Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Représentation des aires terrestres protégées par écosection

Provinciale
Limites des zones de la Classification biogéoclimatique des écosystèmes (BEC) avec pourcentage de protection, nombre d'aires protégées qui se chevauchent et d'autres attributs ajoutés à la suite du géotraitement dans l'application Overview du système d'aires protégées (PASO). La représentation des aires protégées et du parc par zone du BEC fournit un contexte écosystémique zonal pour les processus de planification des ressources naturelles, tels que les plans de gestion, le zonage de l'utilisation des terres, l'évaluation des risques environnementaux, l'analyse des paysages, l'approvisionnement en habitat et la gestion des espèces hautement prioritaires. Pour des avertissements importants concernant l'utilisation de ces données à des fins d'analyse spatiale, reportez-vous à la section Qualité des données des métadonnées. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 10 déc. 2020
Dossier publié : 9 mars 2011
Organisation: Gouvernment de la Colombie-Britannique
Formats: KML WMS HTML
Mots clés:  kw manquant, Information gouvernementale
Provinciale
Classification biogéoclimatique de l'écosystème (BEC) sous-zone \ variante \ limites de phase avec pourcentage de protection, nombre d'aires protégées chevauchant et autres attributs ajoutés à la suite du géotraitement dans l'application Overview du système d'aires protégées (PASO). La représentation des aires protégées et des parcs par l'unité du BEC fournit un contexte de classification écosystémique à petite échelle pour les processus de planification des ressources naturelles, comme les plans de gestion, le zonage de l'utilisation des terres, l'évaluation des risques environnementaux, l'analyse des paysages, l'approvisionnement en habitat et la gestion des espèces hautement prioritaires. Les sous-zones biogéoclimatiques sont l'unité de base du système BEC. Les sous-zones sont regroupées en zones biogéoclimatiques pour créer des unités plus généralisées et subdivisées en variantes et phases biogéoclimatiques pour créer des unités plus spécifiques ou plus homogènes sur le plan climatique. Pour plus d'informations sur le système BEC, voir : http://www.for.gov.bc.ca/hre/becweb/. Pour les avertissements importants concernant l'utilisation de ces données à des fins d'analyse spatiale, voir la section Qualité des données des métadonnées ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 10 déc. 2020
Dossier publié : 9 mars 2011
Organisation: Gouvernment de la Colombie-Britannique
Formats: KML WMS HTML
Mots clés:  kw manquant, Information gouvernementale
Provinciale
Classification de l'écosection marine pour les zones côtières et extracôtières de la Colombie-Britannique Les écosections marines sont : le détroit de Johnstone, le versant continental, l'entrée Dixon, le détroit d'Hécate, le détroit de la Reine-Charlotte, le détroit de Juan de Fuca, les fjords de la côte nord, le détroit de la Reine-Charlotte, le détroit de Georgia, le Pacifique subarctique, le Pacifique transitoire et le plateau de l'île de Vancouver. La Classification écologique marine de la Colombie-Britannique (BCMEC) est une classification hiérarchique qui délimite les aires marines provinciales en écozones, écoprovinces, écorégions et écosections. La classification a été élaborée à partir des classifications fédérales et provinciales précédentes de l'écologie marine, qui reposaient sur des données à l'échelle 1:2 000 000. Le BCMEC a été élaboré pour la planification marine et côtière, la gestion des ressources et une stratégie provinciale sur les aires marines protégées. Un nouveau niveau de classification plus petit, appelé « ecounits » mis au point à l'aide de la profondeur à l'échelle 1:250 000, du courant, de l'exposition, du relief souterrain et du substrat a été créé pour vérifier les grandes