Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Données SPICE de la Saskatchewan

Fédérale

Les données « géolysimétriques » de comparaison corrélative sur les précipitations au lac Duck (Saskatchewan) ont été recueillies au moyen d’un pluviomètre et d’un puits d’observation des eaux souterraines profondes colocalisés. Les données publiées ici sont des comparaisons corrélatives d’après des événements, recueillies entre 2010 et 2016, et réparties en événements de pluie et de neige. On a utilisé les fonctions de transfert définies dans le cadre de l’expérience de comparaison des mesures des précipitations solides SPICE (Solid Precipitation InterComparison Experiment – Kochendorfer et al., 2017a) pour appliquer un facteur de correction du biais lié au vent aux données concernant les précipitations de neige recueillies à l’aide d’une jauge de précipitation; ces données ont ensuite été utilisées aux fins de la comparaison corrélative. Une description des données par Smith et al.

Dernière mise à jour : 31 juill. 2021
Dossier publié : 24 août 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: XLSX HTML DOC
Mots clés:  précipitation, Geolysimeter, intercomparaison
Fédérale

Les mesures des précipitations du réseau d’observations en surface d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) sont essentielles à la surveillance des conditions météorologiques et climatiques, à la prévision des inondations et des ressources en eau, à prévision numérique du temps et à plusieurs autres applications qui ont une incidence sur la santé et la sécurité des Canadiens. À partir de la fin des années 1990, le réseau d’observations en surface d’ECCC a commencé à passer des mesures manuelles des précipitations à des mesures automatisées. Les avantages d’une automatisation accrue comprennent des capacités de surveillance améliorées dans les endroits éloignés et une fréquence d’observation plus élevée à moindre coût. Cependant, le passage à des pluviomètres automatisés a entraîné de nouveaux défis en ce qui concerne la qualité, l’exactitude et l’homogénéisation des données.

Dernière mise à jour : 17 mars 2022
Dossier publié : 26 nov. 2021
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Précipitation, Météorologie, Climat, Climatologie, Atmosphère
Fédérale

En 2015, dans le cadre du Projet de sciences météorologiques dans l’Arctique canadien (CAWS), Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) a mis en place un site de référence amélioré de surveillance à Iqaluit, au Nunavut (CYFB, 63°45N, 68°33O), dans la région Est de l’Arctique canadien. Le site a été choisi de façon stratégique, là où se trouvent les trajectoires synoptiques de tempêtes et les principaux corridors de transport. Iqaluit est également une plaque tournante du transport aérien dans le Nord. Il s’agit d’un site opérationnel en altitude qui compte un immeuble à bureaux et une infrastructure de mise à l’essai d’instruments dotée d’une installation de référence à double brise-vent pour intercomparaison (DFIR pour Double Fence Intercomparison Reference) servant à la mesure des précipitations solides.

Dernière mise à jour : 25 mars 2022
Dossier publié : 20 déc. 2021
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Temps (Météorologie), Science météorologique de l'Arctique canadien, observation, radar Ka-Band, lidars à vapeur d'eau, lidars Doppler, ceilomètres, capteurs de flux de rayonnement et de précipitation
Fédérale

Les contreforts de l’Alberta sont une des principales sources d’eau de ruissellement vers la région des Prairies à l’est au printemps. Pour cette raison, les accumulations de précipitations dans les contreforts sont essentielles pour les ressources en eau des Prairies. L’expérience sur les précipitations orographiques des contreforts (Foothills Orographic Precipitation Experiment – FOPEX) a été lancée en 2002 pour étudier la dynamique des précipitations par rapport à l’élévation sous le vent des montagnes Rocheuses, y compris la quantification des processus comme l’influence de la circulation atmosphérique ascendante (vers l’est) sur les précipitations. Six sites d’observations météorologiques de surface ont été aménagés dans les contreforts des Rocheuses de l’Alberta, entre le mont Limestone et Caroline.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 31 mai 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: DOCX HTML
Mots clés:  Données météorologiques, Neige, Climat, Climatologie, météorologie
Fédérale

