Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Réseau canadien de surveillance radiologique – Dosimétrie environnementale

Fédérale

Cet ensemble de données comprend les résultats historiques (avant 2015) de la dosimétrie ambiante. Les données actuelles sont accessibles à http://ouvert.canada.ca/data/fr/dataset/67bedee8-beb0-4b3a-a1c6-24a4cda08afe. Les données recueillies après 2015 sont présentées en unités SI, soit en millisieverts (mSv), afin de s’harmoniser aux pratiques exemplaires en place. Cet ensemble de données inclut les données de dosimétrie par thermoluminescence (DTL) que le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR) de Santé Canada a obtenues des stations de surveillance de l’ensemble du Canada.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 3 févr. 2014
Organisation: Santé Canada
Formats: PDF CSV
Mots clés:  Radioactivité, surveillance de la radioactivité ambiante, surveillance radiologique, Réseau canadien de surveillance radiologique, Santé-Canada, Bureau de la radioprotection, Section de la surveillance nationale, 'accident nucléaire de Fukushima-Daiichi', rayonnement de fond
Fédérale

Les Services nationaux de dosimétrie (SND) offrent aux travailleurs canadiens une gamme complète de produits et de services de dosimétrie servant à mesurer les niveaux des rayonnements ionisants.

Dernière mise à jour : 6 janv. 2021
Dossier publié : 24 avr. 2020
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Services nationaux de dosimétrie, produits et services de dosimétrie, niveaux des rayonnements ionisants
Fédérale

En tout temps nous sommes exposés à de petites quantités de rayonnement provenant de divers milieux. Ce rayonnement peut provenir du ciel, de la terre et de l'air que nous respirons. Il existe deux vastes catégories de rayonnement du milieu : naturel ou artificiel.

Dernière mise à jour : 14 févr. 2022
Dossier publié : 18 mai 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Rayonnement environnemental
Fédérale

Cet ensemble de données présente les résultats obtenus par le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR) de Santé Canada sur la radioactivité de l'air. Pour plus de renseignements sur le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR), visitez le site de Santé Canada (voir le lien ci-dessous). Les résultats indiquent l'activité volumique et la concentration minimale détectable de deux radionucléides naturels – soit le béryllium 7 (7Be) et le plomb 210 (210Pb) – et de trois radionucléides anthropiques (provenant de l'activité humaine), le césium 134 (134Cs), le césium 137 (137Cs) et l'iode 131 (131I), ainsi que le degré d'incertitude des données. Les données sur la radioactivité dans l'air, qui sont recueillies par la Section de la surveillance nationale, proviennent de l'analyse des particules captées par les matériaux filtrants à l'intérieur des échantillonneurs d'air à grand débit qui sont installés sur le terrain.

Dernière mise à jour : 10 août 2022
Dossier publié : 29 mars 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: WMS PDF CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  surveillance de la radioactivité ambiante, surveillance radiologique, particule atmosphérique, accident nucléaire de Fukushima-Daiichi, béryllium, plomb, césium, iode, Santé
Fédérale

Le réseau Canadien de surveillance radiologique (RCSR) de Santé Canada est un réseau national qui effectue la collecte routinière d’échantillons environnementaux dans le but d’en analyser radioactivité. Plus d’information au sujet du RCSR peut être retrouvée aux coordonnées suivantes : https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/sante-environnement-milieu-travail/contaminants-environnementaux/radiation-environnementale/reseau-canadien-surveillance-radiologique.html
En plus des analyses et du suivi régulier, le RCSR effectue également des études ciblées. Les échantillons servant à ces études proviennent généralement de projets de recherche ou de développement ainsi que de collaborations spécifiques ou de situations imprévues et d’opportunités uniques qui se présentent. Les types d’échantillons incluent de la nourriture, de la végétation, des sols et des biens de consommation.

