Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Points chauds pour les feux de forêt, 2009

Fédérale

Un point chaud est un élément d’une image satellite infrarouge qui représente une source de chaleur, habituellement de la végétation en feu. Il peut représenter un feu, tandis que plusieurs points chauds peuvent représenter un feu plus important. Le Système de surveillance, de cartographie et de modélisation des feux de forêt (Fire M3) est une composante d’un système national d’information sur les feux de forêt qui détecte, surveille et cartographie les points chauds et, par le fait même, les feux de forêt. L’Atlas du Canada, en collaboration avec le Service canadien des forêts, a cartographié tous les points chauds pour les feux de forêt de 2001 à 2009.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  bassin versant, carte, environnement
Fédérale

Les points chauds représentent les feux de forêts et de broussailles actifs. Ils sont identifiés par le Système canadien d’information sur les feux de végétation de Ressources naturelles Canada en analysant des images infra-rouge acquises par satellite. Cette couche représente les points chauds qui sont sélectionnés pour alimenter le Système régional de prévision déterministe de la qualité de l'air FireWork (SRPDQA-FW) qui effectue la prévision de la qualité de l'air en tenant compte des feux de forêts et de broussailles. La couverture géographique est le Canada et les États-Unis.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 20 janv. 2022
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS
Mots clés:  Air - Qualité, Atmosphère, Points chauds, Feux de forêts, Internationale, Service météorologique du Canada, Livrer des produits et des services météorologiques aux clients, Fournir des services et des produits d'information sur les conditions météorologiques, Opérations météorologiques et environnementales
Fédérale

Pour évaluer les dangers d'incendie, on examine et on intègre systématiquement les facteurs qui déterminent les chances qu'un incendie se déclare et se propage, la difficulté de circonscrire cet incendie et les conséquences possibles. À cette fin, on évalue le risque d'allumage, l'environnement du feu (carburants, météo, topographie) et les valeurs en jeu.L’Atlas du Canada, en collaboration avec le Service canadien des forêts, a cartographié l'évaluation journalière des dangers d'incendie de forêt de 2001 à 2009. L’Atlas n’a archivé que l'évaluation des dangers d'incendie de forêt du dernier jour de la saison des incendies de forêt de 2009. Les données originales pour ces cartes de 2001 à 2009 sont disponibles sur le site du Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  bassin versant, carte, environnement
Fédérale

Pour évaluer les dangers d'incendie, on examine et on intègre systématiquement les facteurs qui déterminent les chances qu'un incendie se déclare et se propage, la difficulté de circonscrire cet incendie et les conséquences possibles. À cette fin, on évalue le risque d'allumage, l'environnement du feu (carburants, météo, topographie) et les valeurs en jeu.L’Atlas du Canada, en collaboration avec le Service canadien des forêts, a cartographié l'évaluation journalière des dangers d'incendie de forêt de 2001 à 2009. L’Atlas n’a archivé que l'évaluation des dangers d'incendie de forêt du dernier jour de la saison des incendies de forêt de 2009. Les données originales pour ces cartes de 2001 à 2009 sont disponibles sur le site du Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  bassin versant, carte, environnement
Fédérale

Les incendies de forêt sont une part important du paysage canadien. Le nombre d’incendies et de superficies brûlées peut varier d’une année à l’autre, mais au cours d’une année typique, on rapporte plus de 8 000 incendies de forêt au Canada, ce qui correspond à environ 2,5 millions d’hectares ou 25 000 kilomètres carrés brûlés. Au Canada, à peine 3 pour cent des feux atteignent une étendue finale de plus de 200 hectares, mais ces incendies représentent 97 pour cent de l’ensemble des surfaces brûlées. Cette carte montre les causes d’allumage des incendies de forêt pour les feux couvrant plus de 200 hectares.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, environnement, feu de forêt
Provinciale

La cartographie des feux de forêt présente les incendies forestiers ayant eu lieu principalement sur le territoire du Québec méridional, soit la zone située au sud de la limite territoriale des forêts attribuables. Ces données cartographiques permettent d’améliorer les connaissances sur les régimes de feux et de répondre aux besoins spécifiques des plans spéciaux d’aménagement à la suite de feux de forêt. Elles peuvent également être utilisées pour répondre à divers besoins d’étude et de recherche, tels que l’analyse de l’impact des changements climatiques, la modélisation de la régénération après feu et l’étude de la dynamique des écosystèmes. Ces informations sont obtenues de sources diverses et produites à partir de celles-ci, soit les images satellite, les photographies aériennes, les relevés terrain ou aériens, la datation de cicatrices de feu et les documents d’archives.

