Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Peuplements forestiers - Forillon

Fédérale

Ce jeu de données porte sur la situation des peuplements forestiers et permet de suivre l’évolution de cet écosystème qui représente 95% de la superficie du parc. Considérant l’historique d’exploitation forestière du territoire, ce suivi revêt une importance particulière. La dominance des espèces, la structure interne des peuplements ainsi que le taux de décomposition sont les trois sous-mesures de terrain utilisées afin d’établir l’état de cette mesure. Pour les deux premières sous-mesures, les données des 100 parcelles sont récoltées à l’été sur un cycle de 10 ans, au nombre de 25 par années pour 4 ans consécutifs.

Dernière mise à jour : 12 mars 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Peuplements, Forêt, DHP, Matière organique, Érablière à bouleau jaune, Sapinière à bouleau jaune, Végétation, Arbres, Taux de décomposition
Fédérale

La forêt acadienne à l'état naturel est l'une des forêts tempérées la plus riche et diversifiée au monde, par contre elle figure parmi les six forêts menacées d'Amérique du Nord et constitue l'écosystème prédominant du parc national Kouchibouguac. Quelques espèces clés d'arbres prioritaires pour la conservation ont été identifiées comme indicateurs de l'état des forêts: le pin blanc (Pinus strobus), la pruche de l’Est (Tsuga canadensis), et le thuya occidental (Thuya occidentalis). Ces espèces résineuses méritent une attention particulière en raison de leur rareté par rapport aux niveaux historiques ou des baisses récentes notables au niveau de la population. L'érable rouge (Acer rubrum) a également été choisi par intérêt particulier car elle sert de représentante de feuillus dans les forêts mixtes.

Dernière mise à jour : 15 avr. 2022
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  forêt acadienne, pin blanc, Pinus strobus, pruche de l’Est, Tsuga canadensis, érable rouge, Acer rubrum, thuya occidental, Thuya occidentalis
Fédérale

Le pin à écorce blanche est considéré comme une « espèce clé » dans les parcs nationaux des montagnes, car il joue plusieurs rôles écologiques importants aux endroits où il est présent en milieu subalpin. Sa survie est menacée par les effets combinés de l’extinction des feux, du changement climatique, des infestations par le dendroctone du pin ponderosa et d’une maladie connue sous le nom de rouille vésiculeuse du pin blanc. Un protocole d’évaluation des peuplements de 100 arbres est un moyen courant d’évaluation du taux d’infection par la rouille vésiculeuse dans les peuplements. Cette information est importante parce que les arbres sains dans les peuplements gravement infectés ont potentiellement une probabilité de résistance plus élevée.

Dernière mise à jour : 3 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  pin blanc, espèces clés, Colombie-Britannique
Fédérale

Les cartes matricielles représentent une suite d’attributs forestiers en 2001* et 2011 à une résolution spatiale de 250 m x 250 m. Les cartes ont été produites à l’aide de la méthode des k plus proches voisins appliquée à de l’imagerie MODIS et entraînée par un jeu de placettes-photos de l’Inventaire forestier national. Pour plus d’information à propos de la méthode de production de ces cartes, se référer à Beaudoin et al. (2018) "Tracking forest attributes across Canada between 2001 and 2011 using the k nearest neighbours mapping approach applied to MODIS imagery."

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 22 nov. 2017
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS HTML GeoTIF
Mots clés:  Forêt, Foresterie
Fédérale

Les cartes matricielles représentent une suite d’attributs forestiers en 2001* et 2011 à une résolution spatiale de 250 m x 250 m. Les cartes ont été produites à l’aide de la méthode des k plus proches voisins appliquée à de l’imagerie MODIS et entraînée par un jeu de placettes-photos de l’Inventaire forestier national. Pour plus d’information à propos de la méthode de production de ces cartes, se référer à Beaudoin et al. (2018) "Tracking forest attributes across Canada between 2001 and 2011 using the k nearest neighbours mapping approach applied to MODIS imagery."

