Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Épisodes de mortalité dans des sites de piscicultures marine de la Colombie-Britannique

Fédérale

Le présent rapport présente un résumé des événements liés à l’atténuation des poux de mer signalés à Pêches et Océans Canada (MPO) par les entreprises de pisciculture marine de la Colombie-Britannique. Un événement d’atténuation des poux de mer désigne toute mesure utilisée pour ramener l’abondance des poux de mer dans une exploitation en dessous du seuil de trois poux (L. salmonis) vagiles s’attaquant au saumon par poisson Ces mesures d’atténuation comprennent le traitement administré dans l’alimentation, l’enlèvement mécanique, les traitements par bains thérapeutiques ou non thérapeutiques, ou la récolte. Les salmoniculteurs doivent surveiller l’efficacité des traitements et signaler au ministère toute baisse d’efficacité.

Le dénombrement des poux du poisson par l'industrie aux sites d'aquaculture de poissons marins de la C.-B.

Nombre moyen de poux par poisson dans les fermes salmonicoles de Colombie-Britannique

Infographies: Gestion du pou du poisson aux fermes salmonicoles de C.-B.

Dernière mise à jour : 22 nov. 2022
Dossier publié : 22 nov. 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, les activités de surveillance de la santé des poisson, Événements liés à la santé du poisson, Colombie-Britannique
Fédérale

La mortalité est étroitement surveillée dans les installations de salmoniculture. Comme c’est le cas pour n’importe quelle population d’animaux sauvages ou d’élevage, il existe diverses causes pouvant entraîner la mort. Même si les tests de diagnostic plus poussés prennent du temps, les carcasses sont régulièrement classées dans un certain nombre de catégories définies afin d’aider les exploitants d’installations et le personnel de Pêches et Océans Canada à évaluer rapidement la présence potentielle d’une maladie. Les exploitants d’installations signalent les mortalités en fonction d’un certain nombre de catégories qui décrivent la cause du décès ou l’état de la carcasse.

Dernière mise à jour : 14 oct. 2022
Dossier publié : 12 oct. 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, les activités de surveillance de la santé des poisson, classification des carcasses, Colombie-Britannique
Fédérale

Ce rapport présente un résumé des événements liés à la santé du poisson que des entreprises aquacoles ont signalé au ministère des Pêches et des Océans (MPO). Un événement lié à la santé du poisson consiste en toute éclosion de maladie, soupçonnée ou déclarée, dans une installation d’aquaculture qui nécessite l’intervention d’un vétérinaire et la prise de mesures (p. ex. traitement, quarantaine, réduction de la densité). Les vétérinaires doivent aviser le MPO dans les sept jours suivant tout événement lié à la santé du poisson sur une ferme et fournir un diagnostic préliminaire ou confirmé à la ferme, ainsi que toute information sur les mesures prévues ou exécutées, par exemple échantillonnage, surveillance ou atténuation; il s’agit d’une des conditions du permis du vétérinaire.

Dernière mise à jour : 13 juin 2022
Dossier publié : 18 mai 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, les activités de surveillance de la santé des poisson, Événements liés à la santé du poisson, Colombie-Britannique
Fédérale

Les conditions de permis de Pêches et Océans Canada (MPO) pour la pisciculture en milieu marin contiennent des exigences en matière de surveillance et d'intervention visant à réduire au minimum l'exposition potentielle des poissons sauvages et d'élevage au pou du poisson. Les titulaires de permis doivent soumettre au MPO un plan de gestion de la santé qui aborde la gestion du pou du poisson. Les résultats des évaluations de l'industrie sur la présence du pou du poisson chez le saumon de l'Atlantique sont remis mensuellement au MPO et publiés sur ce site Web chaque trimestre. Des vétérinaires et des biologistes du MPO mènent régulièrement des évaluations tout au long de l'année afin de vérifier l'exactitude des procédures et des rapports des titulaires de permis.

Dernière mise à jour : 22 juin 2022
Dossier publié : 20 juin 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, pou du poisson, Colombie-Britannique, C.-B.
Fédérale

Les conditions de permis de Pêches et Océans Canada (MPO) applicables à l’aquaculture des poissons à nageoires comprennent certaines exigences visant à réduire au minimum les dommages causés aux poissons sauvages qui pénètrent dans les installations. Les exploitants d’installations doivent également tenir un registre des prises accidentelles. Il s’agit d’un compte rendu des poissons sauvages capturés à l’installation pendant les activités de récolte et de transfert. Cette information est soumise à Pêches et Océans Canada et des rapports publics sont affichés sur une base trimestrielle.

