Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Bassins hydrographiques du bassin du Saint-Laurent

Provinciale

Cette thématique représente la limite du territoire québécois de l’Entente sur les ressources en eaux durables du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent. Elle a été générée à partir de regroupement de bassins versants à l’échelle cartographique 1 : 20 000. Pour plus d’information : http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/grandslacs/2005/index.htm

Dernière mise à jour : 10 nov. 2022
Dossier publié : 8 nov. 2021
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: SHP PDF HTML GEOJSON
Mots clés:  Entente, Fleuve Saint-Laurent, Grands-Lacs, HackQC22, Information gouvernementale
Fédérale

Le jeu de données « Superficies effectives des bassins hydrographiques du Projet des

bassins hydrographiques d’AAC (2013) » est une couche de données géospatiales

contenant des entités polygonales représentant les parties du Projet sur les bassins

hydrographiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) qui pourraient, pour la

totalité des zones du Projet, contribuer au ruissellement de surface dans des conditions

de ruissellement moyen.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Bassin hydrologique, Hydrologie, Eau, Drainage, Eaux intérieures, Provinces de l'Ouest
Fédérale

Le jeu de données « Superficies effectives différentielles des bassins hydrographiques du Projet des bassins hydrographiques d’AAC (2013) » est une couche de données géospatiales contenant des entités polygonales représentant les parties de chaque superficie brute différentielle du bassin du Projet sur les bassins hydrographiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques ; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Agroclimatique; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques (AAC) qui pourraient contribuer au ruissellement de surface dans des conditions de ruissellement moyen.

La « superficie brute différentielle d’un bassin hydrographique » est l’aire (bassin) d’une station hydrométrique moins celle de la ou des prochaines stations en amont. La « superficie effective du bassin hydrographique » décrit les parties qui pourraient contribuer au ruissellement moyen.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Bassin hydrologique, Hydrologie, Eau, Drainage, Eaux intérieures, Provinces de l'Ouest
Fédérale

Le jeu de données « Superficies effectives totales des bassins hydrographiques du Projet des bassins hydrographiques d'AAC (2013) » est une couche de données géospatiales contenant des entités polygonales représentant les superficies à l’intérieur des « superficies brutes totales des bassins hydrographiques » de chaque station hydrométrique du Projet des bassins hydrographiques d'Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques ; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Agroclimatique; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques (AAC) qui contribueraient au ruissellement moyen.

La « superficie brute totale d’un bassin hydrographique » est la superficie maximale qui contribuerait au ruissellement à une seule station hydrométrique; les « superficies effectives totales des bassins hydrographiques » correspondent aux parties de la « superficie brute totale d’un bassin hydrographique » qui contribueraient au ruissellement moyen. Pour chaque « superficie brute totale d’un bassin hydrographique », il ne peut y avoir qu’une seule « superficie effective totale d’un bassin hydrographique ».

Ces polygones peuvent chevaucher les polygones de la « superficie brute totale d’un bassin hydrographique » d’autres stations hydrométriques, car les surfaces terrestres en amont font partie intégrante de multiples « superficies brutes totales de bassins hydrographiques » de stations hydrométriques en aval.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Bassin hydrologique, Hydrologie, Eau, Drainage, Eaux intérieures, Provinces de l'Ouest
Fédérale

L’audit visait à déterminer si Environnement et Changement climatique Canada et Agriculture et Agroalimentaire Canada avaient adopté une approche coordonnée et axée sur les risques pour réduire l’incidence des excès de nutriments sur la santé des écosystèmes des bassins hydrographiques du Canada que nous avons sélectionnés. Notre audit a porté sur trois bassins : le lac Érié, le lac Winnipeg et le Wolastoq (fleuve Saint-Jean). Nous avons sélectionné ces trois bassins hydrographiques en partie parce qu’ils chevauchent les frontières internationale ou interprovinciales et présentent de nouvelles ou d’importantes proliférations d’algues nocives et nuisibles.

Dernière mise à jour : 15 déc. 2021
Dossier publié : 25 nov. 2021
Organisation: Bureau du vérificateur général du Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Vérification, Rapport, Gestion de l'eau, Pollution de l'eau, Gestion des risques, Transmission du savoir, Coordination, Développement durable
Fédérale

Le jeu de données « Superficies brutes différentielles des bassins hydrographiques du Projet des bassins hydrographiques d’AAC (2012) » est une couche de données géospatiales contenant des entités polygonales représentant les superficies brutes différentielles des bassins hydrographiques du Projet des bassins hydrographiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques ; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Agroclimatique; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques (AAC).