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 22 nov. 2017
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS HTML GeoTIF
Mots clés:  Forêt, Foresterie
Fédérale

Ce jeu de données porte sur la Situation des carnivores. Certains carnivores, comme la martre d’Amérique (Martes americana), le pékan (Pekania pennanti) et le lynx (Lynx canadensis), sont connus pour être affectés par la fragmentation des habitats forestiers et la présence humaine. De plus, la martre et le pékan sont fréquemment considérés comme de bonnes espèces indicatrices pour évaluer l’état d’intégrité des écosystèmes forestiers. Le lynx fait quant à lui partie des cibles de biodiversité du « Plan de conservation des Appalaches nordiques et de l'Acadie » et du « Plan de conservation de l’aire naturelle du Corridor Forillon ».

Dernière mise à jour : 30 mai 2019
Dossier publié : 29 mai 2019
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Forêt, Carnivores, Martre d'Amérique, Pékan, Lynx du Canada, Écosystèmes forestiers, Écosystèmes terrestres
Fédérale

Cette mesure inclut la surveillance des répercussions du broutage des mammifères non indigènes sur les populations de sapins baumiers dans 30 parcelles choisies au hasard. Cette mesure établit le pourcentage de broutage sur certains sapins et recueille plusieurs paramètres, dont la diversité des espèces, le stade de succession écologique, etc.

Dernière mise à jour : 17 janv. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  sapin baumier, broutage, orignal, dynamique de la population, diversité des espèces, Terre-Neuve
Fédérale

L'Inventaire forestier national (IFN) du Canada est un programme d'échantillonnage conçu pour appuyer la production de rapports sur les forêts á l'échelle nationale. D'autre part, les cartes continues d'attributs forestiers sont nécessaires pour appuyer les analyses stratégiques des problématiques régionales de politique et d'aménagement. Nous avons donc produit des cartes couvrant 4,03 × 106 km2 de surface forestiére inventorièe en 2001 à partir d'observations normalisées provenant des placettes photos de l'IFN utilisées comme données de référence. Nous avons utilisé la méthode des k plus proches voisins (kNN) avec 26 couches de données géospatiales, y compris les données spectrales MODIS et les variables climatiques et topographiques, pour produire les cartes de 127 attributs forestiers à une résolution de 250 × 250 m.

Dernière mise à jour : 2 juin 2021
Dossier publié : 13 mai 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS HTML GeoTIF
Mots clés:  Forêt, Foresterie
Provinciale

Le lien : Accéder au répertoire de données est disponible à la section Fiches descriptives du jeu de données ; Informations complémentaires. La cartographie des infrastructures en milieu forestier correspond au territoire forestier dont les arbres ont été soustraits à des fins d'implantation d'infrastructures, par exemple pour implanter des lignes de transport d'énergie, des superficies agricoles ou des réservoirs hydroélectriques, ou encore à des fins distinctes de la récolte forestière. Les superficies contenues dans cette cartographie remontent à 2003. Cette cartographie couvre la quasi-totalité du territoire au sud du 52e parallèle de la forêt publique et privée du Québec.

Dernière mise à jour : 8 juill. 2022
Dossier publié : 31 oct. 2017
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: ZIP WMS FGDB/GDB GPKG HTML PDF XLS
Mots clés:  DIF, Direction inventaires forestiers, Eau, Forêt, HackQC18, Inventaire écoforestier, Non forestier, Terre agricole, Zone urbaine
Fédérale

La surveillance à long terme des arbres d’un lot forestier marqué en permanence fournit des renseignements importants sur la structure et la composition d’une forêt, sur son état, sur les taux de croissance et sur la longévité des essences qui la composent, sur les changements dans la composition des essences ou de la taille des peuplements qui surviennent avec le temps, et sur les impacts des changements environnementaux sur les arbres matures et les écosystèmes forestiers. Une telle surveillance à long terme est aussi essentielle à la prise de décisions futures quant à l’évaluation et à la gestion de la végétation de la forêt. L'inventaire est fait durant l'été dans 10 parcelles permanentes (20x20 m2) à tous les cinq ans.

Dernière mise à jour : 21 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Forêt, Arbres, Parcelles permanentes, taux de croissance, Nouvelle-Écosse
Date de modification :