Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Jeu de données ajusté pour les grands ensembles canadiens, version 1 (CanLEADv1)

Fédérale

Le grand ensemble du CanRCM4 est un ensemble de 50 membres de la période 1950-2100 avec tous les forçages historiques du domaine de l’Amérique du Nord. Chaque membre de l’ensemble est piloté par un membre du grand ensemble du CanESM2 (https://ouvert.canada.ca/data/fr/dataset/aa7b6823-fd1e-49ff-a6fb-68076a4a477c). Le modèle, les forçages, le nom des variables et les formats de fichier respectent ceux employés par le CORDEX (Coordinated Regional Downscaling Experiment). Les simulations ont été effectuées jusqu’en 2005, puis jusqu’en 2020 avec les forçages du RCP 8.5, en suivant les protocoles de la phase 5 du projet d’intercomparaison de modèles couplés (CMIP5) qui ont été employés pour le grand ensemble du CanESM2.

Dernière mise à jour : 28 juill. 2021
Dossier publié : 26 sept. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML NetCDF
Mots clés:  grands ensembles, modéle régional du climat, climat
Fédérale

Les grands ensembles du CanESM2 sont des ensembles de 50 membres dont les conditions initiales ont été perturbées de 1950 à 2020, y compris tous les forçages historiques (historical), les forçages solaires et volcaniques seuls (historicalNat), les aérosols anthropiques seuls (historicalMisc, p4) et l’ozone seul (historicalMisc, p6). Le modèle, les forçages, le nom des variables et les formats des fichiers sont tous harmonisés avec ceux utilisés dans le cadre de la phase 5 du projet d’intercomparaison de modèles couplés (CMIP5). Les conditions de chacun des cinq membres de l’ensemble de forçages historiques de l’actuel CMIP5 ont été perturbées 10 fois en 1950 afin de produire un nouvel ensemble de 50 simulations commençant en 1950, et une procédure similaire a été appliquée aux ensembles de simulations considérant les forçages naturels, les aérosols et l’ozone seuls. Les simulations ont été effectuées jusqu’en 2005 en faisant intervenir les forçages historiques du CMIP5, puis jusqu’en 2020 avec les forçages du RCP 8.5.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 16 oct. 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF HTML NetCDF
Mots clés:  Climat, grands ensembles, de modèle du système terrestre
Fédérale

Le présent ensemble de données a été extrait du grand ensemble du Modèle régional canadien du climat comprenant 50 membres (CanRCM4-LE) (Scinocca et al., 2015), au moyen de cycles passés sur l’Amérique du Nord avec une résolution de la grille horizontale de 0,44 (NAM-44). Les moyennes par bassin ont été calculées pour neuf bassins hydrographiques de l’Ouest du Canada et trois variables : la température quotidienne moyenne (tas : K), les précipitations (pr : kg m-2 s-1) et la quantité de neige à la surface (snw : kg m-2).

Dernière mise à jour : 28 juill. 2021
Dossier publié : 30 nov. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  température, précipitation, quantité de neige de surface, bassin de la rivière, Yukon, Peel, Liard, Peace, Athabasca
Fédérale

La Division de la recherche climatique (DRC) d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) et le Pacific Climate Impacts Consortium (PCIC) ont déjà produit des scénarios mis à l’échelle statistique et fondés sur des simulations de modèles climatiques qui faisaient partie de la phase 5 du Projet d’intercomparaison de modèles couplés (CMIP5) en 2015. ECCC et le PCIC ont maintenant actualisé les scénarios mis à l’échelle statistique d’après les simulations du CMIP5 avec un nouvel ensemble de scénarios à échelle réduite fondés sur la prochaine génération de projections climatiques de la phase 6 du Projet d’intercomparaison de modèles couplés (CMIP6). Cet ensemble de données est appelé Scénarios climatiques canadiens à échelle réduite – Méthode à une variable du CMIP6 (« Canadian Downscaled Climate Scenarios–Univariate method from CMIP6 »). Les projections climatiques du CMIP6 sont fondées à la fois sur des modèles climatiques mondiaux actualisés et sur de nouveaux scénarios d’émissions appelés « trajectoires socioéconomiques partagées » (SSP, pour « Shared Socioeconomic Pathways »).

Dernière mise à jour : 22 nov. 2022
Dossier publié : 31 mars 2022
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML NetCDF
Mots clés:  Climat, Changement climatique, Modèle, Modélisation, Analyse statistique
Fédérale

La Division de la recherche climatique (DRC) d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) et le Pacific Climate Impacts Consortium (PCIC) ont déjà produit des scénarios mis à l’échelle statistique et fondés sur des simulations de modèles climatiques qui faisaient partie de la phase 5 du Projet d’intercomparaison de modèles couplés (CMIP5) en 2015. ECCC et le PCIC ont maintenant actualisé les scénarios mis à l’échelle statistique d’après les simulations du CMIP5 avec un nouvel ensemble de scénarios à échelle réduite fondés sur la prochaine génération de projections climatiques de la phase 6 du Projet d’intercomparaison de modèles couplés (CMIP6). Cet ensemble de données est appelé Scénarios climatiques canadiens à échelle réduite – Méthode à une variable du CMIP6 (« Canadian Downscaled Climate Scenarios–Univariate method from CMIP6 »). Les projections climatiques du CMIP6 sont fondées à la fois sur des modèles climatiques mondiaux actualisés et sur de nouveaux scénarios d’émissions appelés « trajectoires socioéconomiques partagées » (SSP, pour « Shared Socioeconomic Pathways »).

