Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Législation et lignes directrices sur la système de soins de santé

Fédérale

Santé Canada élabore et met en application des règlements dans le cadre législatif du gouvernement du Canada. Le Ministère consulte le public canadien, l'industrie et les autres parties intéressées dans une législation qui protège la santé et la sécurité. Des politiques et lignes directrices sont également rédigées afin de faciliter l'interprétation et de clarifier la législation sur les produits de consommation.

Dernière mise à jour : 14 févr. 2022
Dossier publié : 18 mai 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  produits de consommation, sécurité des produits de consommation, législation sur la sécurité des produits de consommation, santé et sécurité
Fédérale

Au Canada les produits de santé naturels (PSN) sont régis par le Règlement sur les produits de santé naturels de la Loi des aliments et drogues. Ce règlement est entré en vigueur le 1er janvier 2004. Plusieurs documents de références ont été créés afin de fournir des lignes directrices claires à l'industrie qui doit se conformer à cette réglementation.

Dernière mise à jour : 9 sept. 2021
Dossier publié : 18 mai 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Produits de santé naturels, PSN, règlements sur les produits de santé naturels, se conformer au Règlement, documents d'orientation, publications du gouvernement fédéral, publications officielles
Fédérale

Santé Canada élabore et met en application des règlements qui font partie de la législation du gouvernement du Canada. Le Ministère consulte le public canadien, l'industrie et les autres parties intéressées dans l'élaboration de lois qui protègent la santé et la sécurité des Canadiens. Il prépare également des lignes directrices et des politiques qui aident à interpréter et clarifier les textes législatifs en matière de médicaments et de produits de santé.

Dernière mise à jour : 14 févr. 2022
Dossier publié : 15 mars 2018
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Environnement-santé au travail, législation et lignes directrices, élabore-applique des règlements, élaboration de lois, santé et sécurité
Fédérale

Plusieurs études ont documenté les risques croissants pour la santé des Canadiens que représentent les périodes de chaleur accablante de plus en plus intenses et fréquentes. Ces risques ont été identifiés comme étant une préoccupation importante dans le rapport de Santé Canada intitulé Santé et changements climatiques : Évaluation des vulnérabilités et de la capacité d'adaptation au Canada.

Dernière mise à jour : 31 oct. 2022
Dossier publié : 27 oct. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  changement climatique, chaleur extrême, épisodes de chaleur extrême, lignes directrices, évaluation de la vulnérabilité de la santé, adaptation aux épisodes de chaleur extrême
Fédérale

"Parmi les espèces de bacilles Gram négatif les plus courantes dans les établissements de soins de santé, on compte Pseudomonas aeruginosa, Acinetobacter spp. et Stenotrophomonas maltophilia, ainsi que des espèces appartenant à la famille des Enterobacteriaceae, comme Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae et Enterobacter cloacae. Certains événements récents indiquent que la résistance des bactéries Gram négatif aux antimicrobiens est de plus en plus fréquente. Les antimicrobiens du groupe des carbapénèmes sont un traitement sécuritaire et généralement efficace contre les infections bactériennes Gram négatif lorsque la résistance aux autres classes d'antimicrobiens est présente.

Dernière mise à jour : 13 déc. 2018
Dossier publié : 3 avr. 2012
Organisation: Agence de la santé publique du Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  soins, santé, patients, transmission, précautions, établissement, laboratoire, nettoyage, environnement
Fédérale

L’Agence de la santé publique du Canada, en collaboration avec des experts canadiens en santé publique et en prévention et contrôle des infections (PCI) et l’Association des services funéraires du Canada, a élaboré le présent document afin de fournir des conseils sur la PCI et les mesures de santé publique liées aux services funéraires dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Dernière mise à jour : 24 sept. 2021
Dossier publié : 25 avr. 2020
Organisation: Agence de la santé publique du Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Pandémie, de COVID-19, lignes directrices, provisoires, pour les services, de soins funéraires, manipulation, des dépouilles, durant la pandémie
Fédérale

Au Canada, les installations où sont manipulés et entreposés des agents pathogènes humains ou des toxines de groupe de risque 2, 3 et 4 sont réglementées par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) en vertu de la Loi sur les agents pathogènes humains et les toxines (LAPHT) et du Règlement sur les agents pathogènes humains et les toxines (RAPHT). L’importation d’agents zoopathogènes, d’animaux infectés, de produits d’animaux, de sous-produits d’animaux (p. ex. des tissus ou du sérum), ou d’autres substances qui pourraient être porteuses d’un agent zoopathogène ou d’une partie de celui-ci (p. ex. une toxine) est réglementée par l’ASPC ou l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) en vertu de la Loi sur la santé des animaux (LSA) et du Règlement sur la santé des animaux (RSA).