Dernière mise à jour : 21 nov. 2022
Dossier publié : 16 nov. 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, pou du poisson, captures accidentelles, capture accessoire
Fédérale

Les conditions de permis de Pêches et Océans Canada (MPO) pour la pisciculture en milieu marin contiennent des exigences en matière de surveillance et d'intervention visant à réduire au minimum l'exposition potentielle des poissons sauvages et d'élevage au pou du poisson. Le rapport sur le pou du poisson dans l'industrie est mis à jour chaque mois. Il indique quels élevages de saumon de l’Atlantique élevaient activement des poissons durant le mois, ainsi que les résultats de la surveillance mensuelle du pou du poisson. Veuillez consulter la page sur les données ouvertes pour les vérifications concernant les poux du poisson effectuées par le MPO aux sites d'aquaculture de poissons marins de la C.-B. afin d'accéder aux données de 2011 à 2015.

Dernière mise à jour : 16 août 2022
Dossier publié : 16 août 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, pou du poisson, Colombie-Britannique, C.-B.
Fédérale

La santé des poissons dans les fermes salmonicoles de la Colombie-Britannique est gérée pendant tout le cycle de production afin que l’on puisse maintenir des populations saines et déceler et traiter les cas de maladie dès qu’ils surgissent. Les conditions des permis d’aquaculture établissent des exigences en matière de surveillance et de déclaration obligatoires pour faire en sorte que tout impact potentiel soit atténué de façon appropriée dans les fermes salmonicoles. Un plan de gestion de la santé des poissons (PGSP) constitue un élément central pour la gestion de la santé des poissons d’élevage. Les PGSP sont approuvés par Pêches et Océans Canada (MPO) et décrivent les principes afférents à la santé du poisson que le titulaire de permis doit respecter si l’on veut maintenir la santé du poisson et la biosécurité à la ferme.

Dernière mise à jour : 30 oct. 2022
Dossier publié : 27 oct. 2022
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, les activités de surveillance de la santé des poisson, les érifications de la santé du poisson, Colombie-Britannique
Fédérale

Le Règlement du Pacifique sur l'aquaculture de Pêches et Océans Canada (MPO) et les conditions de permis aquacoles en Colombie-Britannique exigent des détenteurs qu'ils prennent différentes mesures pour prévenir les évasions, notamment qu'ils entretiennent les cages et les filets afin d'empêcher que les poissons d'élevage ne s'échappent dans l'océan, et qu'ils tentent de remédier à la cause des évasions dès que possible. Lorsqu'il y a des signes qu'une évasion s'est produite, les détenteurs de permis doivent le signaler au Ministère dans les 24 heures en téléphonant à la ligne Observez, notez et signalez (ONS) au 1-800-465-4336 ou en faisant parvenir un courriel à une adresse prévue à cet effet afin de fournir des détails sur la cause, l'heure et l'endroit de l'évasion ainsi que l'espèce, la taille et le nombre de poissons évadés. Ils doivent aussi fournir de l'information sur la santé des poissons et du stock, notamment indiquer s'ils ont été exposés à des agents thérapeutiques. Un rapport écrit plus détaillé doit ensuite être soumis au Ministère dans les sept jours.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2022
Dossier publié : 22 juill. 2016
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, évasion du poisson d'élevage, Colombie-Britannique, C.-B.
Fédérale

Même si les décès causés par la chaleur peuvent être évités, les épisodes de chaleur accablante sont associés à une augmentation soudaine et rapide de la mortalité, particulièrement chez les aînés, les malades chroniques et les personnes socialement défavorisées. Ce guide explique comment prévenir les décès dans la communauté causés par les vagues de chaleur.

Dernière mise à jour : 5 oct. 2020
Dossier publié : 7 août 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  systèmes d'avertissement et d'intervention en cas de chaleur, chaleur accablante, décès causés par la chaleur, vagues de chaleur
Fédérale

Le présent rapport offre un sommaire des données sur la santé du poisson recueillies par Pêches et Océans Canada (MPO) à des installations de salmoniculture autorisées de la Colombie-Britannique choisies au hasard. Il comprend les résultats de l'analyse par RCP, une liste des agents pathogènes bactériens isolés par culture et la confirmation, ou non, de la présence d'un agent pathogène ou d'une maladie au moyen d'une histopathologie (examen microscopique). Les vétérinaires du MPO produisent un diagnostic à l’échelle de l’exploitation et indiquent tout état important en fonction de ces résultats obtenus en laboratoire et d’autres renseignements recueillis pendant la vérification de la santé des poissons ou signalés par des entreprises en tant que conditions de permis. La terminologie utilisée dans les titres des colonnes du rapport est incluse dans le dossier de terminologie ci-dessous.

Dernière mise à jour : 20 août 2022
Dossier publié : 9 mars 2018
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique, aquaculture, installations piscicoles, pisciculture, salmoniculture, les activités de surveillance de la santé des poisson, les érifications de la santé du poisson, Colombie-Britannique
Date de modification :