Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Hirondelles - Jasper

Fédérale

L'abondance des terriers de nidification des hirondelles de rivage (Riparia riparia) dans leur habitat, qui comprend des falaises et des berges le long du littoral du parc national de l'Î.-P.-É, fait l'objet d'un suivi. Auparavant, chaque année, des relevés des grandes colonies historiques étaient effectués, et un relevé exhaustif de tout le littoral du parc était achevé ȧ tous les cinq ans. Depuis 2010, chaque année, un relevé exhaustif est effectué le long du littoral du parc national de l'Î.-P.-É., après la saison de la reproduction. De nombreux observateurs procèdent au dénombrement des terriers de nidification d'hirondelles de rivage le long du littoral dans l'ensemble du parc national de l'Î.-P.-É.

Dernière mise à jour : 12 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de l’Î.-P.-É., littoral, hirondelle de rivage, Riparia riparia, biodiversité, terriers de nidification
Fédérale

Santé aviaire et contaminants

Des données sur la taille de la couvée et le poids des oisillons, la longueur des ailes, la taille des organes et les mesures de la fonction thyroïdienne de l’hirondelle bicolore ont été recueillies de sites d’étude près de fosses actives, de bassins de résidus et d’usines de traitement sur les concessions de sables bitumineux, et d’un site de référence relativement intouché au sud de Fort McMurray, en Alberta. Analyse de la performance de reproduction des oiseaux a révélé qu'on n’a noté aucune différence dans le succès de l’éclosion et celui de l’envol entre les sites industriels et le site de référence. Les HAP, les HAP alkylés et les dibenzothiophènes ont été mesurés dans des échantillons de tissus et de matières fécales d’oisillons de l’hirondelle bicolore. Hirondelle bicolore oisillons sur les sites industriels ou comparables affichaient des concentrations de HAP dans les deux leurs muscles et des échantillons de matières fécales, comparativement à Hirondelle bicolore oisillons sur les sites de référence.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2021
Dossier publié : 26 sept. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV
Mots clés:  sables bitumineux, surveillance, biodiversité, contaminants, hirondelles, Faune
Fédérale

Des œufs d'oiseaux aquatiques sont recueillis aux fins d'analyse des contaminants. Les collectes d'œufs dans la région du delta des rivières de la Paix et Athabasca appuient les activités de Parcs Canada au parc national du Canada Wood Buffalo et le programme multilatéral de surveillance des écosystèmes Paix-Athabasca. Cette activité de surveillance a recours à des recensements répétés des populations d'oiseaux et s'appuie sur les collectes initiales d'œufs effectuées en 2009 à l'île Egg (lac Athabasca) et dans le parc national du Canada Wood Buffalo, dans le but d'évaluer les charges et les sources de contaminants ainsi que les changements survenant dans les sources au fil du temps. Les échantillons d'œufs d'oiseaux aquatiques nichant en colonie sont recueillis auprès de Goélands de Californie (Larus californicus), de Goélands argentés (Larus argentatus), de Goélands à bec cerclé (Larus delawarensis), de Sternes caspiennes (Hydroprogne caspia), de Sternes pierregarins (Sterna hirundo) et d'oiseaux insectivores, comme l'Hirondelle de rivage (Riparia riparia), l'Hirondelle à front blanc (Petrochelidon pyrrhonota) et l'Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor), afin de surveiller la santé et les concentrations de contaminants chez les oiseaux terrestres et aquatiques dans la région des sables bitumineux et dans les zones de référence.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 22 oct. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS PDF CSV ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; oiseaux aquatiques nichant en colonie; hirondelles, Nature et biodiversité - contaminants, Protéger le bien-être des espèces, Évaluer l'état des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Fédérale

Des nichoirs d'Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor) sont installés dans la région des sables bitumineux et dans des sites de référence pour surveiller les concentrations de contaminants et leurs incidences sur les oisillons de cette espèce. L'exposition des oisillons à des contaminants atmosphériques liés à l'exploitation des sables bitumineux, tels les hydrocarbures aromatiques polycycliques, est évaluée au moyen d'échantillonneurs d'air passifs. Les mesures de la santé aviaire sont examinées en lien avec le site d'échantillonnage et les contaminants mesurés.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 6 août 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS CSV ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; hirondelles, Nature et biodiversité - contaminants, Observation et mesures, Évaluer l'état des espèces, Protéger le bien-être des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Provinciale

Produit dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent, l’Atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les Basses-terres du Saint-Laurent présente les sites où les besoins de conservation sont les plus criants. Les cibles de conservation retenues (filtre grossier) sont les milieux forestiers, les milieux humides, les milieux ouverts (friches, cultures pérennes) et les milieux aquatiques auxquels s’ajoutent des éléments du filtre fin comme des milieux aquatiques exceptionnels associés au couloir du Saint-Laurent (ex. frayères), des alvars, des colonies d’oiseaux, des éléments fauniques (ex. sites de nidification d’Hirondelle de rivage et du Martinet ramoneur, etc.) et des occurrences floristiques d’importance.

