Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Composés phénoliques halogénés dans le plasma de la barbotte brune du secteur préoccupant de la Baie de Quinte

Fédérale

Cet ensemble de données contient les concentrations de composés phénoliques halogénés dans le plasma de la barbotte brune (Ameiurus nebulosus), à partir de 3 sites (Île aux Pêches, grosse Ile, Turkey Creek) dans la secteur préoccupant de la rivière Détroit. Les composés phénoliques halogénés sont apparus comme une importante classe de contaminants environnementaux chez les vertébrés aquatiques, la faune et les humains. Ils représentent 4 des 7 catégories de substances énumérées comme produits chimiques d'intérêt mutuel dans les grands lacs. Renseignements supplémentaires

Le financement de cette étude a été fournie en partie par le plan d’action des Grands Lacs du gouvernement du Canada (PAGL) et en appui à au secteur préoccupant de la rivière Détroit.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 17 déc. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  rivière Détroit, Turkey Creek, Grosse Ile, Île aux Pêches, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant (SP), Composés phénoliques halogénés, Barbotte brune (Ameiurus nebulosus), Hydroxylés polychorinated biphényles
Fédérale

Cet ensemble de données contient les concentrations de composés phénoliques halogénés dans le plasma de la barbotte brune (Ameiurus nebulosus), de deux sites (le port de Wheatley et Hillman marsh) dans le secteur préoccupant du port de Wheatley. Les composés phénoliques halogénés sont apparus comme une importante classe de contaminants environnementaux chez les vertébrés aquatiques, la faune et les humains. Ils représentent 4 des 7 catégories de substances énumérées comme produits chimiques d'intérêt mutuel dans les grands lacs. Renseignements supplémentaires

Le financement de cette étude a été fournie en partie par le plan d’action des Grands Lacs du gouvernement du Canada (PAGL)et en appui à au secteur préoccupant du port de Wheatley.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 17 déc. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Port de Wheatley, Hillman Marsh, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant (SP), Composés phénoliques halogénés, Barbotte brune (Ameiurus nebulosus), Hydroxylés polychorinated biphényles, Triclosan, pentachlorophénol (PCP)
Fédérale

Cet ensemble de données contient les concentrations de composés phénoliques halogénés dans le plasma de la barbotte brune (Ameiurus nebulosus), à partir de 3 sites (Frenchman's Bay, Tommy Thompson et Toronto Island) dans le secteur préoccupant de la communauté urbaine de Toronto. Les composés phénoliques halogénés sont apparus comme une importante classe de contaminants environnementaux chez les vertébrés aquatiques, la faune et les humains. Ils représentent 4 des 7 catégories de substances énumérées comme produits chimiques d'intérêt mutuel dans les grands lacs. Renseignements supplémentaires

Le financement de cette étude a été fournie en partie par le plan d’action des Grands Lacs du gouvernement du Canada (PAGL)et en appui à au secteur préoccupant de Toronto et la région .

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 17 déc. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant (SP), Composés phénoliques halogénés, Barbotte brune (Ameiurus nebulosus), Hydroxylés polychorinated biphényles, Triclosan, pentachlorophénol (PCP), Éthers de diphényle polybromés (EDPB), Biphénylespolychlorés (BCP)
Fédérale

La Baie de Quinte, qui a une délinéation géographique en "Z", est située sur la rive nord du Lac Ontario. La baie et le basin de drainage environnant ont été listés en tant que "secteurs preoccupants" en 1987 sous l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs, puisque dix des quatorze indicateurs d’utilisations bénéfiques en matière de santé de l’écosystème établis ont été réputés altérés. L'excès de ruissellement de nutriments sur les terres agricoles, les stations d'épuration des eaux usées, et les eaux pluviales ont contribué à la proliferation d'algues. Un des plus grands défis pour le "Bay of Quinte Remedial Action Plan" est la gestion des apports en phosphore à travers le basin versant.

Dernière mise à jour : 23 juill. 2021
Dossier publié : 15 août 2019
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML ZIP
Mots clés:  Lac Ontario, Lac Ontario, Secteur préoccupant, Plan d'action des Grands Lacs, PAGL, Qualité de l'eau, Phosphore, Phosphore, Qualité de l'eau
Fédérale

La Baie de Quinte, qui a une délinéation géographique en "Z", est située sur la rive nord du Lac Ontario. La baie et le basin de drainage environnant ont été listés en tant que "secteurs preoccupants" en 1987 sous l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs, puisque dix des quatorze indicateurs d’utilisations bénéfiques en matière de santé de l’écosystème établis ont été réputés altérés. L'excès de ruissellement de nutriments sur les terres agricoles, les stations d'épuration des eaux usées, et les eaux pluviales ont contribué à la proliferation d'algues. Un des plus grands défis pour le "Bay of Quinte Remedial Action Plan" est la gestion des apports en phosphore à travers le basin versant.

Dernière mise à jour : 23 juill. 2021
Dossier publié : 5 déc. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML ZIP
Mots clés:  Baie de Quinte, Lac Ontario, Nutriments, Phosphore, Carbone, Azote, Plan d'action des Grands Lacs, PAGL, Qualité de l'eau
Fédérale

La baie de Quinte a été désigné l’un des 43 secteurs préoccupants en vertu de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs (AQEGL)Le plan d’assainissement découle d’une collaboration continue mise en œuvre par les gouvernements fédéral, provinciaux et locaux, de concert avec des partenaires de l’industrie et du secteur public. Le plan comporte trois étapes clés : la première étape consiste en une description détaillée du problème environnemental; la deuxième vise à recenser les options et les mesures d’assainissement; la troisième étape est la rédaction du document final établissant la preuve que les utilisations bénéfiques ont été restaurées et que le secteur peut être retiré de la liste des secteurs préoccupants. La baie de Quinte est une crique étroite, d'une longueur d'environ 100 km, sur la rive nord du lac Ontario, près de la sortie est du lac. La zone de préoccupation englobe la baie et son bassin de drainage de 18 000 km2 (1,8 million ha).