Dernière mise à jour : 11 févr. 2019
Dossier publié : 1 mai 2018
Organisation: Agence de la santé publique du Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Risques, analyse, évaluation, hypothèses, agent pathogène, évaluation des risques, ligne directrice, fondée sur des données probantes, quantitative
Fédérale

"Les Lignes directrices canadiennes sur la biosécurité ont été élaborées conjointement par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) dans le cadre d'une série de documents d'orientation, toujours en évolution, portant sur le thème de la biosécurité et de la biosûreté. Au Canada, la plupart des installations où on manipule ou entrepose des agents pathogènes humains, des agents pathogènes d'animaux terrestres ou des toxines sont régies par l'ASPC et l'ACIA en vertu de la Loi sur les agents pathogènes humains et les toxines (LAPHT), le Règlement sur les agents pathogènes humains et les toxines (RAPHT), la Loi sur la santé des animaux (LSA) et le Règlement sur la santé des animaux (RSA). Les installations réglementées sont tenues d'élaborer et de tenir à jour un plan de biosûreté, conformément aux exigences énoncées dans la Norme canadienne sur la biosécurité (NCB), 2e édition, 2015. Le Guide canadien de la biosécurité (GCB), 2e édition vise à offrir aux différents intervenants un soutien et des conseils sur la façon d'effectuer des évaluations des risques de biosûreté et sur les éléments de base d'un plan de biosûreté solide afin de gérer de façon appropriée les risques liés aux agents pathogènes et aux toxines qu'ils ont en leur possession.

Dernière mise à jour : 11 févr. 2019
Dossier publié : 1 mai 2017
Organisation: Agence de la santé publique du Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Ligne directrice, canadienne, biosécurité, Élaboration, plan, biosûreté, exhaustif, Évaluation, risques
Fédérale

"La grippe saisonnière, une infection respiratoire causée par le virus de la grippe, est une importante cause de morbidité et de mortalité, en particulier chez les personnes très jeunes et très âgées, enceintes, immunovulnérables ou souffrant d’une maladie chronique sous-jacente. Les taux de morbidité et d’hospitalisation associés à l’influenza chez les enfants en santé de moins de 2 ans sont semblables à ceux chez l’adulte de plus de 65 ans. Comme pour la plupart des infections respiratoires virales aiguës, la grippe saisonnière se produit annuellement pendant les mois d’hiver et des éclosions dans des établissements de soins de santé peuvent s’ensuivre tout comme des éclosions parallèles dans la collectivité, qui durent généralement de 6 à 8 semaines. Les éclosions sont souvent caractérisées par l’apparition et la transmission rapide de la maladie.

Dernière mise à jour : 12 déc. 2018
Dossier publié : 1 janv. 2010
Organisation: Agence de la santé publique du Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Soins, santé, grippe, hygiène, précautions, travailleurs, établissements, contrôle, respiratoire
Fédérale

Au Canada, les installations où sont manipulés et entreposées des agents pathogènes humains ou des toxines de groupe de risque 2, 3, et 4 sont réglementés par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) en vertu de la Loi sur les agents pathogènes humains et les toxines (LAPHT) et du Règlement sur les agents pathogènes humains et les toxines (RAPHT). L'importation d'agents zoopathogènes, d'animaux infectés, de produits d'animaux, de sous-produits d'animaux (p. ex. du sang, du sérum); ou d'autres substances qui pourraient porter un agent zoopathogène ou une partie d'un tel agent sont réglementées par l'ASPC ou l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) en vertu de la Loi sur la santé des animaux (LSA) ou du Règlement sur la santé des animaux (RSA).

Dernière mise à jour : 11 févr. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Agence de la santé publique du Canada
Formats: PDF HTML
Mots clés:  Ligne directrice, canadienne, biosécurité, Conception physique, pratiques opérationnelles, diagnostic, établissement vétérinaire, agents pathogènes, humains
Date de modification :