La zone du projet est subdivisée en stations hydrométriques. La superficie maximale qui pourrait contribuer au ruissellement pour chaque station hydrométrique, moins celle de ses stations d’amont voisines, est appelée « superficie brute différentielle du bassin hydrographique ».

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Bassin hydrologique, Hydrologie, Eau, Drainage, Eaux intérieures, Provinces de l'Ouest
Fédérale

Les séries de niveaux du Projet des bassins hydrographiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques ; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Agroclimatique; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques (AAC) fournissent un certain nombre de jeux de données sur des bassins hydrographiques et en lien avec des bassins hydrographiques pour les provinces des Prairies. Les niveaux sont des petits ou des gros assemblages de zones hydrométriques ou des composantes qui les définissent. Le Projet est organisé selon les stations hydrométriques qui sont fournies par Environnement Canada, les États-Unis et des provinces canadiennes. Des stations additionnelles ont été générées pour régler les problèmes structuraux, comme les confluences de rivière ou les bras de lacs.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Bassin hydrologique, Hydrologie, Eau, Drainage, Eaux intérieures, Provinces de l'Ouest
Fédérale

Le jeu de données « superficies des bassins à contribution nulle à l’intérieur des superficies brutes totales des bassins hydrographiques du Projet des bassins hydrographiques d’AAC (2013) » est une couche de données géospatiales contenant des entités polygonales représentant les superficies à l’intérieur des « superficies brutes totales des bassins hydrographiques » de chaque station hydrométrique du Projet des bassins hydrographiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques ; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Agroclimatique; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques (AAC) qui NE contribuent PAS au ruissellement moyen. La « superficie brute totale d’un bassin hydrographique » est la superficie maximale qui contribuerait au ruissellement pour une seule station hydrométrique. Les « superficies des bassins à contribution nulle » correspondent à la « superficie brute totale d’un bassin hydrographique » qui NE contribue PAS au ruissellement moyen. Pour chaque « superficie brute totale d’un bassin hydrographique », il peut y avoir aucune ou plusieurs « superficies des bassins à contribution nulle » non reliées.

Dernière mise à jour : 9 déc. 2020
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Bassin hydrologique, Hydrologie, Eau, Drainage, Eaux intérieures, Provinces de l'Ouest
Fédérale

Le jeu de données « Limites des superficies brutes et effectives des bassins hydrographiques du Projet des bassins hydrographiques d’AAC (2013) » est une couche de données géospatiales contenant des entités linéaires représentant les limites associées aux « superficies brutes différentielles des bassins hydrographiques » du Projet des bassins hydrographiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques ; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Agroclimatique; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques (AAC). Le projet est subdivisé en stations hydrométriques. La superficie du bassin hydrographique surveillée par chaque station, entre elle-même et une ou plusieurs de ses stations d’amont voisines, est appelée « superficie brute différentielle du bassin hydrographique ». Deux types de limites sont prévues : « brutes » et « effectives ».

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: WMS PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Hydrologie, Eaux intérieures, Drainage, Eau, Bassin hydrologique, Provinces de l'Ouest
Fédérale

Le jeu de données « superficies brutes totales des bassins hydrographiques du Projet des bassins hydrographiques d’AAC (2013) » est une couche de données géospatiales contenant des entités polygonales représentant la superficie maximale qui contribuerait au ruissellement (superficies brutes totales des bassins hydrographiques) pour chaque station hydrométrique du Projet des bassins hydrographiques d'Agriculture et Agroalimentaire Canada; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Observations de la terre; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques ; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Agroclimatique; direction générale des sciences et de la technologie; Division de l'agroclimatique, de la géomatique, et de l'observation de la terre; Géomatiques (AAC). Ces polygones se chevauchent, car les surfaces terrestres en amont font partie intégrante de multiples « superficies brutes totales des bassins hydrographiques » de stations hydrométriques en aval. La superficie des bassins hydrographiques comprend toutes les terres dont les eaux de ruissellement contribuent à la même décharge de bassin hydrographique ou à la même station hydrométrique. Comme bon nombre de stations hydrométriques partagent les mêmes eaux d’amont, les superficies (ou polygones) se chevauchent.

Dernière mise à jour : 27 juill. 2021
Dossier publié : 5 avr. 2013
Organisation: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Formats: PDF FGDB/GDB ESRI REST GML
Mots clés:  Bassin hydrologique, Hydrologie, Drainage, Eaux intérieures, Provinces de l'Ouest, Eau
Date de modification :