Dernière mise à jour : 24 févr. 2022
Dossier publié : 15 déc. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Radioactivité, radiation, radioactivité environnementale, suivi de la radioactivité environnementale, suivi des radiations, Réseau Canadien de surveillance radiologique, Santé Canada, Bureau de la radioprotection, Section de la surveillance nationale
Fédérale

Cet ensemble de données présente les résultats obtenus par le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR) de Santé Canada sur le tritium de la vapeur d'eau atmosphérique, qui sont communiqués à la Section de la surveillance nationale par les stations de surveillance situées en Ontario, au Québec et au Nouveau Brunswick. Pour plus de renseignements sur le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR), visitez le site web de Santé Canada (voir le lien ci-dessou). Les résultats présentés portent sur l'activité volumique du tritium, exprimée en becquerels par mètre cube (Bq/m3). Des échantillons d'eau atmosphérique sont prélevés chaque mois pour en déterminer la teneur en tritium.

Dernière mise à jour : 10 août 2022
Dossier publié : 29 mars 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: WMS CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  surveillance de la radioactivité ambiante, surveillance radiologique, tritium, centrales nucléaires, Radioactivité, Matière radioactive, Santé
Fédérale

Cet ensemble de données présente les résultats obtenus par le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR) de Santé Canada sur les valeurs de l'activité alpha et bêta brute exprimée en becquerels par litre (Bq/L). Pour plus de renseignements sur le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR), visitez le site web de Santé Canada (voir le lien ci-dessous). Bien que le contrôle de la qualité de l'eau relève de la compétence des provinces, le RCSR, en collaboration avec la ville d'Ottawa, mène un programme ciblé qui vise à surveiller la teneur en substances radioactives de l'eau potable, dans deux stations d'épuration situées à Ottawa (Ontario). Les Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada recommandent des niveaux de dépistage de 0,5 Bq/L et de 1,0 Bq/L, respectivement pour l'activité alpha brute et l'activité bêta brute.

Dernière mise à jour : 10 août 2022
Dossier publié : 29 mars 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: WMS PDF CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  activité alpha/bêta brute, surveillance radiologique, surveillance de la radioactivité ambiante, eau potable, Santé, Matière radioactive, Radioactivité, Environnement
Fédérale

Cet ensemble de données présente les résultats obtenus par le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR) de Santé Canada sur l'activité volumique du 90Sr obtenus par la Section de la surveillance nationale, suite à l'analyse du lait prélevé à différents endroits partout au Canada. Pour plus de renseignements sur le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR), visitez le site web de Santé Canada (voir le lien ci-dessous). De 1984 à 1993, des données ont été recueillies dans 20 stations. Après 1993, toutes les stations de surveillance, à l'exception de celle d'Ottawa, ont cessé de mesurer systématiquement l'activité volumique du strontium radioactif dans le lait.

Dernière mise à jour : 25 oct. 2021
Dossier publié : 29 mars 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: WMS PDF CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  surveillance de la radioactivité ambiante, milk analysis, surveillance radiologique, strontium 90, Matière radioactive, Santé, Radioactivité
Municipal

Contraintes d'origine anthropique et naturelle du schéma d’aménagement et de développement révisé de la Ville de Laval.

Dernière mise à jour : 29 mars 2022
Dossier publié : 25 févr. 2019
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: KML SHP CSV HTML GEOJSON
Mots clés:  Aménagement, Développement, Schéma, Information gouvernementale
Fédérale

L’indice de la vulnérabilité des infrastructures côtières (IVIC) a été élaboré conjointement par la Direction générale des sciences du ministère des Pêches et des Océans (MPO), le programme Ports pour petits bateaux (PPB) et la Direction des analyses économiques et statistiques. L’IVIC a été conçu dans le but d’élaborer un outil d’adaptation aux changements climatiques qui appuierait les décisions de gestion concernant la planification à long terme des infrastructures des sites des PPB. L’IVIC fournit une indication numérique de la vulnérabilité relative des ports pour petits bateaux aux effets des changements climatiques et comporte trois sous-indices axés sur l’exposition environnementale (forces naturelles), les infrastructures et les caractéristiques socioéconomiques. La composante spatiale du trait de côte a été déterminée à l’aide de la couche hydrographique CanVec à l’échelle 1/50 000 (https://open.canada.ca/data/fr/dataset/9d96e8c9-22fe-4ad2-b5e8-94a6991b744b).

Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 1 avr. 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Océan
Date de modification :