Probabilité de précipitations sur 10 jours supérieures à 10 mm. (p10d_prob10). L'indice prévu des semaines 1 et 2 est disponible tous les jours du 1er septembre au 31 août. L'indice prévu des semaines 3 et 4 est disponible toutes les semaines (le jeudi) du 1er septembre au 31 août.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2021
Dossier publié : 31 janv. 2019
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF GeoTIF
Mots clés:  Indices de conditions météorologiques extrêmes, Précipitation, Terre agricole, Prévisions météorologiques, Temps (Météorologie), Climat, Météorologie, Agriculture
Fédérale

Précipitations totales au cours de la période de prévision (p1w). L'indice prévu des semaines 1 et 2 est disponible tous les jours du 1er septembre au 31 août. L'indice prévu des semaines 3 et 4 est disponible toutes les semaines (le jeudi) du 1er septembre au 31 août. Unités : mm

Les précipitations (disponibilité de l’humidité) déterminent le potentiel de rendement économique et la qualité des produits des grandes cultures.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2021
Dossier publié : 31 janv. 2019
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF GeoTIF
Mots clés:  Indices de conditions météorologiques extrêmes, Climat, Météorologie, Agriculture, Précipitation, Temps (Météorologie), Prévisions météorologiques, Terre agricole
Fédérale

Probabilité de précipitations sur 10 jours supérieures à 150 mm (p10d_prob150). La probabilité prévue des semaines 1 et 2 est disponible tous les jours du 1er septembre au 31 août. La probabilité prévue des semaines 3 et 4 est disponible toutes les semaines (le jeudi) du 1er septembre au 31 août. Les précipitations (disponibilité de l’humidité) déterminent le potentiel de rendement économique et la qualité des produits des grandes cultures.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2021
Dossier publié : 31 janv. 2019
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF GeoTIF
Mots clés:  Indices de conditions météorologiques extrêmes, Terre agricole, Prévisions météorologiques, Temps (Météorologie), Climat, Météorologie, Agriculture, Précipitation
Fédérale

Probabilité de précipitations sur 10 jours supérieures à 100 mm (p10d_prob100). La probabilité prévue des semaines 1 et 2 est disponible tous les jours du 1er septembre au 31 août. La probabilité prévue des semaines 3 et 4 est disponible toutes les semaines (le jeudi) du 1er septembre au 31 août. Les précipitations (disponibilité de l’humidité) déterminent le potentiel de rendement économique et la qualité des produits des grandes cultures.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2021
Dossier publié : 31 janv. 2019
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF GeoTIF
Mots clés:  Indices de conditions météorologiques extrêmes, Précipitation, Terre agricole, Temps (Météorologie), Prévisions météorologiques, Climat, Météorologie, Agriculture
Fédérale

Précipitations quotidiennes maximales au cours de la période de prévision (pd). La probabilité prévue des semaines 1 et 2 est disponible tous les jours du 1er septembre au 31 août. La probabilité prévue des semaines 3 et 4 est disponible toutes les semaines (le jeudi) du 1er septembre au 31 août. Les précipitations (disponibilité de l’humidité) déterminent le potentiel de rendement économique et la qualité des produits des grandes cultures.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2021
Dossier publié : 31 janv. 2019
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF GeoTIF
Mots clés:  Indices de conditions météorologiques extrêmes, Météorologie, Précipitation, Terre agricole, Temps (Météorologie), Prévisions météorologiques, Climat, Agriculture
Fédérale

Les précipitations (disponibilité de l’humidité) déterminent le potentiel de rendement économique et la qualité des produits des grandes cultures. Les extrêmes de précipitations solides et liquides ont la capacité d’inhiber la croissance voulue des cultures. L’indice des précipitations quotidiennes maximales couvre le risque de précipitations excessives à court terme, tandis que les autres indices ont trait à la disponibilité à long terme de l’humidité. L’agriculture est un important secteur de production primaire au Canada.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 30 janv. 2019
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF GeoTIF
Mots clés:  Indices de conditions météorologiques extrêmes, Climat, Météorologie, Agriculture, Précipitation, Terre agricole, Prévisions météorologiques, Temps (Météorologie)
Date de modification :