Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Bas-Saint-Laurent : Cartographie de l'occupation du sol des Basses-terres du Saint-Laurent

Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 18 juill. 2022
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: PDF FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent, Occupation du sol
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent, Occupation du sol
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent, Occupation du sol
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent, Occupation du sol
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 22 mars 2019
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent, Occupation du sol
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 12 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent, Occupation du sol
Fédérale

Depuis 1988, les gouvernements du Canada et du Québec travaillent de concert afin de conserver et de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). L’un des projets identifiés sous le thème de la conservation de la biodiversité est l’élaboration d’un plan intégré de conservation des milieux naturels et de la biodiversité du Saint-Laurent. L’identification des milieux naturels prioritaires pour la conservation de la biodiversité s’est imposée comme la première étape dans cet exercice de planification. Or, la planification de la conservation des milieux naturels nécessite d’avoir une image juste, fiable, précise et actuelle de la répartition spatiale des écosystèmes dans le territoire d’étude.

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018
Dossier publié : 6 juill. 2018
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: FGDB/GDB HTML
Mots clés:  Milieu humide, Eau profonde, Milieu agricole, Milieu boisé, Friche, Sol nu, Milieu anthropique, Basses-terres du Saint-Laurent
Date de modification :