Dernière mise à jour : 10 nov. 2022
Dossier publié : 12 déc. 2019
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: PDF FGDB/GDB HTML GPKG
Mots clés:  Atlas, Cartographie, Conservation, Friche, HackQC22, Milieu aquatique, Milieu forestier, Milieu humide, Information gouvernementale
Fédérale

Le Martinet sombre (Cypseloides niger) est une espèce d’oiseau désignée en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). Dans le parc national Jasper, le Martinet sombre niche à des chutes, derrière leur rideau d’eau, ainsi que dans des cavernes situées dans des canyons et peut être touché par des augmentations ou des baisses du débit des eaux attribuables à la diminution de la neige accumulée et à la fonte glaciaire.Des activités récréatives précises peuvent aussi perturber les oiseaux nicheurs. Les données sont recueillies par des observateurs expérimentés durant la saison de nidification pour repérer l’emplacement des sites de nidification afin d’éclairer les mesures de gestion.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, Martinet sombre, Cypseloides niger, Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, COSEPAC
Fédérale

L'indice de qualité de l'eau (IQE), élaboré par le Conseil canadien des Ministères de l'environnement (CCME), sert à évaluer la qualité de l'eau des rivières et des ruisseaux de Pukaskwa. Trois facteurs de stress clés (acidification, eutrophisation et charge en nutriments, abondance de métaux) sont évalués en utilisant neuf variables: pH, aluminium, calcium, azote total, phosphore total, concentration en oxygène dissous, fer (Fe), cadmium (Cd) et plomb (Pb)]. Des échantillons d'eau sont prélevés trois fois par année (printemps, été et automne) à chacun des sites d'échantillonnage (rivière White, rivière Willow, ruisseau Oiseau, rivière White Gravel, rivières North Swallow, Hirondelle et Cascade, ruisseau Tagouche et ruisseau Imogene). Les échantillons sont envoyés au Laboratoire national d'essais environnementaux (NLET) de Burlington, en Ontario, où sont effectuer des analyses de métaux et à Ressources naturelles Canada, Sault Ste.

Dernière mise à jour : 15 avr. 2022
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  L'indice de qualité des eaux, IQE, Pukaskwa, acidification, eutrophisation, charge des nutriments, métaux, YSI, ruisseaux
Fédérale

Le parc national Jasper utilise une approche fondée sur des conditions de référence pour surveiller les macroinvertébrés benthiques dans les écosystèmes des ruisseaux et rivières du parc. Les dénombrements taxonomiques des macroinvertébrés benthiques des sites d’échantillonnage sont comparés à ceux des sites de référence.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, macroinvertébrés benthiques, ruisseaux, rivières, écosystème d'eau douce
Fédérale

Le relevé des Engoulevents d’Amérique (Chordeiles minor) appuie le Plan d’action visant des espèces multiples du parc national Jasper. L’Engoulevent d’Amérique est une espèce menacée et protégée selon la Loi sur les espèces en péril (LEP) du gouvernement fédéral. L’Engoulevent d’Amérique migre vers le nord entre le début de mai et la mi-juin pour se reproduire dans des sites dégagés ou semi-ouverts dans l’ensemble d’une diversité d’habitats. Durant la saison de nidification, les données sont recueillies à ces sites au moyen d’enregistrements des chants d’oiseaux pour déterminer la présence/nidification et éclairer les mesures de gestion.

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, Loi sur les espèces en péril, LEP, Chordeiles minor, Engoulevents d’Amérique
Fédérale

Pour plusieurs raisons, il est important que les poissons et autres organismes aquatiques associés puissent se déplacer librement : cela permet aux organismes de s’adapter aux changements des conditions de l’habitat, cela facilite aussi la dispersion génétique, fournit l’accès à l’habitat saisonnier ou à l’habitat de reproduction et permet le maintien des populations à long terme. Le parc national Jasper effectue la surveillance de la superficie du bassin récepteur pour tous les ponceaux associés à des cours d’eau (d’ordre 4 ou inférieur selon l’ordre Strahler) qui traversent ces ponceaux et où le débit d’eau est pérenne. L’ensemble de données indique si le ponceau est une passe à poissons ou non (c.-à-d. s’il ne présente aucun obstacle ou s’il a fait l’objet d’une remise en état après la première évaluation de ponceaux en 2005).

Dernière mise à jour : 12 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national Jasper, habitat, ruisseau, rivière, aquatique, eau douce, cours d’eau, connectivité aquatique, ponceau
Date de modification :