Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Indice canadien de défavorisation

Fédérale

L'Indice canadien de défavorisation multiple (ICDM) est un indice géographique fondé sur les microdonnées du Recensement de la population de 2016 qui mesure quatre dimensions clés de la défavorisation au niveau de l'aire de diffusion (AD) : l'instabilité résidentielle, la dépendance économique, la vulnérabilité situationnelle et la composition ethnoculturelle. L'indice a été créé en utilisant les données tirées des aires de diffusion (AD) à l'échelle du pays. Au moyen d'une analyse factorielle, des scores factoriels au niveau des AD ont été calculés pour chaque dimension. À l'intérieur d'une dimension, les scores ordonnés se sont vus attribuer une valeur, de 1 à 5, où 1 représente les moins défavorisés et 5 représente les plus défavorisés.

Dernière mise à jour : 2 mars 2022
Dossier publié : 1 janv. 2021
Organisation: Statistique Canada
Formats: WMS MXD FGDB/GDB HTML ESRI REST
Mots clés:  société, économie, statistiques, santé, Données socio-économiques, Statistiques, Données géographiques, Économie
Provinciale

L’indice de défavorisation a été conçu à la fin des années 1990 dans le but de mesurer la défavorisation des Québécois à petite échelle géographique. Il sert à des fins de recherche sur les inégalités sociales de santé et de suivi de leurs tendances, d’élaboration de politiques et de programmes, d’allocation des ressources et d’évaluation des services. Il est composé d’une dimension matérielle et d’une dimension sociale qu’il est possible d’analyser séparément ou de manière combinée. L’indice regroupe six indicateurs, tous issus du recensement de 2011 et calculés sur la base des aires de diffusion (AD).

Dernière mise à jour : 29 mars 2022
Dossier publié : 29 août 2019
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: SHP PDF HTML XLS GEOJSON
Mots clés:  AD, Aire, CLSC, Combiné, Diffusion, Dimension, Défavorisation, Indice, Matérielle
Provinciale

L’indice de défavorisation a été conçu à la fin des années 1990 dans le but de mesurer la défavorisation des Québécois à petite échelle géographique. Il sert à des fins de recherche sur les inégalités sociales de santé et de suivi de leurs tendances, d’élaboration de politiques et de programmes, d’allocation des ressources et d’évaluation des services. Il est composé d’une dimension matérielle et d’une dimension sociale qu’il est possible d’analyser séparément ou de manière combinée. L’indice regroupe six indicateurs, tous issus du recensement de 2016 et calculés sur la base des aires de diffusion (AD).

Dernière mise à jour : 30 mars 2022
Dossier publié : 1 août 2019
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: SHP PDF HTML XLS GEOJSON
Mots clés:  AD, Aires, CLSC, Combiné, Diffusions, Dimension, Défavorisation, Indice, Matérielle
Fédérale

L’ensemble de données pour l'indice canadien de défavorisation multiple incluent des tableaux dans un format Excel et Comma-separated values (CSV) pour l’indice national (sauf les territoires), ainsi que les trois indices provinciaux et les deux indices régionaux, soit ceux de la région de l'Atlantique (Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick), du Québec, de l'Ontario, de la région des Prairies (Manitoba, Saskatchewan et Alberta) et de la Colombie-Britannique.

Dernière mise à jour : 12 juin 2019
Dossier publié : 12 juin 2019
Organisation: Statistique Canada
Formats: XLSX CSV HTML PDF
Mots clés:  Revenu, Pensions, Dépenses et richesse, Faible revenu et inégalité, Santé, Mode de vie et conditions sociales, Crime et justice
Provinciale

Le ministère de l'Éducation (MEQ) calcule annuellement deux indices de défavorisation pour les 69 centres de services scolaires et commissions scolaires linguistiques soit : * l'Indice de milieu socio-économique (IMSE), qui est constitué de la proportion des familles avec enfants dont la mère n'a pas de diplôme, certificat ou grade (ce qui représente les deux tiers du poids de l'indice) et de la proportion de ménages dont les parents n'étaient pas à l'emploi durant la semaine de référence du recensement canadien (ce qui représente le tiers du poids de l'indice). * l'Indice du seuil de faible revenu (SFR) correspond à la proportion des familles avec enfants dont le revenu est situé près ou sous le seuil de faible revenu. Le seuil de faible revenu est défini comme le niveau de revenu selon lequel on estime que les familles consacrent 20% de plus que la moyenne générale à la nourriture, au logement et à l'habillement. Il fournit une information qui sert à estimer la proportion des familles dont les revenus peuvent être considérés comme faibles, en tenant compte de la taille de la famille et du milieu de résidence (région rurale, petite région urbaine, grande agglomération, etc.).

