Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Potentiel d'érosion de la débâcle dynamique dans le cours inférieur de la rivière Athabasca. Partie I : Mesures sur le terrain et quantification initiale

Fédérale

Le parc national Terra-Nova emploie des postes fixes d’enregistreurs de pression et de température pour surveiller continuellement les températures des bassins hydrographiques durant tout l’été, à des sites d’étude de cours d’eau déterminés.

Dernière mise à jour : 21 sept. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  température de l’eau, pression, enregistreur de données, stress physiologique sur les poissons, indice thermique, cours d’eau, Terre-Neuve
Fédérale

Les données de surveillance de contaminants dans l’eau douce provenant de sites dans le bassin du Pacifique sont incluses dans cet ensemble de données. Les mesures pourraient inclure des paramètres physico-chimiques tels que la température, le pH, l’alcalinité, et les ions; les nutriments, les métaux, les produits pharmaceutiques et de soins personnels, les pesticides et les polluants organiques persistants. Le nombre de sites varie d’une année à l’autre, et les fréquences d’échantillonnage, d’un site à l’autre, puisque les activités de surveillance sont ajustées selon l’évolution des pressions environnementales et des programmes gouvernementaux. Les données sont recueillies afin d’établir les conditions de base de qualité de l’eau, de juger de l’efficacité des mesures de gestion mises en place, de vérifier le respect des objectifs de qualité de l’eau, et d’identifier de nouveaux enjeux.

Dernière mise à jour : 30 juill. 2021
Dossier publié : 2 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Qualité de l’eau, Eau douce, Surveillance, Les nutriments, Les ions majeurs, Les métaux, Les polluants organiques persistants, Pharmaceutiques, Pesticides
Fédérale

La planche contient quatre cartes montrant la date moyenne du gel des cours d’eau, la date moyenne du gel des lacs, la date moyenne du départ des glaces des cours d’eau et la date moyenne du départ de la glace des lacs. Ces quatre cartes indiquent d’une manière générale, les dates moyennes auxquelles les nappes d’eau douce du Canada deviennent complètement recouvertes de glace en automne et complètement libres au printemps. La formation d’une couverture de glace à la surface d’une nappe d’eau est désignée du nom de prise de la glace ; la rupture et l’élimination du couvert de glace en rivière constituent la débâcle. La glace commence à se former quand l’eau de surface atteint 0 degré Celsius et que les cristaux font leur apparition.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 1978
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: PDF JPG
Mots clés:  climat, hydrologie, niveaux d'eau, ruissellement, écoulement fluvial
Fédérale

La glace fluviale est un phénomène connu dans les systèmes hydrologiques des climats froids. Le cycle annuel de formation, de croissance, de détérioration et de fonte des glaces dans les cours d’eau inclut les débits faibles et les embâcles, de même que les épisodes de débâcle durant l’hiver et au printemps. Les rapports et les données connexes sur la présence de glace fluviale se limitent souvent à des études propres à un site ou à une saison. Au Canada, le Programme hydrométrique national (PHN) exploite un réseau de stations hydrométriques, le niveau d’eau étant la première variable mesurée.

Dernière mise à jour : 10 juin 2022
Dossier publié : 10 févr. 2020
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Glace, Hydrologie des glaces fluviales, Observation et mesures, Base de données, Canada
Fédérale

Les données de surveillance de pesticides dans l’eau douce provenant de sites d’échantillonnage fédéraux et fédéraux-provinciaux dispersés à travers le Canada sont incluses dans cet ensemble de données. Les mesures incluent majoritairement des pesticides mais pourraient inclure des paramètres physico-chimiques tels que la température, le pH, l’alcalinité, les ions majeurs, les nutriments et les métaux. Le nombre de sites varie d’une année à l’autre, et les fréquences d’échantillonnage varient d’un site à l’autre, puisque les activités de surveillance sont ajustées selon l’évolution des pressions environnementales et des programmes gouvernementaux. Les données sont recueillies afin d’établir les conditions de base de qualité de l’eau, de déterminer les concentrations lors de conditions pulsatives liées à un évènement, de juger de l’efficacité des mesures de gestion mises en place, de vérifier le respect des objectifs de qualité de l’eau, et/ou d’identifier de nouveaux enjeux.

Dernière mise à jour : 1 févr. 2022
Dossier publié : 2 mai 2016
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Monitoring, Surveillance, L'état, Les nutriments, Les ions majeurs, Transfrontalier, Pesticides, Eau de surface, Fleuve / Rivière
Provinciale

Cette thématique représente un indicateur de disponibilité en eau de surface estivale et hivernale. Il combine un sous-indicateur de pression des prélèvements d’eau sur l’eau de surface, et un sous-indicateur d’état de sévérité des étiages. L’indicateur est calculé selon le climat actuel.

