Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada : document technique – le chlorpyrifos

Fédérale

La concentration maximale acceptable (CMA) de chlorpyrifos dans l'eau potable est de 0,09 mg/L (90 µg/L).

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 22 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, chlorpyrifos dans l'eau potable
Fédérale

L'azinphos-méthyl (C10H12N3O3PS2) est un insecticide ou un acaricide organophosphoré utilisé pour lutter contre divers nuisibles dans beaucoup de cultures fruitières, légumières, céréalières et fourragères. La concentration maximale acceptable (CMA) d'azinphos-méthyl dans l'eau potable est de 0,02 mg/L (20 µg/L).

Dernière mise à jour : 30 nov. 2021
Dossier publié : 23 oct. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, Azinphos-méthyl, eau contenant de l'Azinphos-méthyl, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

Le diazinon (C12H21N2O3PS) est un insecticide organophosphoré utilisé pour lutter contre les insectes nuisibles dans le sol et la maison, ainsi que les insectes suceurs et broyeurs et les acariens dans une grande variété de cultures. Il est aussi utilisé comme ectoparasiticide pour animal. La concentration maximale acceptable (CMA) de diazinon dans l'eau potable est de 0,02 mg/L (20 µg/L).

Dernière mise à jour : 1 déc. 2021
Dossier publié : 23 oct. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, Diazinon, eau contenant du Diazinon, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

Le dicamba est un herbicide à large spectre, dérivé chloré de l'acide benzoïque, utilisé en grandes quantités pour lutter d'une façon générale contre les mauvaises herbes qui parasitent les cultures céréalières, les pâturages et les surfaces non cultivées. La concentration maximale acceptable (CMA) de dicamba dans l'eau potable est de 0,12 mg/L (120 µg/L).

Dernière mise à jour : 1 déc. 2021
Dossier publié : 23 oct. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, Dicamba, eau contenant du Dicamba, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

Le diclofop-méthyl appartient à la famille des dérivés aryloxy-propioniques et est utilisé en grande quantité pour lutter contre les graminées annuelles dans les cultures céréalières et légumières. Le diclofop-méthyl est relativement soluble dans l'eau et dans les solvants organiques usuels. La concentration maximale acceptable (CMA) de diclofop-méthyl dans l'eau potable est de 0,009 mg/L (9 µ g/L).

Dernière mise à jour : 1 déc. 2021
Dossier publié : 23 oct. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, Diclofop-méthyl, eau contenant du Diclofop-méthyl, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

Le diméthoate est un insecticide organophosphoré et un acaricide utilisé dans la lutte contre la mouche domestique et une grande variété d'insectes et d'acariens qui ravagent les fruits, les légumes, les grandes cultures et les arbres. On en utilise plus de 100 000 kg par année au Canada. La concentration maximale acceptable (CMA) de diméthoate dans l'eau potable est de 0,02 mg/L (20 µ g/L).

Dernière mise à jour : 1 déc. 2021
Dossier publié : 23 oct. 2016
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable au Canada, document technique, Diméthoate, eau contenant du diméthoate, concentration maximale acceptable, risques pour la santé
Fédérale

Le présent document d'appui porte sur les risques pour la santé associés à la présence du TCE dans l'eau potable et prend en considération les différentes voies d'exposition : ingestion, inhalation et absorption cutanée pendant la douche et le bain. Il évalue tous les risques déterminés pour la santé, tient compte d'études et d'approches nouvelles, et utilise des facteurs de sécurité appropriés. Une recommandation de 0,005 mg/L permettra de protéger les humains à la fois contre les risques de cancer et les autres risques associés au TCE.

Dernière mise à jour : 28 sept. 2022
Dossier publié : 16 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, Trichloroéthylène, TCE, TCE dans l'eau potable
Fédérale

Le 1,4-dioxane est une substance chimique synthétique dont aucune source naturelle n’a été décelée dans l’environnement. Il est produit au Canada et importé d’autres pays, principalement pour être utilisé comme solvant commercial et industriel. Il peut aussi être présent sous forme de contaminant dans les cosmétiques, les additifs alimentaires, les matériaux d’emballage alimentaire ou dans les cultures vivrières traitées avec des pesticides contenant du 1,4-dioxane. Son rejet dans l’environnement est principalement dû aux pratiques d’élimination des déchets chimiques, aux fuites des sites d’enfouissement ou au rejet d’eaux usées.

Dernière mise à jour : 30 nov. 2021
Dossier publié : 17 févr. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Qualité de l'eau potable, au Canada, document technique, dioxane, eau contenant du, dioxane, concentration maximale, acceptable, risques pour la santé
Fédérale

Ce document technique passe en revue et évalue tous les risques connus pour la santé qui sont associés à la présence de 1,4-dioxane dans l’eau potable.

Dernière mise à jour : 26 sept. 2022
Dossier publié : 26 mars 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  l'eau, potable, contaminants, exposition, dioxane, qualité
Fédérale

Le présent document technique porte sur les effets de l'exposition au chlore dans l'eau potable sur la santé. Il ne constitue pas un examen des avantages de la chloration ou des procédés utilisés, ni une évaluation des risques pour la santé de l'exposition aux sous-produits issus de la chloration.

Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 22 janv. 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  eau, qualité de l'eau, qualité de l'eau potable, eau potable, contaminants, exposition aux contaminants, chlore dans l'eau potable
Date de modification :