Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Tortue géographique - Îles-de-la-Baie-Georgienne

Fédérale

Le parc mesure la régénération et la succession de la forêt sur quinze parcelles RÉSÉ dans les forêts décidues et mixtes de l’île Beausoleil. Les relevés donnent le nombre, les classes de hauteur et la survie des arbres de semis et des jeunes arbres.

Dernière mise à jour : 10 oct. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  régénération de la forêt, RÉSÉ, taux de régénération, semis, jeunes arbres, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

Cette méthode compte deux prises de mesures sur le terrain : l’état de la couronne des arbres et les défauts sur les fûts. Ces paramètres servent à évaluer la santé globale de la forêt dans le parc, puisqu’une réduction de la couronne des arbres est un signe de changement dans la santé et la succession de la forêt.

Dernière mise à jour : 19 sept. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  forêt, état de la couronne, défauts sur les fûts, santé des arbres, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

Le parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne surveille la qualité de l’eau des terres humides côtières pour connaître les charges de nutriments qui proviennent des parcelles utilisées par les humains. Le parc utilise l’indice de la qualité de l’eau, une mesure qui fait également partie du réseau de surveillance du littoral des Grands Lacs.

Dernière mise à jour : 9 févr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  terres humides, qualité de l’eau, rive, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

Le lin intermédiaire (Linum medium var. medium) est classé dans les espèces représentatives des rives et son apparition, comme sa présence, dépend des fluctuations des niveaux d’eau. Le parc surveille sa répartition et la densité de ses tiges à des endroits sélectionnés.

Dernière mise à jour : 9 févr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  lin intermédiaire, Linum medium, côtier, île Beausoleil, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

La mesure du taux de décomposition au parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne permet de répertorier les changements et les processus du sol. Le taux de décomposition a été mesuré en plaçant des bâtons de bois dans des parcelles de la forêt et en comparant leur poids à sec avant et après, soit environ un an plus tard.

Dernière mise à jour : 9 févr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  forêt, RÉSÉ, taux de décomposition, décomposition, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

Le parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne surveille les oiseaux forestiers à l’aide du dénombrement ponctuel sur l’île Beausoleil; cette mesure est axée sur l’abondance de cinq espèces fréquentes d’oiseaux chanteurs et sur la diversité globale.

Dernière mise à jour : 19 sept. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  forêt, oiseaux, viréos, parulines, grives, Service canadien de la faune, île Beausoleil, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

Cette mesure suit les changements du niveau de l’eau du lac dans l’écosystème côtier du parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne; de plus, elle fournit un indicateur significatif sur les processus côtiers - car il est relié hydrologiquement au l'eau du lac.

Dernière mise à jour : 9 févr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  niveau de l’eau, côtier, rive, hydrologie, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

L’abondance et la diversité des grenouilles et des crapauds sont deux bons indicateurs de l’intégrité écologique. Le parc effectue un dénombrement visuel des grenouilles et des crapauds adultes dans les terres humides côtières après la saison de la reproduction. Cette méthode ne permet pas d’évaluer les espèces à reproduction hâtive et peut surestimer l’abondance des grenouilles, car ces évaluations coïncident avec l’émergence de masse de nouvelles grenouilles, qui ont un taux de mortalité très élevé.

Dernière mise à jour : 10 oct. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  terres humides, grenouilles, crapauds, abondance, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

Presence des espèces envahissantes indique un niveau de perturbence dans l'écosystème. Le parc échantillonne la végétation envahissante des terres humides le long des transects côtiers, y compris les parties immergées. Cette mesure se concentre sur le myriophylle en épi et le roseau commun. Le parc possède actuellement suffisamment de données sur le myriophylle en épi seulement.

Dernière mise à jour : 10 oct. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  terres humides, plantes envahissantes, myriophylle en épi, roseau commun, île Beausoleil, baie Georgienne, Ontario
Fédérale

La tortue mouchetée (Emydoidea blandingii) est une espèce en danger de disparition en Nouvelle-Écosse. La population néo-écossaise est de < 500 individus et est isolée de la population principale située au Québec et en Ontario. Il est important de suivre l'état et les tendances de la population de tortue mouchetée ici pour fournir de l'information quant aux besoins de rétablissement et quant à l'efficacité des initiatives déjà en place. Ceci implique l'observation régulière de femelles matures selon des protocols normalisés de capture et de récolte de données.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Milieux humides, Tortue mouchetée, Espèce en péril, actions de rétablissement, Nouvelle-Écosse
Date de modification :