Dernière mise à jour : 22 nov. 2022
Dossier publié : 31 mars 2022
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML NetCDF
Mots clés:  Climat, Changement climatique, Modèle, Modélisation, Analyse statistique
Fédérale

La sécheresse est un déficit de précipitation sur une période prolongée, habituellement une saison ou davantage, qui entraîne une pénurie d’eau ayant des effets néfastes sur la flore, la faune et la population. L'indice d’humidité climatique (IHC) exprime la différence entre les précipitations annuelles et l’évapotranspiration potentielle, c’est-à-dire la perte potentielle d’eau par évaporation d’un milieu couvert de végétation. Un IHC positif révèle des conditions humides et des précipitations suffisantes au maintien d’une forêt à couvert fermé. À l’opposé, un IHC négatif reflète des conditions climatiques sèches, qui peuvent au mieux soutenir des zones discontinues de type forêt-parc.

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS TIFF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  indice d'humidité climatique, sécheresse, humidité, évapotranspiration, précipitations, Climat, Changement climatique
Fédérale

Cet ensemble de données est constitué de trois simulations du modèle des écosystèmes de l’océan canadien du Pacifique Nord-Est (NEP36-CanOE), à savoir une configuration du NEMO (Nucleus for European Modelling of the Ocean), V3.6. La simulation historique est une estimation du climat moyen pour la période allant de 1986 à 2005. Les simulations futures permettront de projeter le climat moyen pour la période allant de 2046 à 2065 pour des profils représentatifs d’évolution de concentration (RCP) de 4,5 (scénario d’atténuation modérée) et de 8,5 (scénario d’absence d’atténuation). Chaque simulation est forcée par une climatologie de champs de forçage atmosphérique calculée sur ces périodes de 20 ans, et les vents sont augmentés d’une variabilité à haute fréquence, ce qui introduit une petite quantité de variabilité interannuelle.

Dernière mise à jour : 13 oct. 2021
Dossier publié : 2 mars 2021
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Climat, Modélisation
Fédérale

Cet ensemble de données est constitué de trois simulations du modèle des écosystèmes de l’océan canadien du Pacifique Nord-Est (NEP36-CanOE), à savoir une configuration du NEMO (Nucleus for European Modelling of the Ocean), V3.6. La simulation historique est une estimation du climat moyen pour la période allant de 1986 à 2005. Les simulations futures permettront de projeter le climat moyen pour la période allant de 2046 à 2065 pour des profils représentatifs d’évolution de concentration (RCP) de 4,5 (scénario d’atténuation modérée) et de 8,5 (scénario d’absence d’atténuation). Chaque simulation est forcée par une climatologie de champs de forçage atmosphérique calculée sur ces périodes de 20 ans, et les vents sont augmentés d’une variabilité à haute fréquence, ce qui introduit une petite quantité de variabilité interannuelle.

Dernière mise à jour : 13 oct. 2021
Dossier publié : 2 mars 2021
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: HTML NetCDF ESRI REST
Mots clés:  Climat, Modélisation
Fédérale

Cet ensemble de données est constitué de trois simulations du modèle des écosystèmes de l’océan canadien du Pacifique Nord-Est (NEP36-CanOE), à savoir une configuration du NEMO (Nucleus for European Modelling of the Ocean), V3.6. La simulation historique est une estimation du climat moyen pour la période allant de 1986 à 2005. Les simulations futures permettront de projeter le climat moyen pour la période allant de 2046 à 2065 pour des profils représentatifs d’évolution de concentration (RCP) de 4,5 (scénario d’atténuation modérée) et de 8,5 (scénario d’absence d’atténuation). Chaque simulation est forcée par une climatologie de champs de forçage atmosphérique calculée sur ces périodes de 20 ans, et les vents sont augmentés d’une variabilité à haute fréquence, ce qui introduit une petite quantité de variabilité interannuelle.

Dernière mise à jour : 13 oct. 2021
Dossier publié : 2 mars 2021
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: HTML NetCDF ESRI REST
Mots clés:  Modélisation, Climat
Fédérale

Cet ensemble de données est constitué de trois simulations du modèle des écosystèmes de l’océan canadien du Pacifique Nord-Est (NEP36-CanOE), à savoir une configuration du NEMO (Nucleus for European Modelling of the Ocean), V3.6. La simulation historique est une estimation du climat moyen pour la période allant de 1986 à 2005. Les simulations futures permettront de projeter le climat moyen pour la période allant de 2046 à 2065 pour des profils représentatifs d’évolution de concentration (RCP) de 4,5 (scénario d’atténuation modérée) et de 8,5 (scénario d’absence d’atténuation). Chaque simulation est forcée par une climatologie de champs de forçage atmosphérique calculée sur ces périodes de 20 ans, et les vents sont augmentés d’une variabilité à haute fréquence, ce qui introduit une petite quantité de variabilité interannuelle.

Dernière mise à jour : 13 oct. 2021
Dossier publié : 2 mars 2021
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: HTML NetCDF ESRI REST
Mots clés:  Climat, Modélisation
Date de modification :