Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Le Système de classification écologique marine du Pacifique et son application aux biorégions des plateaux du Nord et du Sud

Fédérale

Cette géodatabase comprend des cartes des points chauds pour 1) la richesse des habitats littoraux, 2) la diversité (poissons et invertébrés) et 3) la biomasse (établies selon le taux de capture par unité d’effort des poissons et des invertébrés), ainsi que deux couches montrant l’étendue spatiale des analyses des points chauds de diversité et de biomasse. Tous les détails et les méthodes sont décrits dans le document de Rubidge et coll., Document de recherche 2018/053, SCCS 2018, accessible ici ou à https://waves vagues.dfo mpo.gc.ca/Library/40759854.pdf. Ces données ont été examinées dans le cadre d’un processus régional d’examen par les pairs du Secrétariat canadien de consultation scientifique (SCCS) les 1er et 2 novembre 2017. Points chauds pour la richesse de l’habitat:

Comme il n’existe pas de relevés systématiques des espèces littorales qui couvrent l’ensemble du littoral de la biorégion du plateau continental Nord, les points chauds de la richesse de l’habitat littoral ont été conçus comme un indicateur de la diversité des espèces dans les zones littorales.

Dernière mise à jour : 19 mai 2021
Dossier publié : 30 mars 2021
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: SHP PDF FGDB/GDB HTML ESRI REST
Mots clés:  ZIEB, Zones d’importance écologique et biologique (ZIEB), Biorégion du plateau Nord, Océan, Diversité biologique, Environnement
Provinciale

La classification écologique du territoire québécois consiste en une cartographie et une description d’unités écologiques dans un système à neuf niveaux de perception entre l’échelle continentale et celle du paysage. Elle présente la diversité des écosystèmes terrestres de l’ensemble du Québec en tenant compte à la fois des caractéristiques de la végétation (physionomie, structure et composition) et du milieu physique (relief, géologie, géomorphologie, hydrographie). Les neuf niveaux qui la composent sont : la zone et la sous-zone de végétation à l’échelle continentale (1 000 000 km2), le domaine et le sous-domaine bioclimatiques à l’échelle nationale (100 000 km2), la région et la sous-région écologiques à l’échelle régionale (10 000 km2) et l’unité de paysage régional, le district écologique et l’étage de végétation à l’échelle du paysage (100 à 1 000 km2).

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 15 févr. 2016
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: WMS PDF FGDB/GDB XLS HTML
Mots clés:  Bioclimatique, DIF, Direction inventaires forestiers, Domaine, HackQC18, HackQC19, Inventaire écoforestier, Type écologique, Zone de végétation
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques. Dans les « Données interpolées du Recensement de l’agriculture », des procédures de suppression des données pour des raisons de confidentialité ont été appliquées par Statistique Canada aux tables personnalisées pour que l’on ne puisse pas associer des données statistiques à une exploitation agricole en particulier ou à un exploitant identifiable. La valeur « -1 » qui figure dans les cellules de données indique que l’information a été supprimée par Statistique Canada afin de protéger la confidentialité des répondants.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques. Dans les « Données interpolées du Recensement de l’agriculture », des procédures de suppression des données pour des raisons de confidentialité ont été appliquées par Statistique Canada aux tables personnalisées pour que l’on ne puisse pas associer des données statistiques à une exploitation agricole en particulier ou à un exploitant identifiable. La valeur « -1 » qui figure dans les cellules de données indique que l’information a été supprimée par Statistique Canada afin de protéger la confidentialité des répondants.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB CSV
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques. Dans les « Données interpolées du Recensement de l’agriculture », des procédures de suppression des données pour des raisons de confidentialité ont été appliquées par Statistique Canada aux tables personnalisées pour que l’on ne puisse pas associer des données statistiques à une exploitation agricole en particulier ou à un exploitant identifiable. La valeur « -1 » qui figure dans les cellules de données indique que l’information a été supprimée par Statistique Canada afin de protéger la confidentialité des répondants.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques. Dans les « Données interpolées du Recensement de l’agriculture », des procédures de suppression des données pour des raisons de confidentialité ont été appliquées par Statistique Canada aux tables personnalisées pour que l’on ne puisse pas associer des données statistiques à une exploitation agricole en particulier ou à un exploitant identifiable. La valeur « -1 » qui figure dans les cellules de données indique que l’information a été supprimée par Statistique Canada afin de protéger la confidentialité des répondants.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques. Dans les « Données interpolées du Recensement de l’agriculture », des procédures de suppression des données pour des raisons de confidentialité ont été appliquées par Statistique Canada aux tables personnalisées pour que l’on ne puisse pas associer des données statistiques à une exploitation agricole en particulier ou à un exploitant identifiable. La valeur « -1 » qui figure dans les cellules de données indique que l’information a été supprimée par Statistique Canada afin de protéger la confidentialité des répondants.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques. Dans les « Données interpolées du Recensement de l’agriculture », des procédures de suppression des données pour des raisons de confidentialité ont été appliquées par Statistique Canada aux tables personnalisées pour que l’on ne puisse pas associer des données statistiques à une exploitation agricole en particulier ou à un exploitant identifiable. La valeur « -1 » qui figure dans les cellules de données indique que l’information a été supprimée par Statistique Canada afin de protéger la confidentialité des répondants.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Fédérale

Le Recensement de l’agriculture est diffusé selon les unités géographiques normalisées (limites) de Statistique Canada. Étant donné que ces unités de recensement ne sont ni le reflet ni l’équivalent d’unités biophysiques du paysage (les écorégions, les pédo-paysages ou les bassins versants, par exemple), Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre, en collaboration avec la Division de l’agriculture de Statistique Canada, a mis au point un processus d’interpolation (réaffectation ou répartition au prorata) des données du Recensement de l’agriculture de façon à passer des unités polygonales de recensement à des unités polygonales biophysiques. Dans les « Données interpolées du Recensement de l’agriculture », des procédures de suppression des données pour des raisons de confidentialité ont été appliquées par Statistique Canada aux tables personnalisées pour que l’on ne puisse pas associer des données statistiques à une exploitation agricole en particulier ou à un exploitant identifiable. La valeur « -1 » qui figure dans les cellules de données indique que l’information a été supprimée par Statistique Canada afin de protéger la confidentialité des répondants.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 14 mai 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB CSV ESRI REST
Mots clés:  Statistiques de l'agriculture
Date de modification :