Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Lotic Riparian - Dérivé du modèle numérique d'élévation (MNT)

Provinciale
Cet ensemble de données est produit pour le gouvernement de l'Alberta et est accessible au grand public. Veuillez consulter les informations de distribution de ces métadonnées pour connaître le contact approprié pour acquérir cet ensemble de données. Les zones riveraines comprennent les terres adjacentes aux ruisseaux, aux rivières, aux zones humides et aux lacs qui sont fortement influencées par la présence d'eau. Ils se distinguent souvent du paysage environnant car la végétation y est très luxuriante. Ces zones forment une transition entre la terre ferme et l'eau libre et se caractérisent par la présence d'une végétation hydrophile et de types de sols spécifiques. Les zones riveraines sont généralement très productives en termes de biomasse et constituent un habitat essentiel pour la faune. De plus, ces zones ont souvent de l'eau stagnante et sont soumises à des inondations périodiques lorsque des niveaux d'eau élevés remplissent le canal du cours d'eau jusqu'au sommet de la rive. Le terme « riverain » est dérivé du mot latin qui signifie rive de rivière. Les zones riveraines fournissent de la nourriture, des abris et des couloirs de déplacement précieux ainsi qu'une source d'eau adjacente pour la faune et le bétail. Ces zones sont souvent densément couvertes de végétation et servent de stabilisation contre les forces érosives associées aux systèmes lotiques. Les zones riveraines filtrent le ruissellement de surface des terres environnantes et protègent la qualité de l'eau des cours d'eau qui coulent. Ils piègent les sédiments et réduisent la vitesse d'écoulement des cours d'eau, réduisant ainsi l'érosion dans les zones en aval. Ces zones fournissent des détritus aux systèmes aquatiques associés ainsi qu'un effet modérateur sur les températures de surface. La fonction des zones riveraines dans le paysage est considérée comme suffisamment critique pour faire l'objet d'une attention particulière en termes d'évaluation d'impact résultant des activités humaines telles que les loisirs, l'exploitation forestière, l'exploration pétrolière et gazière, la construction de routes et la gestion des parcours. Informatics Branch of Alberta Environment and Parks, gouvernement de l'Alberta, s'est vu confier la tâche d'élaborer une carte provinciale des zones riveraines. Ce projet représente l'effort initial visant à cartographier les zones riveraines de la province. La carte des zones riveraines est destinée à être entrée dans ALCES (A Landscape Cumulative Effects Simulator), un logiciel développé par Forem Technologies. L'ALCES est utilisé pour projeter les effets cumulatifs de divers types d'activités humaines sur le paysage. Cela se fait en générant des instantanés aspatiaux des régions du paysage provincial et en supposant que le niveau actuel d'impact humain se maintient. La méthodologie consistait à créer des zones tampons variables par région naturelle en fonction du codage de l'ordre de Strahler pour les cours d'eau qui avaient été fusionnés avec les lacs vivaces associés. Les codes d'ordre de Strahler supérieurs étaient associés à des zones tampons plus larges et les régions naturelles plus sèches étaient associées à des zones tampons plus étroites. Le résultat a été une géodatabase de polygones destinés à représenter des zones riveraines lotiques potentielles, mais la précision était faible. Les informations Landsat et le modèle numérique d'élévation des entités de base ont été incorporés dans une moindre mesure pour affiner la couverture, mais n'ont entraîné aucune amélioration de la précision spatiale des données. Cet ensemble de données n'est pas recommandé pour l'analyse des zones riveraines. L'ensemble de données Lotic Riparian - Digital Elevation Model Derived, qui a été publié en octobre 2011, représente mieux l'emplacement et l'étendue des zones riveraines. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 30 nov. 2011
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML HTML other
Mots clés:  ALBERTA, AQUATIQUE, BIOTE, DRAINAGE, ÉCOLOGIE, INONDATION, HABITAT, EAUX INTÉRIEURES, LAIPR
Provinciale
Le projet Riparian Area Assessment of the North Saskatchewan and Battle River Watersheds était axé sur l'évaluation de l'habitat riverain le long des rives des lacs, des ruisseaux, des ruisseaux et des rivières. La majorité des rivages d'intérêt étaient situés dans les bassins versants de la rivière NSR ou de la rivière Battle. Cependant, un rivage supplémentaire a également été évalué dans les municipalités qui recoupent partiellement les bassins versants de la NSR ou de Battle River, mais qui ne sont pas complètement confinés à l'intérieur. En plus d'évaluer les nouveaux rivages, un élément important de ce projet consistait à compiler des données pour les rivages qui avaient déjà été évalués dans le centre de l'Alberta à l'aide de la même méthodologie d'évaluation. Ces données ont été combinées pour créer un ensemble de données d'évaluation riveraine unique et homogène contenant ~35 400 km de rives de lacs, de rivières, de ruisseaux et de ruisseaux. Cet ensemble de données a été créé pour le North Saskatchewan and Battle River Watershed Planning and Advisory Councils, dans le cadre d'une évaluation à grande échelle des zones riveraines en Alberta. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 14 mars 2022