écosections et délimiter leurs limites. Le CRIMS est un ensemble de données historiques de données sur les ressources côtières de la Colombie-Britannique qui a été acquis de façon systématique et synoptique à partir de 1979 et qui a été mis à jour par intermittence au fil des ans. L'information sur les ressources a été recueillie dans neuf zones d'étude à l'aide d'un comité provincial des normes d'information sur les ressources, composé d'agents des pêches du MPO, de Premières nations et d'autres experts en la matière. Il n'est actuellement pas prévu de mettre à jour ces données héritées. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 10 déc. 2020
Dossier publié : 9 mars 2011
Organisation: Gouvernment de la Colombie-Britannique
Formats: KML WMS HTML
Mots clés:  Canada, classification écologique, écologie, marine, écosection marine, océanographie, Information gouvernementale
Provinciale
Les écosections sont des zones présentant des variations physiographiques, macroclimatiques ou océanographiques mineures. Il y a 114 écosections en Colombie-Britannique, allant des unités marines pures aux unités terrestres pures. Les écosections sont censées être cartographiées à petite échelle (1:250 000) pour la mise en valeur des ressources et la planification des zones ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 10 déc. 2020
Dossier publié : 9 mars 2011
Organisation: Gouvernment de la Colombie-Britannique
Formats: KML WMS HTML
Mots clés:  BEI, BGC, Canada, Hydrologie, biogéoclimatique, vaste inventaire des écosystèmes, climat, écologie, écosection
Provinciale
Écorégion : Les sept écorégions du Nouveau-Brunswick sont définies par leurs différences climatiques (précipitations et températures), fondées principalement sur l’élévation et sur les influences maritimes. Écodistrict : Les écodistricts sont des subdivisions des écorégions caractérisées par des différences de nature géomorphologique et lithologique. La bonne façon de désigner un écodistrict est de mentionner le numéro de l’écorégion et celui de l’écodistrict séparés par un tiret; par exemple 2-1 désigne l’écodistrict d’Upsalquitch, situé dans l’écorégion du bas-plateau du Nord. Écosection : Les écosections sont des subdivisions des écorégions caractérisées par des différences de nature topographique. La bonne façon de désigner une écosection est de mentionner les numéros de l’écorégion, de l’écodistrict et de l’écosection séparés par un tiret; par exemple 2-1-3 désigne l’écosection 3 de l’écodistrict d’Upsalquitch, situé dans l’écorégion du bas-plateau du Nord. Écosite : Les écosites regroupent des reliefs individuels qui, en théorie, définissent un seul type d’écosystème forestier cartographié à l’échelle de 1/50 000. Ils ont des caractéristiques plus ou moins uniformes en ce qui concerne le régime hygrométrique, les éléments nutritifs disponibles dans le sol et le topoclimat. À l’intérieur de chaque écorégion, on suppose que chaque écosite peut regrouper le même type de végétation en terme de composition des espèces indigènes, de type de couvert forestier et de vitesse de croissance des arbres (même si la situation sur le terrain s’écarte souvent de ce qui est cartographié en raison d’imprécisions ou de perturbations de la végétation). Pour décrire le plus rigoureusement possible le contexte paysager d’un écosite, on le désigne par les numéros attribués à l’écorégion, à l’écodistrict, à l’écosection et à l’écosite, séparés par un tiret; par exemple, 2-1-3-7 désigne l’écosite 7 dans l’écosection 3 de l’écodistrict d’Upsalquitch (1), dans l’écorégion du bas-plateau du Nord (2). Pour obtenir d’autres renseignements, consultez le site Web du ministère du Développement de l’énergie et des ressources : Notre patrimoine du paysage [ressource électronique] : l’histoire de la classification écologique des terres au Nouveau-Brunswick/éditeur général : Vincent F. Zelazny. -- 2e éd.