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 19 sept. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Baie de Quinte, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant (SP), d’assainissement et de remise, politique binational, d’assainissement, de partenariats, utilisations bénéfiques, Environnement
Fédérale

Cet ensemble de données contient les mesures de la santé des poissons (longueur, poids, taille des gonades, etc.) pour la Meunier noir (Catostomus commersonii) collecté à trois endroits (Kaministiquia River, en aval de Kaministiquia River, et Little Gravel River utilisé comme site de référence) dans la secteur préoccupante de la Baie Thunder pour 2007. Renseignements supplémentaires

Le financement de cette étude a été fournie en partie par le plan d’action des Grands Lacs du gouvernement du Canada (PAGL) et en appui à au secteur préoccupant Baie Thunder. En 1987, en vertu de la version révisée de la qualité de l'eau des Grands Lacs, 43 secteurs préoccupants (SP), 12 de qui sont situés au Canada, ont été identifiés comme ayant grandement des utilisations bénéfiques altérées et la qualité de l’eau. Dans le cadre du plan d’action des Grands Lacs un plan de mesures correctives a été formé pour chaque domaine de préoccupation réunissant des experts du gouvernement, l’industrie, les municipalités et les organisations non gouvernementales de l’environnement pour aborder ces répercussions.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 26 août 2019
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Baie Thunder, Kaministiquia Rivière, Kaministiquia Rivière en aval, Little Gravel Rivière, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant, Meunier noir (Catostomus commersonii), Mesures de la santé des poissons, Environnement
Fédérale

Baie Thunder a été désigné l’un des 43 secteurs préoccupants en vertu de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs (AQEGL)Le plan d’assainissement découle d’une collaboration continue mise en œuvre par les gouvernements fédéral, provinciaux et locaux, de concert avec des partenaires de l’industrie et du secteur public. Le plan comporte trois étapes clés : la première étape consiste en une description détaillée du problème environnemental; la deuxième vise à recenser les options et les mesures d’assainissement; la troisième étape est la rédaction du document final établissant la preuve que les utilisations bénéfiques ont été restaurées et que le secteur peut être retiré de la liste des secteurs préoccupants. Le secteur préoccupant de la baie Thunder longe les côtes du lac Supérieur sur environ 28 km de Bare Point, au nord, à l’île Flatland, au sud, et s’étend jusqu’à 9 km vers le large pour inclure l’île Welcome. Le bassin versant de ce secteur est alimenté par la rivière Kaministiquia et un certain nombre de petites rivières et de ruisseaux.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 19 sept. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Thunder Bay, Kaministiquia River, Kaministiquia River Downstream, Little Gravel River, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant, d’assainissement et de remise, politique binational, d’assainissement
Fédérale

Cet ensemble de données contient les mesures de la santé des poissons (longueur, poids, taille des gonades, etc.) pour la barbotte brune (Ameiurus nebulosus) et la perchaude (Perca flavescens) recueillies à trois endroits (Queenston, Point Abino et Black Creek) au sein du secteur préoccupant de la rivière Niagara pour 2004 et 2008. Renseignements supplémentaires

Le financement de cette étude a été fournie en partie par le plan d’action des Grands Lacs du gouvernement du Canada (PAGL) et en appui à au secteur préoccupant sur le secteur préoccupant à la rivière Niagara. En 1987, en vertu de la version révisée de la qualité de l'eau des Grands Lacs, 43 secteurs préoccupants (SP), 12 de qui sont situés au Canada, ont été identifiés comme ayant grandement des utilisations bénéfiques altérées et la qualité de l’eau. Dans le cadre du plan d’action des Grands Lacs un plan de mesures correctives a été formé pour chaque domaine de préoccupation réunissant des experts du gouvernement, l’industrie, les municipalités et les organisations non gouvernementales de l’environnement pour aborder ces répercussions.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 9 août 2019
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Rivière Niagara, Queenston, Point Abino, Black Creek, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant, Mesures de la santé des poissons, Perchaude (Perca flavescens), barbotte brune (Ameriurus nebulosus)
Fédérale

Cet ensemble de données contient les mesures de la santé des poissons (longueur, poids, taille des gonades, etc.) pour la tête brune Barbotte (Ameiurus nebulosus) collecté pour trois endroits du site (Frenchman's Bay, Toronto Island et Tommy Thompson) dans la secteur préoccupant Communauté urbaine de Toronto pour 2003 et 2006. Renseignements supplémentaires

Le financement de cette étude a été fournie en partie par le plan d’action des Grands Lacs du gouvernement du Canada (PAGL) et en appui à au secteur préoccupant Communauté urbaine de Toronto. En 1987, en vertu de la version révisée de la qualité de l'eau des Grands Lacs, 43 secteurs préoccupants (SP), 12 de qui sont situés au Canada, ont été identifiés comme ayant grandement des utilisations bénéfiques altérées et la qualité de l’eau. Dans le cadre du plan d’action des Grands Lacs un plan de mesures correctives a été formé pour chaque domaine de préoccupation réunissant des experts du gouvernement, l’industrie, les municipalités et les organisations non gouvernementales de l’environnement pour aborder ces répercussions.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 7 janv. 2020
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Communauté urbaine de Toronto, Frenchman's Bay, Toronto Island et Tommy Thompson, plan d'action des Grands Lacs (PAGL), secteur préoccupant, Mesures de la santé des poissons, barbotte brune (Ameriurus nebulosus), Environnement, Environnement
Date de modification :