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML PDF HTML other
Mots clés:  -CANADA, ALBERTA, RIVIÈRE DE BATAILLE, BIOTE, ENVIRONNEMENT, COUVERTURE TERRESTRE, RIVIÈRE SASKATCHEWAN-NORD, INTÉGRITÉ RIVERAINE, ZONE DE GESTION DES ZONES RIVERAINES
Provinciale
Cet ensemble de données est produit pour le gouvernement de l'Alberta et est accessible au grand public. Veuillez consulter les informations de distribution de ces métadonnées pour connaître le contact approprié pour acquérir cet ensemble de données. Le relief de l'Inventaire foncier de l'Alberta (ALI) et de l'Inventaire des terres du Canada (CLI) consiste en une seule classe d'entités surfaciques avec des attributs associés. Ces attributs décrivent les polygones du relief en termes de matériau géologique parent, de forme de surface, de texture généralisée et de pente. L'attribution comprend le code ALI/CLI d'origine ainsi que les codes de classification physique des terres (PLC) équivalents. Les polygones de relief CLI et ALI ont été photointerprétés dans les années 1960 et 1970. Le dessin au trait a été transféré sur une superposition de mylar et 319 cartes ont été publiées à l'échelle 1:63360, en utilisant les cartes de la National Topographic Series (NTS) comme base. La structure des symboles de la carte est légèrement différente pour les deux séries. Il y a un texte libre supplémentaire sur les cartes du relief CLI pour décrire la direction du mouvement glaciaire et la présence de caractéristiques géomorphiques spécifiques telles que les eskers, mais les informations sont essentiellement les mêmes pour les deux séries. Dans certains cas, une seule carte de base peut avoir à la fois la cartographie initiale du relief CLI sur une partie de la feuille de carte et la cartographie du relief ALI subséquente sur le reste de la même feuille. Ces cartes papier et mylars publiés ont ensuite été numérisés en images .tif, puis traités en une seule couverture ArcInfo. Les images numérisées ont été géoréférencées, nettoyées et vectorisées. Les polygones de relief résultants ont été attribués et fusionnés en une seule couverture, en utilisant des plans d'eau permanents des polygones hydrographiques des entités de base de l'Alberta comme base. La classe d'entités surfaciques du relief ALI et CLI est dérivée de cette couverture fusionnée. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 1 juill. 2011
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML HTML other
Mots clés:  ALBERTA, INFORMATIONS GÉOSCIENTIFIQUES, LAIPR, RELIEF, RÉGION-INTÉGRÉE-DE-PLANIFICATION-BASSE-ATHABASCA, RÉGION DE PLANIFICATION INTÉGRÉE DE LA PAIX INFÉRIEURE, LPIPR, RÉGION DE PLANIFICATION INTÉGRÉE DU NORD DE LA SASKATCHEWAN, NSIPR
Provinciale
Le jeu de données Integrated Resource Plan - Local comprend tous les polygones qui représentent les plans locaux intégrés de ressources (IRP) en Alberta. Un IRP local fournit une orientation de gestion des ressources foncières pour une zone de planification géographique relativement plus petite. Un plan local est élaboré pour fournir des paramètres d'utilisation des terres et des ressources plus détaillés que ceux qui peuvent être disponibles dans un plan sous-régional. Un IRP est un plan qui identifie les valeurs et les objectifs de gestion des terres et des ressources associés pour la zone de planification en tenant compte du maintien des valeurs sociales, économiques et écologiques. Un PRI fournit des directives concernant le type d'activité de gestion des terres et des ressources qui faciliterait la réalisation des objectifs énoncés dans la zone de planification (par exemple loisirs, pâturage, activités industrielles et commerciales). Le public a souvent contribué à l'élaboration d'un IRP. Les IRP ont été approuvés par le gouvernement de l'Alberta à diverses époques. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 13 mars 2018
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML HTML ESRI REST
Mots clés:  LIMITES, PLAN DE RESSOURCES INTÉGRÉ—LOCAL, PLAN DE RESSOURCES INTÉGRÉ-LOCAL, PLANS DE RESSOURCES INTÉGRÉS—LOCAUX, PLANS-RESSOURCES INTÉGRÉS-LOCAUX, IRP — LOCAL, IRP-LOCAL, PLAN-RESSOURCES INTÉGRÉES AU NIVEAU LOCAL, PLANS DE RESSOURCES INTÉGRÉS AU NIVEAU LOCAL
Municipal

Le modèle numérique de terrain (MNT) est une représentation simplifiée de l'altimétrie du sol. Les données disponibles se présentent sous la forme d'un maillage triangulaire irrégulier (TIN). Il s'agit de données géographiques numériques surfaciques construites en triangulant un ensemble de points. Les sommets sont reliés à une série de segments pour former un maillage de triangles de différentes dimensions.

