Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada : document technique – chlorure

Fédérale

On a fixé à ≤250 mg/L l'objectif esthétique pour la concentration de chlorure dans l'eau potable. À des concentrations supérieures, le chlorure donne un mauvais goût à l'eau et aux boissons préparées à partir de l'eau et risque par ailleurs de provoquer la corrosion du réseau de distribution.

Dernière mise à jour : 29 nov. 2021
Dossier publié : 4 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, chlorure, chlorure dans l'eau potable, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

La concentration maximale acceptable (CMA) de chlorure de vinyle dans l'eau potable est de 0,002 mg/L (2 µg/L). Il faut déployer tous les efforts possibles pour maintenir les concentrations de chlorure de vinyle dans l'eau potable au niveau le plus bas qu'il soit raisonnablement possible d'atteindre (ou ALARA).

Dernière mise à jour : 28 sept. 2022
Dossier publié : 17 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, chlorure de vinyle dans l'eau potable
Fédérale

Le chlorure de vinyle est principalement un produit synthétique. Il peut se retrouver dans l'eau potable par relargage à partir de tuyaux en polychlorure de vinyle (PVC), s'il est rejeté par des installations industrielles et des usines de fabrication de latex, ou par suite de la biodégradation de solvants synthétiques. Dans ce document technique, on recense et on évalue tous les risques pour la santé associés avec la présence de chlorure de vinyle dans l'eau potable, en tenant compte de toutes les voies d'exposition concernées.

Dernière mise à jour : 30 nov. 2021
Dossier publié : 23 oct. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, chlorure de vinyle, chlorure de vinyle dans l'eau potable, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

L'objectif de qualité esthétique pour les matières dissoutes totales (MDT) présentes dans l'eau potable a été fixé à ≤500 mg/L. Une concentration plus grande peut rendre l'eau trop dure, lui donner un mauvais goût et entraîner des dépôts minéraux et de la corrosion. En revanche, la présence de faibles concentrations de MDT dans l'eau contribue à lui donner bon goût.

Dernière mise à jour : 28 sept. 2022
Dossier publié : 21 déc. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, solides dissous totaux, TDS, TDS dans l'eau potable
Fédérale

L'objectif fixé à des fins d'ordre esthétique pour les sulfates dans l'eau potable est ≤500 mg/L; il est fondé sur des considérations de goût. Vu la possibilité d'effets physiologiques nocifs à des concentrations plus élevées, il est aussi recommandé d'avertir les autorités compétentes si la concentration de sulfates d'une source d'eau potable dépasse 500 mg/L.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 22 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, sulfate dans l'eau potable
Fédérale

Pour des raisons de qualité esthétique ou organoleptique, l'objectif fixé pour la concentration du sodium dans l'eau potable a été fixé à ≤200 mg/L. On considère ordinairement le goût de l'eau potable comme désagréable lorsque la concentration du sodium dépasse ce niveau. Le sodium n'est pas considéré comme toxique : un adulte normal en absorbe jusqu'à 5 g/jour.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 22 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, sodium dans l'eau potable
Fédérale

Il n'existe aucune méthode qui permette de mesurer le goût de façon objective; la tolérance varie d'ailleurs, à cet égard, d'un consommateur à l'autre. On n'a pas encore établi de limite numérique relative au goût de l'eau potable.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 23 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, sulfate dans l'eau potable
Fédérale

Le présent document technique contient un examen et une évaluation de tous les risques pour la santé connus qui sont associés à la présence du plomb dans l'eau potable. Il présente une évaluation des nouvelles études et approches et tient compte de la disponibilité et des limites des technologies appropriées de traitement et d'analyse. Les renseignements que renferme ce document sont complémentaires à ceux qui figurent dans le Document de conseils sur le contrôle de la corrosion dans les réseaux de distribution d'eau potable.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 8 avr. 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, plomb dans l'eau potable, contrôle de la corrosion dans l'eau potable
Fédérale

Le présent document technique met l'accent sur les effets sur la santé liés à l'exposition aux chloramines dans les approvisionnements en eau potable, en tenant également compte des préoccupations relatives au goût et à l'odeur. Il n'examine pas les avantages ni les procédés de chloramination et n'évalue pas non plus les risques pour la santé liés à l'exposition aux sous-produits résultant du procédé de chloration.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 25 mars 2020
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, chloramines dans l'eau potable
Fédérale

La concentration maximale acceptable (CMA) pour la N-nitrosodiméthylamine (NDMA) dans l'eau potable est de 0,000 04 mg/L (0,04 µg/L).

Dernière mise à jour : 28 sept. 2022
Dossier publié : 17 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, chlorure de vinyle dans l'eau potable
Date de modification :