Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Picas – Banff

Fédérale

Le parc national Yoho évalue les populations de picas d’Amérique à l’aide de relevés des tas de foin actifs de picas à différents sites un peu partout dans le parc.

Dernière mise à jour : 2 juin 2022
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  petit mammifère vivant exclusivement en milieu alpin, pica d’Amérique, tas de foin de picas, Colombie Britannique
Fédérale

Le parc national Kootenay évalue les populations de picas d’Amérique à l’aide de relevés des tas de foin actifs de picas à différents sites un peu partout dans le parc.

Dernière mise à jour : 2 juin 2022
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  petit mammifère vivant exclusivement en milieu alpin, pica d’Amérique, tas de foin de picas, Colombie Britannique
Fédérale

La surveillance de l’occupation et de la persistance du pica avec le temps aidera à évaluer les impacts du changement climatique et l’intégrité écologique des écosystèmes de toundra alpine dans la réserve de parc national Nahanni. Un recensement visuel annuel des tas de foin actifs effectué à pied et des relevés auditifs sont utilisés pour évaluer les populations de picas. Le pica à collier a été inscrit par le COSEPAC à la liste des espèces en péril en tant qu’espèce préoccupante.

Dernière mise à jour : 6 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pica à collier, tas de foin, toundra alpine, espèces préoccupantes, Territoires du Nord-Ouest, Nahanni
Fédérale

Le parc national Banff surveille les plantes exotiques envahissantes en délimitant des transects en bande permanents stratifiés au hasard dans la zone alpine. Le personnel consigne la fréquence de l’occurrence de toutes les espèces non indigènes détectées le long d’un transect en bande.

Dernière mise à jour : 6 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  espèces exotiques envahissantes, plantes envahissantes, zones de gestion des plantes, forêt, toundra, parc national Banff
Fédérale

Ces données correspondent au nombre de physes des fontaines de Banff recensées dans sept sources thermales du parc national Banff. Les dénombrements sont réputés s’assimiler à des recensements, car l’effectif entier de la population de chaque source a été compté.

Dernière mise à jour : 6 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  parc national Banff, physe des fontaines de Banff, source thermale, espèces en péril
Fédérale

Il est prévu que les arbustes progresseront vers le haut des pentes et s’étendront jusque dans la toundra alpine sous l’effet du réchauffement climatique dans la région du parc national et de la réserve de parc national Kluane. Cette expansion créera un habitat pour certaines espèces, comme l’orignal, mais elle entraînera aussi une perte d’habitat pour des espèces telles que la marmotte des Rocheuses, le pica à collier et le lagopède. Parcs Canada se sert de parcelles de végétation alpine pour surveiller l’étendue des arbustes dans le parc et la réserve de parc. Il évalue les deux sous-mesures suivantes : 1) le pourcentage de couvert des arbustes; 2) la hauteur de l’arbuste le plus haut.

Dernière mise à jour : 15 févr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Kluane, Yukon, changement climatique, expansion des arbustes, toundra alpine
Fédérale

L’appareil photo à détection de mouvement est un outil efficient et non invasif utilisé au parc national Banff pour échantillonner les populations de mammifères et estimer l’occurrence des espèces. La modélisation de l’occupation, établie grâce aux données de détection/non-détection obtenues des appareils photo, fournit un cadre utile et souple pour l’analyse des tendances des populations. Des données sont recueillies durant toute l’année un peu partout dans le parc national Banff afin de déceler les changements dans la répartition des principales populations animales, d’appuyer les prévisions démographiques et, par la même occasion, de mieux guider la gestion.

Dernière mise à jour : 21 avr. 2022
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  modélisation de l’occupation, appareil photo actionné par le mouvement, parc national Banff, faune
Fédérale

Il est prévu que les arbustes progresseront vers le haut des pentes et s’étendront jusque dans la toundra alpine sous l’effet du réchauffement climatique dans la région du parc national et de la réserve de parc national Kluane. Cette expansion créera un habitat pour certaines espèces, comme l’orignal, mais elle entraînera aussi une perte d’habitat pour des espèces telles que la marmotte des Rocheuses, le pica à collier et le lagopède. Parcs Canada surveille la richesse des espèces végétales à l’aide d’un indice de similitude, en comparant les mesures répétées avec la moyenne mesurée à l’échelle du paysage en 2011. L’échantillonnage se fait sur 21 parcelles permanentes délimitées dans sept secteurs différents de la toundra alpine.

Dernière mise à jour : 17 sept. 2019
Dossier publié : 17 sept. 2019
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Kluane, Yukon, toundra alpine, changement climatique, richesse spécifique, indice de similitude
Fédérale

Le personnel du parc national Banff mesure la condition des communautés des poissons de lac en utilisant le niveau d’écart de la présence actuelle des poissons dans un lac par rapport à leur présence historique, avant l’ensemencement de poissons.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Indice des poissons de lac, ensemencement historique, richesse, abondance, parc national Banff
Fédérale

Ce projet vise à surveiller l’efficacité des passages pour animaux le long de la Transcanadienne, dans le parc national Banff, et de la route 93 Sud, dans le parc national Kootenay. En particulier, il est axé sur la détection des gros mammifères (carnivores et ongulés) qui empruntent les passages pour animaux. La surveillance se fait en continu à longueur d’année. Parcs Canada surveille 44 passages pour animaux le long de la Transcanadienne à l’aide d’appareils photo actionnés par le mouvement.

Dernière mise à jour : 6 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  passages pour animaux, Transcanadienne, surveillance de l’efficacité des mesures de gestion, gros carnivores, Parc national Banff
Date de modification :