Dernière mise à jour : 30 mars 2022
Dossier publié : 8 nov. 2021
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: SHP PDF HTML GEOJSON
Mots clés:  Climat actuel, Disponibilité, Eau de surface, Indicateur, prélèvements, Étiage, Information gouvernementale
Fédérale

Les eaux souterraines peu profondes et leurs interactions avec les eaux de surface dans la zone exploitable des sables bitumineux de la région de l’Athabasca font l’objet d’un examen, afin d’évaluer le rôle et l’importance des eaux souterraines dans les écosystèmes régionaux de la rivière. Les données chimiques relatives à la qualité des eaux souterraines ont été obtenues à partir de 182 échantillons recueillis dans le sous-sol des rivières Athabasca, Ells, Muskeg et Steepbank ainsi que dans deux puits de surveillance à proximité d’une aire de confinement de résidus miniers existante. En outre, 5 échantillons d’eau de surface ont également été prélevés à des fins comparatives. Tous les échantillons ont été recueillis entre 2009 et 2011 et ont été soumis à des analyses portant sur plus de 60 paramètres, notamment la conductivité électrique, le pH, la température, la concentration en oxygène dissous, les ions majeurs, les métaux à l’état de traces, les concentrations totales en acides naphténiques, l’intensité de fluorescence au moyen de la spectroscopie de fluorescence synchrone (SFS), etc.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 28 mars 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML KMZ
Mots clés:  qualité de l'eau, sables bitumineux, la rivière Athabasca, les métaux traces, les ions majeurs, les éléments nutritifs, stable isotopes, organiques, physique et chimique
Fédérale

Depuis 2009, la Division de la recherche hydrologique et écologique sur les bassins hydrologiques d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) a coordonné la réalisation de relevés printaniers en plusieurs points de l’épaisseur et de la composition de la glace dans un maximum de 15 sites de lacs de l’hémisphère Nord. Des données ont été recueillies notamment sur l’épaisseur de la neige sur la glace, l’épaisseur totale de la glace, l’épaisseur de la glace blanche, l’épaisseur de la glace noire et le niveau hydrostatique de l’eau. Une revue des données ouvertes, de la littérature et des sources de données sur demande a permis d’obtenir des ensembles de données supplémentaires sur l’épaisseur, la composition et la phénologie de la glace pour ces sites. Le présent rapport résume les travaux entrepris pour compiler ces ensembles de données sur l’épaisseur et la composition (Thickness, Composition, ou TC) et la phénologie (P) de la glace lacustre (Lake Ice, ou LI) aux fins de téléversement dans un portail de données ouvertes du gouvernement du Canada.

Dernière mise à jour : 13 mai 2022
Dossier publié : 13 mai 2022
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Climat, Lac, Changement climatique, Glace, épaisseur de la glace, niveau d’eau, épaisseur de la neige, phénologie, profondeur de la glace
Fédérale

Les changements temporels (1970-2016) dans les terres humides du Saint-Laurent ont été évalués entre Cornwall et Québec afin d'évaluer la réaction des terres humides aux pressions cumulatives anthropiques dans le bassin versant. Les zones humides émergentes et la biomasse de végétation aquatique submergée (VAS) ont été contrastées entre cinq régions soumises à des régimes de débits / débits d'eau (stabilisés, semi-naturels, marées) très différents, aux concentrations d'éléments nutritifs et à l'utilisation du rivage (zones rurales à urbaines). Entre 1970 et 2016, au cours de la saison de croissance, le niveau d'eau moyen du fleuve Saint-Laurent a baissé et la température moyenne de l'eau a augmenté. Des réductions des concentrations de phosphore ont été observées au fil du temps, à la fois dans l'eau et dans les tissus VAS, en phase avec l'amélioration du traitement des eaux usées urbaines et de la réduction du phosphore dans l'amont du lac Ontario.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022
Dossier publié : 26 mars 2019
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML
Mots clés:  Fleuve Saint-Laurent, lac Saint-Pierre, lac Saint-Louis, végétation aquatique submergée (SAV), macrophytes, zones humides, épuisement de l'azote, phosphore, niveau d'eau
Fédérale

La température de l'eau est considérée comme un facteur clé de l'écosystème des étangs et des cours d'eau douce du parc national de l’Î.-P.-É. L'anguille d'Amérique et l'omble de fontaine sont les espèces choisies pour l'évaluation des conditions associées ȧ la température des étangs et des cours d'eau, car elles sont des résidentes communes de la majorité des cours d'eau de l'Atlantique canadien. L'omble de fontaine est une espèce intolérante aux conditions associées ȧ la température chaude de l'eau. La température des cours d'eau et la croissance de l'omble de fontaine sont des facteurs importants qui peuvent influer directement sur la survie, la croissance et la répartition.

Dernière mise à jour : 24 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de l’Î.-P.-É., eau douce, température, cours d'eau, croissance optimale, degré-jours de croissance, omble de fontaine, Salvelinus fontinalis, anguille d'Amérique
Date de modification :