Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Passages pour animaux - Parc national Banff

Fédérale

Il s'agit d'une mesure multi-parcs, qui comprend un inventaire et une évaluation de 1 754 ponceaux et de 51 ponts le long des autoroutes et des routes des parcs nationaux Banff, Kootenay, Yoho, des Lacs-Waterton, du Mont-Revelstoke et des Glaciers. Dans le parc national du Mont-Revelstoke, la capacité pour du poisson dans les cours d'eau situés au-dessus de l’autoroute transcanadienne est limitée, mais nous avons 89 points de passage de cours d’eau qui peuvent maintenir la connectivité aquatique ou détourner les cours d'eau en cas de blocage. Les aspects d'un point de passage de cours d'eau qui peuvent constituer un obstacle à la connectivité aquatique comprennent une prise d'eau élevée, un blocage physique et une défaillance structurale.

Dernière mise à jour : 20 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  passage des poissons, ponceau, autoroute, connectivité aquatique, eau douce, Colombie-Britannique
Fédérale

Il s'agit d'une mesure multi-parcs, qui comprend un inventaire et une évaluation de 1 754 ponceaux et de 51 ponts le long des autoroutes et des routes des parcs nationaux Banff, Kootenay, Yoho, des Lacs-Waterton, du Mont-Revelstoke et des Glaciers. Dans le parc national des Glaciers, la capacité de passage du poisson au-dessus et au-dessous de chaque pont a été évaluée en 2007 pour 107 points où des routes franchissent des cours d’eau, dont 32 ont été jugés susceptibles de favoriser le passage du poisson. En 2017, un ponceau supplémentaire a été ajouté à l'inventaire, ce qui porte à 33 le nombre total de points de passage de ruisseaux. Les aspects d'un point de passage de cours d’eau qui peuvent constituer un obstacle à la connectivité aquatique comprennent un courant rapide, une profondeur d'eau insuffisante, une chute au point de sortie, un blocage causé par l’accumulation de débris, une contraction de l'écoulement ou une turbulence excessive, une chute au point d’entrée et/ou un fond de ponceau surélevé au-dessus du substrat.

Dernière mise à jour : 20 mars 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  passage des poissons, ponceau, autoroute, connectivité aquatique, eau douce, Colombie-Britannique
Fédérale

L’orignal est le principal gros ongulé du parc national et de la réserve de parc national Kluane. Il représente une importante source de nourriture pour les gros carnivores et revêt aussi une importance culturelle particulière pour les Premières Nations. Parcs Canada procède au recensement aérien de l’effectif total (ensemble des adultes et des petits) de deux sous-populations d’orignaux depuis 1981. Ces dénombrements se font par hélicoptère en novembre, à des intervalles de un à trois ans

Dernière mise à jour : 21 avr. 2022
Dossier publié : 27 nov. 2020
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Kluane, Yukon, orignal, Alces alces, ongulé, gros mammifères, recensement aérien
Fédérale

Les parcs nationaux des Glaciers et du Mont Revelstoke sont tous deux traversés par une importante autoroute nationale commerciale (autoroute 1). Les collisions d’animaux avec des véhicules sont un important facteur de stress et ont de graves répercussions sociales, économiques et écologiques. Les animaux qui traversent l’autoroute risquent de se faire tuer, et les automobilistes risquent de subir des lésions corporelles. Les parcs nationaux des Glaciers et du Mont Revelstoke consignent le lieu des collisions survenues sur les routes carrossables, et le nombre d’animaux tués en fonction de l’espèce, afin d’analyser la mortalité afférente à l’autoroute et de déterminer les principaux domaines dans lesquels des mesures d’atténuation sont à prendre.

Dernière mise à jour : 3 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  mortalité routière, faune, connectivité à l’écosystème, forêt, Colombie-Britannique
Fédérale

Les parcs nationaux des Glaciers et du Mont Revelstoke sont tous deux traversés par une importante autoroute nationale commerciale (autoroute 1). Les collisions d’animaux avec des véhicules sont un important facteur de stress et ont de graves répercussions sociales, économiques et écologiques. Les animaux qui traversent l’autoroute risquent de se faire tuer, et les automobilistes risquent de subir des lésions corporelles. Les parcs nationaux des Glaciers et du Mont Revelstoke consignent le lieu des collisions survenues sur les routes carrossables, et le nombre d’animaux tués en fonction de l’espèce, afin d’analyser la mortalité afférente à l’autoroute et de déterminer les principaux domaines dans lesquels des mesures d’atténuation sont à prendre.

Dernière mise à jour : 3 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  mortalité routière, faune, connectivité à l’écosystème, forêt, Colombie-Britannique
Fédérale

Le wapiti (Cervus canadensis) est généralement considéré comme une espèce clé dans divers paysages. Le wapiti (C. canandenis nelsoni) du parc national Jasper est l’une des quatre sous espèces de wapitis présentes en Amérique du Nord. Cet animal est un important élément faunique du parc en ce qui concerne la gestion des conflits humains-animaux sauvages et pour ce qui est de comprendre la dynamique de la population de caribous et de loups. Des données sont recueillies au moyen de relevés routiers dans l’ensemble du parc dans le but d’estimer le recrutement.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, wapati, Cervus canadensis nelsoni, enquête routière, recrutement
Fédérale

Un sommaire transcanadien des moyennes et des extrêmes pour le mois, y compris les précipitations totales, les températures maximales et minimales et les degrés-jours. Cette donnée est disponible pour les stations qui produisent des données quotidiennes.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 26 juill. 2022
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV HTML GEOJSON
Mots clés:  Atmosphère, National (CA), Fournir des services et des produits d'information sur les conditions météorologiques, Livrer des produits et des services météorologiques aux clients, Service météorologique du Canada, Opérations météorologiques et environnementales, Non Classifié, Changement climatique, Climat
Fédérale

Le parc national des Prairies surveille l’aire de répartition du chien de prairie à queue noire en mesurant la superficie des colonies actives, en hectares. La surveillance fournit des données sur l’expansion ou la contraction des colonies dans le parc. Les zones de colonies actives dans le parc et l’écosystème de la région (sud-ouest de la Saskatchewan) sont également surveillées, mais ces dernières données ne sont toutefois pas incluses.

Dernière mise à jour : 5 déc. 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  chien de prairie à queue noire, colonie, aire de répartition, espèces en péril, dynamique des colonies, Saskatchewan
Fédérale

Le wapiti (Cervus canadensis) est généralement considéré comme une espèce clé dans divers paysages. Le wapiti (C. canandenis nelsoni) du parc national Jasper est l’une des quatre sous‑espèces de wapitis présentes en Amérique du Nord. Cet animal est un important élément faunique du parc en ce qui concerne la gestion des conflits humains-animaux sauvages et pour ce qui est de comprendre la dynamique de la population de caribous et de loups. Tous les cinq ans, des données sont recueillies au moyen de relevés aériens au‑dessus de transects établis dans l’ensemble du parc afin de déterminer la taille et la composition de la population et guider les activités de gestion.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, wapati, Cervus canadensis nelsoni, relevés aériens, population
Fédérale

Le parc national de la Péninsule-Bruce surveille les tendances et les dépassements dans l’indice de qualité de l’eau par échantillonnage pour les nutriments, les principaux ions et les métaux dans deux lacs et deux rivières tout au long de l’année.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Qualité de l’eau, échantillonnage des nutriments, ions importants, échantillonnage des métaux, lac, rivière, Ontario
Date de modification :