Dernière mise à jour : 18 mai 2022
Dossier publié : 20 mars 2015
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: XML DXF HTML GML
Mots clés:  DTM, Géomatique, MNT, Maquette, Modèle, Orthophoto, Sol, TIN, Terrain
Provinciale
Faisant partie de la Nova Scotia Topographic Database (NSTDB), le DTM est un ensemble de données vectorielles d'altitudes ponctuelles recueillies à partir de photographies aériennes. Un point d'altitude est collecté au niveau du sol environ tous les quatre-vingts mètres selon un quadrillage irrégulier. Ces altitudes ponctuelles, ou points de masse, peuvent être utilisés pour créer des profils du sol ou des modèles numériques d'élévation (MNE). Téléchargement des données également disponible via GeoNova : https://nsgi.novascotia.ca/WSF_DDS/DDS.svc/DownloadFile?tkey=fhrTtdnDvfytwLz6&id=37 Vue du service de carte également disponible via GeoNova : https://nsgiwa.novascotia.ca/arcgis/rest/services/BASE/BASE_NSTDB_10k_DTM_UT83/MapServer?f=jsapi
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 22 juill. 2020
Organisation: Gouvernment de la Nouvelle-Écosse
Formats: SHP XML KML GEOJSON other HTML CSV KMZ RSS
Mots clés:  DTM, dem, dsm, élévation, terrain, 3d, profil, surface, soulagement
Provinciale
Le jeu de données Integrated Resource Plan - Subregional comprend tous les polygones qui représentent les plans de ressources intégrés sous-régionaux (IRP) en Alberta. Tous les IRP sous-régionaux ont été réalisés dans le cadre du Programme de planification intégrée des ressources, de 1976 à 1995 environ. Ces plans ont été approuvés par le gouvernement de l'Alberta, la plupart ayant été approuvés par le Cabinet. Les plans sous-régionaux décrivent le zonage et les objectifs de l'utilisation des terres dans les zones de planification définies individuelles, afin d'assurer la cohérence globale avec les buts et objectifs régionaux. Un plan intégré des ressources (IRP) est un plan qui identifie les valeurs et les objectifs de gestion des terres et des ressources associés pour la zone de planification en tenant compte du maintien des valeurs sociales, économiques et écologiques. Un IRP fournit des directives concernant le type d'activité de gestion des terres et des ressources qui faciliterait la réalisation des objectifs énoncés dans la zone de planification (par exemple : loisirs, pâturage, activités industrielles et commerciales). Le public a souvent contribué à l'élaboration d'un IRP. La majorité des plans IRP ont été approuvés par le gouvernement de l'Alberta à diverses périodes. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 13 mars 2018
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML HTML ESRI REST
Mots clés:  LIMITES, PLAN-INTÉGRÉ-RESSOURCES—SOUS-RÉGIONAL, PLANS INTÉGRÉS DE RESSOURCES SOUS-RÉGIONAUX, IRP — SOUS-RÉGIONAL, IRP-SOUS-RÉGIONAL, SOUS-RÉGIONAL IRP, PLAN-RESSOURCES-SOUS-RÉGIONALES-INTÉGRÉES, PLANS DE RESSOURCES INTÉGRÉS SOUS-RÉGIONAUX, IRP SOUS-RÉGIONAL
Provinciale
Le modèle numérique d'élévation provincial de l'Alberta comprend cinq composantes : le terrain provincial de l'Alberta, le raster provincial de 25 mètres de l'Alberta, le raster provincial de l'Alberta de 100 mètres, l'ombrage provincial de 25 mètres de l'Alberta et l'ombrage provincial de 100 mètres de l'Alberta. Les données source sont contenues dans le jeu de classes d'entités qui héberge le terrain provincial de l'Alberta. Les données sources se composent de classes d'entités générées à partir des points de masse, des lignes de fracture souples et des