Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Premières explorations de la côte nord du Pacifique 1741

Fédérale

La 4e édition de l'Atlas national du Canada (1974) contient un jeu de trois cartes sur l’exploration. La première carte montre les routes maritimes naviguées par les explorateurs britanniques, français, russes et espagnols entre 1741 et 1794. La deuxième carte montre les routes empruntées par les explorateurs à la recherche du passage du Nord-Ouest pendant les XVIe, XVIIe, XIXe et XXe siècles (1576 à 1944). La troisième carte montre les routes empruntées entre 1847 et 1879 par des expéditions à la recherche de Sir John Franklin, un explorateur mort en 1847 pendant qu'il cherchait le passage du Nord-Ouest.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 11 janv. 1971
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: PDF JPG
Mots clés:  colonisation, histoire, patrimoine, recherche historique
Fédérale

Entre 1651 et 1664, à l'exception de quelques agents de négociants en fourrures, ce sont surtout des missionnaires qui explorent le cours inférieur de certaines des principales rivières qui ont leurs sources au nord et qui se jettent dans le Saint-Laurent ou les Grands Lacs. Cette carte montre quatre expéditions : Buteux et Godefroy (1651), Dablon et Druillettes (1661), Couture, Duquet et Langlois (1663) et Nouvel et Amiot (1664). Elle indique aussi l'étendue du territoire connu des Européens entre 1497 et 1650 et tous les voyages d'exploration par eau de 1651 à 1760. Les noms historiques utilisés proviennent de cartes et d'autres documents de l'époque.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

Entre 1739 et 1749, au sud de ce qui est maintenant le Canada, des militaires français explorent la vallée de l'Ohio et en dressent la carte. Ces expéditions sont commandées par Le Moyne et Céleron (1739) et par Céleron et Bonnécamps (1749). La carte montre aussi l'étendue du territoire connu des Européens, et tous les voyages d'exploration par eau, entre 1651 et 1760. Les noms historiques utilisés proviennent de cartes et d'autres documents de l'époque.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

Entre 1654 et 1656, à l'exception de quelques agents de négociants en fourrures, ce sont surtout des missionnaires qui explorent le pays iroquois, région qui correspond à une bonne partie du sud de l'Ontario. Cette carte montre trois expéditions : Le Moyne (1654), Chaumonot et Ménard (1656) et Chaumonot (1656). Elle indique aussi l'étendue du territoire connu des Européens entre 1651 et 1760. Les noms historiques utilisés proviennent de cartes et d'autres documents de l'époque.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

Durant 1742 à 1749, les Anglais reprennent la recherche renouvelée d'un passage du Nord-Ouest. Ils explorent en particulier la « East Main », comme ils désignaient alors la côte est de la baie d'Hudson et de la baie James. Cette carte montre quatre expéditions : Middleton (1742), Mitchell et Longland (1744), Moor et Smith (1747) et Coats (1749). Elle indique aussi l'étendue du territoire connu des Européens, et tous les voyages d'exploration par eau, entre 1651 et 1760.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

Entre 1668 et 1689, l'exploration est marquée par la réapparition des Anglais à la baie James. Cette carte montre sept expéditions dans des régions mal connues de la baie d'Hudson et de la baie James : Gillam et Des Groseilliers (1668 à 1669), Bayly et Radisson (1670 et 1671), Bayly (1674), Grimington et Abraham (1686) et Kelsey (hiver 1688 à 1689 et été 1689). Elle indique aussi l'étendue du territoire connu des Européens, et tous les voyages d'exploration par eau, entre 1651 et 1760. Les noms historiques utilisés proviennent de cartes et d'autres documents de l'époque.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

Entre 1654 et 1670, ce sont surtout des missionnaires qui explorent la région des Grands Lacs. Cette carte montre des expéditions dans toutes les parties des Grands Lacs, sauf au sud du lac Michigan, six en tout : Des Groseilliers (1654 à 1656), Des Groseilliers et Radisson (1659 à 1660), Allouez (1665 à 1667 et 1669), Peré et Adrien Jolliet (1669) et Adrien Jolliet, Dollier et Galinée (1669 à 1670). Elle indique aussi l'étendue du territoire connu des Européens entre 1651 et 1760. Les noms historiques utilisés proviennent de cartes et d'autres documents de l'époque.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

La période de 1730 à 1760 est dominée par le dynamisme des Français dans l'exploration de l'Ouest canadien; Pierre Gaultier de la Vérendrye et ses cinq fils, notamment, font neuf expéditions entre 1731 et 1743. La carte montre aussi les autres expéditions patronnées par la Nouvelle-France ou par l'Angleterre : Mallet (1739), De Niverville (1751), Henday (1754 à 1755) et Smith et Waggoner (1756 à 1757). Elle indique en outre l'étendue du territoire connu des Européens, et tous les voyages d'exploration par eau, entre 1651 et 1760. Les noms historiques utilisés proviennent de cartes et d'autres documents de l'époque.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

Entre 1671 et 1686, l'exploration est marquée par le retour de l'intendant Jean Talon en Nouvelle-France. Afin de tenir les Anglais hors de cette région et de promouvoir le commerce des fourrures avec Montréal, Talon encourage l'organisation d'une série d'expéditions, notamment des rivières qui coulent vers la baie James. Cette carte montre cinq expéditions : Albanel et Denys (1671 à 1672), Louis Jolliet (1679), Dulhut (1683 à 1684), Peré (1684) et De Troyes (1686). Elle indique aussi l'étendue du territoire connu des Européens, et tous les voyages d'exploration par eau, entre 1651 et 1760.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Fédérale

Entre 1673 et 1688, l'exploration est marquée par le retour de l'intendant Jean Talon en Nouvelle-France. Afin de tenir les Anglais hors de cette région et de promouvoir le commerce des fourrures avec Montréal, Talon encourage l'organisation d'une série d'expéditions. Cette carte en montre neuf : Louis Jolliet et Marquette (1673), Nouvel (1675), Dulhut (1678 à 1679), La Salle (1679), Tonty (1679), La Salle (1680), Accault, Aguel et Hennepin (1680), Dulhut (1680) et De Noyon (1688). Elle indique aussi l'étendue du territoire connu des Européens, et tous les voyages d'exploration par eau, entre 1651 et 1760.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, explorations, histoire, histoire du canada
Date de modification :