Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Guillemot marbré - Gwaii Haanas

Fédérale

Ce programme permet d’établir l’abondance relative et la répartition de cinq espèces d’oiseaux de mer communs qui fréquentent les eaux de la réserve de parc national Pacific Rim, y compris le guillemot marbré (Brachyramphus marmoratus), le guillemot marmette (Uria aalge), le macareux rhinocéros (Cerorhinca monocerata), le guillemot colombin (Cepphus columba) et le cormoran pélagique (Phalacrocorax pelagicus). Ces relevés en mer sont effectués environ toutes les deux semaines, de mai à septembre, le long de transects en bandes, sur un parcours fixe normalisé, pour estimer les variations annuelles dans la population d’oiseaux de mer qui utilisent les eaux sublittorales du parc. Les oiseaux de mer sont des membres importants des écosystèmes marins côtiers et sont considérés comme des sentinelles des changements environnementaux régionaux et de plus vaste portée. La stabilité démographique des populations d’oiseaux de mer pourrait servir de mesure intégrée de la santé de l’écosystème littoral.

Dernière mise à jour : 17 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pacific Rim, RPN, populations d’oiseaux de mer, relevés en mer, transects en bandes d’un parcours fixe, guillemot marbré (Brachyramphus marmoratus), guillemot marmette (Uria aalge), macareux rhinocéros (Cerorhinca monocerata), guillemot colombin (Cepphus columba)
Fédérale

Cet ensemble de données contient les résultats des différents inventaires d’oiseaux marins nicheurs effectués au parc national Forillon. Les oiseaux marins sont reconnus comme de bons indicateurs de la qualité des écosystèmes marins et plus particulièrement de l’abondance des espèces proies dont ils dépendent. C’est la raison pour laquelle le suivi des populations d’oiseaux marins fait partie du programme de surveillance de l’intégrité écologique du parc national Forillon. L’abondance des différentes espèces d’oiseaux marins est déterminée par un dénombrement total des nids dans les falaises durant la période de nidification.

Dernière mise à jour : 25 sept. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  oiseaux marins, inventaire, mouette tridactyle, goéland, petit pingouin, guillemot à miroir, cormorant à aigrettes, nids
Fédérale

Gwaii Haanas a conclu un partenariat avec ECCC pour faire le suivi d’un ensemble de parcelles permanentes et cartographier la structure des colonies et le taux d’occupation de terriers en excavant des terriers de Guillemots cou blanc et de Stariques de Cassin pour y prélever des échantillons. Les données sont utilisées pour déterminer si des changements se produisent dans principales colonies de nidification et si ces changements indiquent une tendance à la hausse ou à la baisse de la population. On estime qu’environ 1,5 million d’oiseaux de mer nichent en colonies sur quelque 200 îles, îlets et rochers de Haida Gwaii, y compris des proportions importantes de 5 espèces d’oiseaux de mer à l’échelle mondiale et nationale. La prédation par des mammifères non indigènes, notamment les ratons laveurs et les rats, menace grandement les oiseaux de mer.

Dernière mise à jour : 1 août 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Guillemot à cou blanc, Starique de Cassin, système de parcelles, occupation des terriers, population reproductrice, oiseaux de mer reproducteurs, nichant en colonies, Colombie-Britannique
Fédérale

Les refuges d’oiseaux servent à protéger et à gérer des aires essentielles à la protection des oiseaux migrateurs, de leurs nids et de leurs œufs. Le Nunavut foisonne d’espaces qui répondent aux besoins de plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs. En 1999, au Nunavut dix sanctuaires étaient désignés officiellement « Refuges d’oiseaux migrateurs ».

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  aire de conservation, carte, carte demographique, oiseaux migrateurs
Fédérale

Les harles huppés (Mergus serrator) sont des oiseaux coloniaux retrouvés sur les Ȋles-aux-Sternes, un ensemble de trois petites îles du cordon littoral séparées par l'eau à marée haute et situées dans le parc national Kouchibouguac. Ces canards marins piscivores sont des indicateurs pour l'état des îles de nidification et les écosystèmes marins ou estuaires associés, puisque la distribution et productivité des nids sont étroitement associées aux conditions de l'habitat telle que la présence de l'ammophile à ligule courte (Ammophila breviligulata) et parfois l’élyme des sables (Leymus mollis) ou l’achillée millefeuille (Achillea millefolium); tandis que l’occurrence de l'espèce est également liée à la répartition et l'abondance des ressources de poissons. Le programme de surveillance du harle huppé vise à déterminer le nombre de tentatives de nidification annuel et de mesurer le succès des nids, car ces paramètres sont importants pour la dynamique des populations reproductrices. Les méthodes pour cette mesure impliquent un recensement annuel à la mi-août où les nids (c.-à-d., un bol contenant au moins un œuf) sont localisés en cherchant systématiquement les régions couvertes de végétation sur les Ȋle-aux-Sternes immédiatement après la fin de la saison de reproduction.