lignes de fracture rigides qui ont été stockées sous forme de fichiers de génération ASCII dans des blocs du Système topographique national (NTS) à l'échelle 1:20 000. Les données sources ont trois origines : modèle numérique d'élévation : Alberta 1980 1995 60 km, sud-ouest de l'Alberta 1979 1996 50 km et nord-est de l'Alberta 1955 1986 50 km. Ces trois jeux de données ont été traités séparément et placés en mosaïque de manière transparente le long de leurs frontières. Le Digital Elevation Model Alberta 1980 1995 60K a été compilé à partir de photographies aériennes à l'échelle 1/60 000 à l'aide de stéréoplotters analytiques en excluant la végétation et les structures. Le jeu de données Digital Elevation Model Northeastern Alberta 1955 1986 50K a été créé principalement à partir de données de contour et d'hydrographie à l'échelle 1:50 000 acquises auprès de Ressources naturelles Canada (RNCAN) avec des points de triangulation aérienne supplémentaires dérivés de photographies aériennes en noir et blanc à l'échelle 1:60 000 datant entre 1980 et 1995. Le jeu de données Digital Elevation Model Southwestern Alberta 1979 1996 50K a été créé principalement à partir de données de contour et d'hydrographie à l'échelle 1/50 000 de Ressources naturelles Canada, à l'aide de processus du Système d'information géographique (SIG) qui reconnaissent la relation entre les contours de surface et l'hydrographie. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 1 mars 2017
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML HTML
Mots clés:  ALBERTA, DEM, MODÈLE NUMÉRIQUE D'ÉLÉVATION, ÉLÉVATION, OMBRAGE, HYPSOGRAPHIE, RASTER, TERRAIN, Information gouvernementale
Fédérale

Le produit Modèle numérique d'élévation de haute résolution (MNEHR) est un produit dérivé de données LiDAR aéroporté (principalement au sud) et d'images satellitaires au nord. La couverture complète du territoire canadien est mise en place graduellement. Le MNEHR inclut un Modèle numérique de terrain (MNT), un Modèle numérique de surface (MNS) et d’autres données dérivées. Pour les jeux de données MNT, les données dérivées disponibles sont Carte de pente, Carte d’aspect, Relief ombré, Relief couleur et Relief ombré couleur et pour les jeux de données MNS, les données dérivées disponibles sont Relief ombré, Relief couleur et Relief ombré couleur.

Dernière mise à jour : 25 juin 2022
Dossier publié : 22 juin 2022
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: SHP HTML GeoTIF PDF KMZ ESRI REST
Mots clés:  Modèle numérique d'élévation, Modèle numérique de surface, Modèle numérique de terrain, LiDAR, Relief ombré, Carte d'aspect, Relief ombré couleur, Carte de pente, IDS-Arctique_MNE
Provinciale
Toutes les données bathymétriques disponibles et les informations connexes pour Bridge Lakes ont été recueillies et des cartes papier numérisées au besoin. Les données ont été validées par rapport à des données plus récentes (imagerie de la Shuttle Radar Topography Mission « SRTM » et imagerie Indian Remote Sensing « IRS ») et corrigées si nécessaire. L'ensemble de données publié contient la bathymétrie du lac formatée sous la forme d'une grille Arc ascii. Les contours bathymétriques et le polygone limite sont disponibles sous forme de fichiers de formes. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2008
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML HTML ASCII Grid
Mots clés:  83I, ALBERTA, BATHYMÉTRIE, PONT-LACS, CANADA, DEM, INFORMATIONS GÉOSCIENTIFIQUES, DONNÉES-SIG, LACS
Date de modification :