Dernière mise à jour : 19 janv. 2023
Dossier publié : 14 avr. 2020
Organisation: Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Formats: SHP XML KML GEOJSON other HTML CSV KMZ RSS
Mots clés:  carte, geonb, écodistrict, écorégion, écosection, Information gouvernementale
Provinciale
Le jeu de données Parks and Protected Areas contient les limites des aires protégées pour les sites administrés par Alberta Environment and Parks, Government of Alberta. Les parcs nationaux, en raison de leur intention similaire, sont également inclus.Les limites ont été interprétées à partir de descriptions légales écrites annexées aux décrets en conseil. En cas de divergence entre les données SIG et la description légale écrite, la description légale écrite prévaut. Veuillez noter que cet ensemble de données remplace les jeux de données suivants : réserve écologique, parcours patrimonial, parc national, zone naturelle, parc provincial, aire de loisirs provinciale, zone de nature sauvage, parc naturel et parc Wildland. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 13 juill. 2022
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: KML WMS HTML other XML
Mots clés:  -CANADA, ALBERTA, LIMITES, DONNÉES-TÉLÉCHARGEABLES, RÉSERVE ÉCOLOGIQUE, ENVIRONNEMENT, HERITAGE-RANGELAND, PARC NATIONAL, ESPACE NATUREL
Provinciale
Créé pour être distribué par l'application GeoYukon en tant que ressource complète pour toutes les informations sur les parcs et les aires protégées accessibles au public au sein du gouvernement du Yukon. Ces données peuvent être utilisées directement par d'autres applications pour afficher dynamiquement les données du Yukon ; toutefois, elles peuvent être sujettes à modification à mesure que des ensembles de données sont mis à jour ou ajoutés.** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 29 mars 2022
Dossier publié : 26 août 2020
Organisation: Gouvernement du Yukon
Formats: HTML ESRI REST
Mots clés:  carte, yukon, se garer, protégé, enquête, terrain de camping, Information gouvernementale
Provinciale
La classification écologique des terres (CDE) de la Nouvelle-Écosse fournit une cartographie hiérarchique des écosystèmes forestiers de la province en écosections, écodistricts et écorégions. Il comprend l'interprétation des régimes de perturbation naturelle dominants et des forêts climax potentielles au niveau de l'écosection.
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 1 nov. 2016
Organisation: Gouvernment de la Nouvelle-Écosse
Formats: SHP XML KML GEOJSON other HTML CSV KMZ RSS
Mots clés:  écosystème, écosection, écodistrict, écorégion, classification des terres, utilisation des sols, forêt, gestion des forêts, Information gouvernementale
Provinciale
La Classification écologique des terres (version ELC 2015) de la Nouvelle-Écosse fournit une cartographie hiérarchique des écosystèmes forestiers de la province en écosections, écodistricts et écorégions. Il comprend l'interprétation des régimes de perturbation naturelle dominants et des forêts climax potentielles au niveau de l'écosection.
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 31 oct. 2018
Organisation: Gouvernment de la Nouvelle-Écosse
Formats: SHP XML KML GEOJSON other HTML CSV KMZ RSS
Mots clés:  écosystème, écosection, écodistrict, écorégion, classification des terres, utilisation des sols, forêt, gestion des forêts, Information gouvernementale
Provinciale
Ce jeu de données contient des parcs et des aires protégées gérés pour des valeurs importantes de conservation et sont dédiés à la préservation de leur environnement naturel pour l'inspiration, l'utilisation et le plaisir du public. Les lieux d'importance écologique particulière sont désignés comme réserves écologiques à des fins de recherche scientifique et d'éducation. Les données sources sont Tantalis. *18 avril 2018 : Avant cette date, ce jeu de données comportait une limite spatiale par parc et par plan d'arpentage qui recoupait les limites de ce parc. Cela a donné lieu à de multiples limites identiques pour chaque parc dont plus d'un plan d'arpentage chevauchaient ses limites. Le changement a regroupé les données du parc de sorte qu'il n'y ait qu'une limite par parc, les numéros de plan concaténés dans une seule colonne où chaque numéro de plan différent est séparé par une virgule. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 19 mai 2021
Dossier publié : 9 mars 2011
Organisation: Gouvernment de la Colombie-Britannique
Formats: KML WMS HTML
Mots clés:  Parcs de la Colombie-Britannique, Limites, Canada, Terre de la Couronne, Registre des terres de la Couronne, Tenure de la Couronne, Éco Réserves, Réserves écologiques, Parcs
Date de modification :