Dernière mise à jour : 25 août 2022
Dossier publié : 22 avr. 2020
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: GEOJSON GPKG HTML PDF CSV XLS
Mots clés:  Faible revenu, IMSE, SFR, Unité de peuplement, Information gouvernementale
Provinciale
Le programme Alberta Survey est une enquête téléphonique menée auprès des Albertains pour recueillir des données sur des déterminants spécifiques de la santé afin de soutenir la création d'indices de privation matérielle et sociale et d'évaluer leurs effets sur la santé. Un ensemble de données contenant des détails sur les réponses aux enquêtes au niveau individuel est disponible, ainsi qu'un document d'appui contenant les descriptions des colonnes pour cet ensemble de données. Des ensembles de données agrégées pour certains déterminants fondés sur l'ESCC sont également disponibles.
Dernière mise à jour : 27 juin 2018
Dossier publié : 1 févr. 2016
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: DOCX other XLS
Mots clés:  IHDA, Application interactive de données sur la santé, Participation, Les questions, Téléphone
Fédérale

Cet indice mesure l'intensité relative du système de dépression des Aléoutiennes du Pacifique Nord (Décembre à Mars). Il est calculé comme la région moyenne (km²) où la pression du niveau de la mer est moins de ou égal à 100.5 kPa, et exprimé comme une anomalie de la moyenne de 1950 à 1997. Une valeur positive représente une dépression relativement forte ou intense des Aléoutiennes. En 2015, l'indice a été complètement régénéré au moyen d'une nouvelle méthode.

Dernière mise à jour : 15 avr. 2022
Dossier publié : 3 mai 2017
Organisation: Pêches et Océans Canada
Formats: PDF CSV JPG
Mots clés:  Indice de Dépression des Aléoutiennes, ALPI, Pacifique
Fédérale

Les espèces exotiques envahissantes existantes, ainsi que le potentiel d'introduction de nouvelles espèces envahissantes, présentent une menace pour la biodiversité et les fonctions de la forêt. La mesure mixte (indice composite) des espèces envahissantes dans le parc national de l’Î.-P.-É. comprend deux mesures annuelles prises sur le terrain : le pourcentage (%) de l'écosystème forestier où des espèces envahissantes sont présentes (mesuré selon une proportion de quadrats d'une superficie de 244, 441 m2 couvrant l'écosystème forestier) et le pourcentage (%) de la superficie forestière totale (ha) où des espèces envahissantes sont présentes. Les quatre plantes envahissantes suivantes sont visées par cette mesure : l'alliaire officinale (Alliaria petiolata), le renouée du Japon (Polygonum cuspidatum), le pin sylvestre (Pinus sylvestris) et le nerprun bourdaine (Frangula alnus ), ainsi qu'une espèce d'insecte, la spongieuse (Lymantria dispar) dont on évalue uniquement la présence.

Dernière mise à jour : 24 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de l’Î.-P.-É., espèces envahissantes, alliaire officinale, Alliaria petiolata, nerprun bourdaine, Frangula alnus, renouée du Japon, Polygonum cuspidatum, spongieuse
Fédérale

La détermination de la viabilité des espèces en péril est une évaluation importante de la biodiversité d'un écosystème. L'évaluation de l'état de chaque espèce menacée peut nous aider à formuler des hypothèses sur l'état du fonctionnement d'un écosystème et sa capacité à maintenir la diversité des espèces. L'évaluation de la situation des espèces côtières en péril, y compris le Pluvier siffleur (Charadrius melodus), l'aster du golfe Saint-Laurent (Symphyotrichum laurentianum) et la léchéa maritime (Lechea maritima) est un indicateur valable de l'intégrité écologique de l'écosystème côtier du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard. L'abondance de la population d'asters du golfe et de léchéas maritimes est évaluée et comparée aux niveaux historiques d'abondance de l'espèce, et cette mesure aide à déterminer si la tendance de la taille de la population est à la hausse ou ȧ la baisse.

Dernière mise à jour : 23 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2019
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Littoral, espèce en péril, LEP, pluvier siffleur, oiseau de rivage, succès de reproduction, aster du golfe Saint-Laurent, aster, léchéa maritime du golfe Saint-Laurent
Fédérale

Au parc national de l’Î.-P.-É., la santé et la croissance des arbres font l'objet d'un suivi à l'intérieur de 20 parcelles forestières permanentes utilisées pour un suivi à long terme. Ces parcelles ont été établies en 2006 dans des forêts d'épinettes blanches matures, dans le cadre du programme du Réseau d'évaluation et de surveillance écologique (RESE). Les données recueillies portent sur la dominance d'espèces d'arbres, le recrutement et la croissance. Les mesures prises sur le terrain comprennent le nom de l'espèce, le diamètre à hauteur de poitrine (dhp) et la condition des arbres.

Dernière mise à jour : 24 mars 2020
Dossier publié : 24 mars 2020
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de l’Î.-P.-É., santé de la forêt, arbres, croissance, recrutement, espèces d'arbres clés
Date de modification :