Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Oiseaux forestiers - Mille-Îles

Fédérale

La présence et l’abondance de 11 espèces d’oiseaux des marais sont évaluées chaque année à l’aide de relevés visuels et audio (huit parcelles par année) dans l’ensemble du parc entre mai et juillet. La richesse en espèces d’oiseaux et l’abondance des espèces indicatrices peuvent être comparées à des centaines d’autres sites du Programme de surveillance des marais dans la région des Grands Lacs.

Dernière mise à jour : 28 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Milieux humides, Marais, Oiseaux, Programme de surveillance des marais, Mille-Îles, Ontario
Fédérale

Les oiseaux forestiers sont diversifiés en Ontario, de nombreuses espèces étant communes ou très répandues dans la péninsule Bruce (paruline flamboyante, paruline à gorge noire, grand pic, etc.). Le parc national surveille la nidification des oiseaux forestiers (principalement des oiseaux chanteurs et des pics) au moyen d’enregistreurs automatiques préprogrammés dans 20 sites (quatre voies), répartis également entre les forêts de feuillus et les forêts de conifères.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Oiseaux forestiers, parulines, pics, viréos, nidification, enregistreurs automatisés, feuillus, conifères, Grands Lacs
Fédérale

Le parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne surveille les oiseaux forestiers à l’aide du dénombrement ponctuel sur l’île Beausoleil; cette mesure est axée sur l’abondance de cinq espèces fréquentes d’oiseaux chanteurs et sur la diversité globale.

Dernière mise à jour : 19 sept. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  forêt, oiseaux, viréos, parulines, grives, Service canadien de la faune, île Beausoleil, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

Les oiseaux forestiers sont des indicateurs de l’état des habitats dans les écosystèmes forestiers ou de tourbières, car ces espèces démontrent un haut niveau de spécialisation parmi diverses niches écologiques et sont extrêmement sensibles aux processus naturels. En conséquence, ces communautés peuvent réagir rapidement à une large gamme de changements environnementaux ou de succession à plusieurs échelles spatiales. Le programme de surveillance des oiseaux forestiers au parc national Kouchibouguac vise à détecter les changements dans la présence de 20 espèces aviaires indicatrices sélectionnées pour certains types d'habitats spécifiques: forêt de conifères à canopée fermée, forêt de conifères à canopée ouverte, forêt de feuillus, forêt mixte à canopée fermée, forêt mixte à canopée ouverte, tourbière fermée, et tourbière ouverte. Les méthodes pour cette mesure impliquent la surveillance sur un cycle de 5 ans de 119 stations d’écoute en été à partir de la mi-mai jusqu’au début août pendant les premières heures du matin pour correspondre à une augmentation de l'activité des oiseaux.

Dernière mise à jour : 12 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  oiseaux forestiers, oiseau, écosystèmes forestiers, écosystèmes de tourbières, stations d’écoute, communautés d’oiseaux, spécialisation de niches écologiques, espèces indicatrices, processus naturels
Fédérale

Des relevés de l’abroutissement sont réalisés chaque année en juillet et en août et sont menés par le personnel du parc. Chaque parcelle se compose de neuf sous-parcelles circulaires (rayon de 2 m) dans une grille mesurant 3 m sur 3 m et espacées à des intervalles de 15 m. Le nombre de semis (de 5 à 30 cm) et de gaules (de 30 à 200 cm) de chaque espèce d’arbre est dénombré. Une corrélation est établie entre le recrutement des semis et l’abondance des herbivores, ce qui constitue une méthode efficace pour évaluer la pression d’abroutissement dans les écosystèmes forestiers.

Dernière mise à jour : 15 févr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Espèces surabondantes, Herbivore, Cerf, Abroutissement, Mille-Îles, Ontario
Fédérale

Neuf enregistreurs acoustiques sont déployés pour recueillir des données sur les oiseaux chanteurs, notamment pour surveiller les espèces d’oiseaux boréaux dans les forêts mixtes, durant le pic de la saison de reproduction (du 24 mai au 10 juillet). Les enregistreurs acoustiques servent à recueillir des données le matin (30 minutes avant le lever du soleil, durant quatre heures) et le soir (30 minutes avant le coucher du soleil, durant une heure et demie). Durant chaque période d’échantillonnage (c.-à-d. matin et soir), chaque enregistreur acoustique recueille des données toutes les 30 minutes, durant 10 minutes.

Dernière mise à jour : 15 avr. 2022
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Oiseaux forestiers, Pukaskwa, espèce en péril, enregistreur acoustique, boréal, oiseaux nicheurs, acoustique
Fédérale

Chaque année, en août, le PNMI évalue la densité des semis et des gaules à l’intérieur de cinq sous-parcelles de 20 m sur 20 m de parcelles de forêts du RESE. Il fait la rotation des parcelles tous les cinq ans (six parcelles par année) et les surveille à l’aide des protocoles et des normes du Réseau de surveillance et d’évaluation écologiques (RESE).

Dernière mise à jour : 28 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  RESE, Régénération, Semis, Gaules, Forêts, Mille-Îles, Ontario
Fédérale

Chaque année, en août, le personnel du parc fait une évaluation visuelle de la santé des arbres à l’intérieur de parcelles de forêts de 20 m sur 20 m. Il fait la rotation des parcelles tous les cinq ans (six parcelles par année) et les surveille à l’aide des protocoles et des normes du Réseau de surveillance et d’évaluation écologiques (RESE). L’état de la cime, le diamètre à hauteur de poitrine et les défauts sur le fût servent d’indicateurs de la santé des arbres afin d’identifier les symptômes de dépérissement des arbres et des forêts.

Dernière mise à jour : 28 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Santé des arbres, RESE, Forêts, Santé de la cime, Défauts sur le fût, Mille-Îles, Ontario
Fédérale

Des relevés de l’abroutissement sont réalisés au début du printemps et sont menés par le personnel du parc. Chaque parcelle se compose de neuf sous-parcelles circulaires (d’un rayon de 2 m), dans une grille mesurant 3 m sur 3 m, et elles sont espacées à des intervalles de 15 m. Une évaluation visuelle de la pression d’abroutissement sur les espèces ligneuses de 30 cm à 2 m de hauteur est réalisée. Une corrélation est établie entre le recrutement des semis et l’abondance des herbivores, ce qui constitue une méthode efficace pour évaluer la pression d’abroutissement dans les écosystèmes forestiers.

Dernière mise à jour : 8 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Espèces surabondantes, Herbivore, Cerf, Abroutissement, Mille-Îles, Ontario
Fédérale

Des dénombrements d’oiseaux par points d'écoute sont effectués chaque année grâce à la collecte et à la transcription d’enregistrements acoustiques. Les stations d’enregistrement sont situées le long de 11 transects et sont visitées le matin, entre la fin de mai et le début de juillet. Les chants et les cris de toutes les espèces identifiables sont consignés. Étant donné qu’ils sont sensibles aux changements environnementaux, qu’ils sont répandus et qu’il est facile d’en faire le relevé, les oiseaux chanteurs migrateurs constituent un excellent indicateur de la santé de l’écosystème forestier.

Dernière mise à jour : 6 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de Prince Albert, Saskatchewan, forêt, aviaire, boréal, oiseau, acoustique, dénombrement ponctuel
Date de modification :