplacements de surveillance choisis au Canada. Le réseau a été créé dans le but de fournir des données à long terme sur l’ozone stratosphérique aux fins des évaluations périodiques de l’état de la couche d’ozone. Ces données servent également à valider les données satellites sur l’ozone (ozone total et UV) et à constituer des enregistrements de données à long terme sur le rayonnement UV pour les études des effets biologiques (p. ex., production de vitamine D), les prévisions de l’indice UV d’Environnement et Changement climatique Canada et l’étude des enjeux actuels et émergents, tels que les changements climatiques (stratosphère).

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, étude de l’ozone, Le réseau canadien de spectrophotomètres Brewer, CBSN
Fédérale

Le réseau canadien de mesure de l’ozone effectue des mesures des profils verticaux de l’ozone au niveau du sol jusqu’à 36 km d’altitude partout au Canada. Le réseau a été créé pour recueillir des données sur l’ozone troposphérique et stratosphérique à long terme aux fins des évaluations périodiques de l’état de la couche d’ozone ainsi que de la validation des données satellites sur l’ozone et des projections des modèles de qualité de l’air. Les données servent également à l’assimilation de données chimiques et à l’étude des enjeux actuels et émergents, tels que les changements climatiques. Le réseau a vu le jour en 1963, et des données sont transmises régulièrement au Centre mondial des données sur l’ozone et les UV (WOUDC).

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, étude de l’ozone, profils verticaux de l’ozone, Réseau canadien de mesure de l’ozone
Fédérale

Les mesures de l’ozone troposphérique, parfois appelées mesures « in situ », sont des mesures que l’on retrouve près du sol, c.-à-d., la couche limite qui mesure environ 1 km de haut.

Les mesures à long terme recueillies de manière constante par le Réseau canadien de surveillance de l’air et des précipitations (RCSAP) et les études faites telles que celles d’Alert (Nunavut) et du Mont Sutton (Québec) sont aussi incluses dans les ensembles de données publiées.

Au sein du RCSAP, les mesures sont effectuées toutes les minutes, et les moyennes, à des intervalles de cinq minutes. Tous les 30 jours, le réseau procède à un étalonnage à distance en utilisant un étalon secondaire traçable à un étalon primaire (norme canadienne, National Institute of Standards and Technology (NIST), à Gaithersburg, dans l'État du Maryland, aux États-Unis); toutes les mesures sont corrigées à l’étalon principal.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 10 août 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air, CAPMoN, étude l’ozone au mont Sutton
Fédérale

Le Réseau canadien d'échantillonnage des précipitations et de l'air (RCEPA), exploité par Environnement et Changement climatique Canada, est conçu pour l’étude des profils et des tendances régionaux des polluants atmosphériques, comme les pluies acides, le smog, les particules et le mercure, tant dans l’air que dans les précipitations. Le réseau a été mis en exploitation en 1983. Le RCEPA résulte de la mise à jour et du remplacement de deux autres réseaux : le Réseau canadien d'échantillonnage des précipitations (RCEP) et le Réseau de surveillance de l'air et des précipitations (RSAP). L’intégration du RSAP au RCEPA a permis d’obtenir des enregistrements de données remontant à 1978.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 10 juill. 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air, qualité de l’air, surveillance atmosphérique, chimie des précipitations atmosphériques, réseaux et études, NAtChem, natchem, Réseau canadien d’échantillonnage des précipitations et de l’air, RCEPA
Fédérale

L'ozone au niveau du sol peut avoir toutes sortes d'effets sur la santé; dont la toux; l'irritation au niveau, du nez, des yeux, de la gorge; un malaise pulmonaire
l'essoufflement; et la diminution de la fonction respiratoire. Vous êtes plus sensible à l'ozone si vous avez un problème respiratoire sous-jacent.

Dernière mise à jour : 2 déc. 2021
Dossier publié : 7 sept. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  ozone, ozone troposphérique, effets sur la santé, sensible à l'ozone
Fédérale

L’étude sur la qualité de l’air Pacifique 2001 (PAC2001) a été effectuée du 1er août au 31 septembre 2001 dans la vallée du Bas Fraser (VBF) en Colombie-­Britannique au Canada. L’étude englobait un certain nombre de projets de recherche ayant pour but d’examiner plusieurs questions concernant les particules et l’ozone de l’air ambiant. Un numéro spécial de la revue Atmospheric Environment [vol. 38, no 34, novembre 2004] présente les objectifs de l’étude (Li, 2004) et ses résultats.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 14 nov. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Air, qualité, surveillance atmosphérique, gaz atmosphériques, chimie des précipitations atmosphériques, dépôt sec, dépôt humide, concentrations ambiantes de particules, acidifiants
Fédérale

L’Arrêté d’urgence pour réglementer certains dispositifs à rayonnement ultraviolet et générateurs d’ozone au titre de la Loi sur les produits antiparasitaires a été pris le 7 juin 2021. Il s’applique aux dispositifs qui servent à réduire la concentration, à contrôler, à détruire ou à rendre inactifs des virus, des bactéries ou d’autres micro-organismes qui constituent des agents pathogènes connus chez l’humain.

Dernière mise à jour : 29 juin 2021
Dossier publié : 7 juin 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Arrêté d'urgence concernant les dispositifs émettant des rayonnements ultraviolets, les dispositifs produisant de l'ozone ultraviolet, les UV, la Loi sur les produits antiparasitaires, les dispositifs utilisés pour lutter contre les bactéries, les virus et autres micro-organismes, les agents pathogènes humains
Date de modification :