Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Provinces géologiques

Fédérale

Les paysages canadiens sont très variés. Ils comprennent plusieurs régions distinctes dont chacune présente ses propres caractéristiques topographiques et géologiques. La géographie physique du Canada se divise en deux vastes secteurs : le Bouclier et les régions en bordure du Bouclier. Le Bouclier est constitué d'un noyau d'anciennes roches cristallines datant du Précambrien.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, environnement, régions physiographiques
Fédérale

La region de Tavani, situee à l'ouest de la baie d'Hudson, fait partie de la province structurale de Churchill. Des roches sedimentaires et volcaniques metamorphisees du groupe de Kaminak, et des plutons intrusifs sont bien exposes dans la moitee sud de la region et dans la region de Rankin Inlet. Us sont recouverts de roches sedimentaires et volcaniques du groupe d'Hurwitz. La partie nord-ouest de la region est couverte d'une moraine epaisse.

Dernière mise à jour : 11 janv. 2021
Dossier publié : 1 sept. 1973
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: ZIP
Mots clés:  chalcopyrite, fer, formation d'ameto, formation de kinga, formation de tavani, groupe d'hurwitz, groupe de kaminak, géologie du substratum rocheux, géologie régional
Fédérale

Une province géologique est une zone étendue caractérisée par des roches et des structures de types et d'âges divers. Le Canada compte dix-sept provinces géologiques; elles comprennent un bouclier, des plates-formes, des orogènes et des plates-formes continentales. Quatre de ces provinces géologiques sont situées au Nunavut : l'orogène innuitien, la plate-forme arctique, les basses terres de la baie d'Hudson et la province de l'Ours.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, carte demographique, géologie
Fédérale

Le climat arctique du Nunavut en fait un territoire essentiellement recouvert de terre stérile et de pergélisol. Le pergélisol consiste en roches ou sols dont la température est égale ou inférieure au point de congélation pendant de longues périodes. Les glaciers sont une masse pérenne de neige et de glace; on les retrouve dans les montagnes Inuitiennes sur la côte nord-est du Nunavut. La glace marine permanente se forme au nord de l’océan Arctique.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, carte demographique, pergélisol
Fédérale

Les roches se divisent en trois catégories principales selon leur mode de formation : on distingue ainsi les processus ignés, sédimentaires et métamorphiques. Les roches sont dissemblables par la texture, la composition minérale et chimique et les caractéristiques de leur litage, suivant qu'elles ont été formées par tel ou tel de ces processus. Les roches éruptives, que l’on appelle aussi roches magmatiques ou ignées, sont formées de matière provenant des profondeurs de la Terre. On divise les roches éruptives en deux catégories, soit les roches intrusives ou plutoniques, et les roches volcaniques.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, environnement, géologie
Fédérale

(résumé non publié) Des échantillons de roches ramasses au cours de missions de cartographie géologique de reconnaissance par les équipes de la Commission géologique du Canada ont été utilises pour évaluer la quantité moyenne d'éléments l'état de traces~ la surface des roches cristallines du Bouclier canadien. Les valeurs rencontrées sont les suivantes, en ppm: Ni, 19; Cu, 26 ; Zn, 60; Pb, 18; V, 59; Sc, 12; Y, 21; La, 71; Zr, 190. Les variations régionales dans le contenu des roches en éléments l'état de traces laissent ~ entendre que le Pb est mobile dans le cas d'un métamorphisme régional très élevé mais que le Ni, le Co, le Cu, le Z n, l e V e t le Sc sont relativement immobiles et ont tendance se concentrer dans des roches ~ faciès de granulite. Le Ni est plus abondant dans les roche s de l 1Archeen que dans les roches du Protérozoïque alors que c'est le contraire pour le Pb et l e Zn qui sont moins abondants dans les roches de l'Archéen que dans les roches du Protérozoïque.

Dernière mise à jour : 11 janv. 2021
Dossier publié : 1 août 1973
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: ZIP
Mots clés:  analyses spectrographiques, distribution des éléments, géochimie, géochimie de l'argent, géochimie de l'yttrium, géochimie des éléments en trace, géochimie du cobalt, géochimie du cuivre, géochimie du lanthane
Fédérale

La carte montre l’emplacement et la distribution des nappes aquifères de la roche de fond. La qualité est exprimée par la quantité totale de particules solides dissoutes en parties par million. La quantité est exprimée en litres par seconde. Au Canada, la roche de fond se compose de roches sédimentaires, métamorphiques et ignées.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 1978
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: PDF JPG
Mots clés:  géologie du substratum, hydrogéologie, hydrologie
Fédérale

Cette carte représente deux grands secteurs du Canada : le Bouclier canadien et les régions en bordure du Bouclier. Le Bouclier, constitué d’un noyau de roches cristallines massives et anciennes datant du Précambrien, couvre la moitié du pays, incluant presque tout le Québec et l’Ontario, la majeure partie du Nuvavut et du Manitoba, de même que tout le nord de la Saskatchewan et l’est des Territoires du Nord-Ouest. Le secteur constituant les régions en bordure du Bouclier est formé de roches plus récentes et ceinture le Bouclier. Les régions physiographiques en bordure du Bouclier comprennent les Appalaches dans le Canada atlantique, les Basses-terres du Saint-Laurent dans le sud du Québec et de l’Ontario, les Plaines intérieures au centre et dans le nord du Canada, la Cordillère dans l’ouest du Canada et trois régions arctiques : la plaine côtière de l’Arctique, les basses-terres de l’Arctique et la région Innuitienne.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 1 janv. 2006
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: PDF other
Mots clés:  carte géographique, géologie
Fédérale

Les glaciers et les champs de glace sont d'énormes masses de glace formées sur les continents par la compaction et la recristallisation de la neige; ils descendent très lentement le long d'une pente ou se déplacent vers l'extérieur en raison de leur propre poids. On estime que 200 000 kilomètres carrés, soit quelque 2 % du territoire canadien, sont recouverts de glaciers et de champs de glace. Une énorme quantité d'eau douce est emprisonnée dans les calottes glaciaires polaires et dans les glaciers des hautes montagnes. On trouve des glaciers et des champs de glace dans la Cordillère de l'Ouest et dans les montagnes de l'Arctique oriental.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, ecosysteme aquatique, glace, glaciers
Fédérale

La 3e édition de l’Atlas du Canada (1957) contient une carte montrant la géologie du substratum rocheux au Canada, établie par la Commission géologique du Canada vers 1956. La carte décrit les temps géologiques et la composition du substratum de la masse continentale canadienne. Elle représente la géologie au moyen de codes de lettres et de couleurs afin d’indiquer la superficie couverte et les principaux types de roches. La légende présente les ères et les périodes ainsi qu’une description des divers types de roches qui y sont associés

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 1 janv. 1957
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: PDF JPG
Mots clés:  carte géologique, géologie, sciences de la terre
Date de modification :