Dernière mise à jour : 18 août 2022
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  harle huppé, Mergus serrator, oiseaux coloniaux, piscivore, canard marin, espèce indicatrice, Ȋles-aux-Sternes, îles du cordon littoral, succès reproducteur
Fédérale

Depuis 1977, le Goéland argenté (Larus arentatus, HERG), le Grand héron (Ardea Herodias GBHE), le Cormoran à aigrettes (Phalacrocorax auritus, DCCO) et le Goéland à bec cerclé (Larus delawarensis, RBGU) font l’objet d’une surveillance dans le parc national Pukaskwa dans le cadre du programme de surveillance des oiseaux aquatiques coloniaux. Un dénombrement complet des nids actifs sur les îles situées le long de quelque 120 km du littoral du parc national Pukaskwa est effectué selon le protocole du Service canadien de la faune (SCF). Le dénombrement de nids est effectué durant le pic de la saison de reproduction sur une période de 2 à 3 semaines. De 1977 à 1981, des relevés ont été réalisés annuellement et ont utilisé un système de numérotation pour les îles (ancien numéro de la colonie dans la feuille de données).

Dernière mise à jour : 25 sept. 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Oiseaux aquatiques coloniaux, Pukaskwa, Goéland argenté, Larus argentatus, Grand héron, Ardea Herodias, Cormoran à aigrettes, Phalacrocorax auritus, Goéland à bec cerclé
Fédérale

Ce programme évalue les paramètres démographiques et l’abondance d’individus reproducteurs de cinq espèces d’oiseaux marins nichant au sol (terriers), soit le guillemot colombin (Cepphus columba), le macareux rhinocéros (Cerorhinca monocerata), le goéland à ailes grises (Larus glaucescens), l’océanite cul‑blanc (Oceanodroma leucorhoa) et l’océanite à queue fourchue (Oceanodroma furcata), à la colonie des rochers Seabird, au moyen de dénombrements de populations et de techniques de capture-marquage-recapture. Le recensement des individus de la colonie est effectué trois ou quatre fois durant une saison de nidification (de mai à juillet) afin d’estimer la taille des populations nicheuses. Un programme de baguage (capture-marquage-recapture) visant à estimer le taux de survie annuel des deux espèces d’océanites est exécuté à l’aide d’une série de filets japonais pendant deux nuits consécutives au début de mai et/ou du milieu à la fin de juillet. Ce projet a pour but de suivre la situation actuelle des oiseaux marins nichant au sol ou dans des terriers sur les rochers Seabird et à déceler tout indice de rétablissement pouvant survenir en raison des mesures qui seront prises à l’avenir pour restaurer l’habitat ou contrôler les prédateurs.

Dernière mise à jour : 17 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  RPN Pacific Rim, oiseaux marins nicheurs, abondance des individus nicheurs, taux de survie annuel, guillemot colombin (Cepphus columba), macareux rhinocéros (Cerorhinca monocerata), goéland à ailes grises (Larus glaucescens), océanite cul-blanc (Oceanodroma leucorhoa), océanite à queue fourchue (Oceanodroma furcata)
Fédérale

La communauté végétale du sous-étage est une composante clé de l’écosystème forestier de Haida Gwaii. Les plantes du sous-étage sont une source d’alimentation de la faune indigène (ours, oiseaux, etc.), offrent une structure pour l’habitat de nidification (p. ex. oiseaux chanteurs, guillemots) et ont une utilisation médicinale pour les Haidas (entre autres). Dans Gwaii Haanas, 3 sites font l’objet d’un suivi tous les 10 ans pour détecter toute anomalie dans les stades de succession connus de dominance de 14 plantes clés.

Dernière mise à jour : 1 août 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Cerf mulet, Odocoileus hemionus sitchensis, sous-étage de la forêt, plantes vasculaires, bryophytes, condition du sous-étage de la forêt, broutage, arbustes, plantes herbacées
Fédérale

Le parc national des Prairies surveille les tentatives de nidification et de productivité de la Chevêche des terriers en mesurant le nombre de nids, le nombre de petits et le taux d’occupation.

Dernière mise à jour : 9 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Chevêche des terriers, espèces en péril, colonies de chiens de prairie, nidification, productivité, comptes des nichées, Saskatchewan
Fédérale

Suivi du nombre d'oeufs et de nids du Goéland argenté et marin. Données de terrain de 1996 à 2015. Plusieurs îles de la RPNCAM sont utilisées par les goélands pour la nidification. La présence de cette espèce étant caractéristiques de l'écologie insulaire du parc.

Dernière mise à jour : 15 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Goéland argenté, Goéland martin, Larus argentatus, Larus marinus, Lande, Œuf, Nid, Abondance, Intégrité écologique
Date de modification :