Dernière mise à jour : 13 janv. 2023
Dossier publié : 31 oct. 2017
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: SHP ZIP FGDB/GDB GPKG other HTML PDF XLS KMZ
Mots clés:  Brulis, Brulis partiel, Brulis total, Couche annuelle, DIF, Direction inventaires forestiers, Direction protections forêts, Feu, Forêt
Provinciale

Une région touchée par le feu représente le périmètre extérieur cartographié d’un incendie de forêt. La cartographie découle de diverses sources, comme les points GPS et les cartes papier numérisées. Avant 1998, seuls les incendies de plus de 200 hectares étaient cartographiés. Depuis 1998, les incendies de plus de 40 hectares ont été cartographiés.

Dernière mise à jour : 10 nov. 2022
Dossier publié : 11 janv. 2020
Organisation: Gouvernement de l'Ontario
Formats: other HTML ZIP ESRI REST
Mots clés:  Économie et affaires, Environnement et richesses naturelles, Gouvernement, Information gouvernementale
Fédérale

Les conditions météorologiques propices aux feux de forêt font référence aux variables météorologiques qui influencent la fréquence des incendies. Elles déterminent la saison des feux, qui est définie comme une ou plus d'une période de l’année où les feux de forêt sont plus susceptibles de se déclarer, de se propager et de causer suffisamment de dégâts pour entraîner la suppression organisée des feux de forêt. La durée de la saison des feux est la différence entre les dates du début et de la fin de la saison des feux. Celles-ci sont définies par les dates de début et de fin de saison des feux de l’Indice Forêt-Météo (IFM; http://cwfis.cfs.nrcan.gc.ca/).

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS PDF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  durée de la saison des feux, début de la saison des feux, fin de la saison des feux, feu de forêt, conditions météorologiques propices aux feux de forêt, Incendie de forêt, Changement climatique
Fédérale

Les conditions météorologiques propices aux feux de forêt font référence aux variables météorologiques qui influencent la fréquence des incendies. Elles déterminent la saison des feux, qui est définie comme une ou plus d'une période de l’année où les feux de forêt sont plus susceptibles de se déclarer, de se propager et de causer suffisamment de dégâts pour entraîner la suppression organisée des feux de forêt. La durée de la saison des feux est la différence entre les dates du début et de la fin de la saison des feux. Celles-ci sont définies par les dates de début et de fin de saison des feux de l’Indice Forêt-Météo (IFM; http://cwfis.cfs.nrcan.gc.ca/).

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS PDF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  durée de la saison des feux, début de la saison des feux, fin de la saison des feux, feu de forêt, conditions météorologiques propices aux feux de forêt, Incendie de forêt, Changement climatique
Fédérale

Les conditions météorologiques propices aux feux de forêt font référence aux variables météorologiques qui influencent la fréquence des incendies. Elles déterminent la saison des feux, qui est définie comme une ou plus d'une période de l’année où les feux de forêt sont plus susceptibles de se déclarer, de se propager et de causer suffisamment de dégâts pour entraîner la suppression organisée des feux de forêt. La durée de la saison des feux est la différence entre les dates du début et de la fin de la saison des feux. Celles-ci sont définies par les dates de début et de fin de saison des feux de l’Indice Forêt-Météo (IFM; http://cwfis.cfs.nrcan.gc.ca/).

Dernière mise à jour : 7 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2016
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: WMS PDF MXD FGDB/GDB ESRI REST
Mots clés:  durée de la saison des feux, début de la saison des feux, fin de la saison des feux, feu de forêt, conditions météorologiques propices aux feux de forêt, Incendie de forêt, Changement climatique
Date de modification :