Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Pesticides et métaux dans certains aliments - 1 avril 2018 au 31 mars 2019

Fédérale

Les produits à base de céréales et ceux à base de légumes sont des aliments de base consommés au Canada. Ce sont des produits de denrées agricoles et peuvent contenir des résidus de pesticides introduits par l'environnement ou lorsque les cultures ont été traitées avec des pesticides dans les champs, pendant le transport et/ou pendant l'entreposage afin de prévenir les dommages causés par les insectes, les moisissures ou d'autres organismes nuisibles. Ces produits peuvent également contenir des concentrations de métaux provenant de sources environnementales. Bien qu'il soit interdit d'ajouter des métaux comme l'arsenic, le cadmium, le plomb et le mercure dans les aliments, et qu'il incombe aux fabricants de prendre des mesures pour réduire l'introduction accidentelle de ces éléments dans les aliments (par exemple, soudure au plomb dans les équipements en acier), le fait de les retrouver à de très faibles concentrations dans les aliments n'est pas inattendu, principalement en raison de leur présence naturelle dans l'environnement.

Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 10 juin 2021
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  pesticides, métaux toxiques, produits céréaliers, repas prêts-à-manger
Fédérale

Les métaux sont des éléments d'origine naturelle qui peuvent être présents en très petites quantités dans la roche, l'eau, le sol ou l'air. Leur présence dans les produits alimentaires n'est pas inattendue, car des traces en reflètent habituellement l'accumulation normale dans l'environnement. Les métaux peuvent être présents dans les ingrédients utilisés pour la fabrication des aliments finis et/ou être accidentellement introduits tout au long de la chaîne de production alimentaire. Les métaux les plus préoccupants pour la santé humaine incluent l'arsenic, le cadmium, le plomb et le mercure; il a été démontré que ceux-ci avaient un effet sur la santé humaine après une exposition à long terme.

Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 3 juin 2021
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  arsenic, cadmium, plomb, mercure
Fédérale

Le principal objectif du PAE 2017 était de recueillir des données et d'évaluer la conformité des aliments pour nourrissons aux normes canadiennes applicables aux résidus de pesticides et de métaux. Au cours des années précédentes, des analyses de dépistage des pesticides, des métaux, des résidus de médicaments vétérinaires, d'aflatoxines et de contaminants environnementaux ont été effectuées. Dans le cadre du PAE 2017, un total de 534 échantillons d'aliments pour nourrissons et jeunes enfants achetés dans les régions d'Ottawa (Ontario) et de Gatineau (Québec) ont été prélevés entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018. Ces échantillons incluaient des échantillons de céréales pour nourrissons, de purées de fruits et de légumes, de goûters pour nourrissons et pour jeunes enfants à base de grains, et de jus.

Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 2 juill. 2021
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  enfants, bébés, chimie, salubrité alimentaire, résidus chimiques
Fédérale

Les principaux objectifs du PAE 2019 étaient les suivants :

  • • recueillir des données et évaluer la conformité des aliments pour nourrissons avec les normes canadiennes en matière de résidus de pesticides et de métaux et d'éléments préoccupants;
  • • recueillir des données et évaluer la conformité des préparations pour nourrissons à base de produits laitiers en matière de mélamine.

Au cours des années précédentes, des analyses de dépistage des pesticides, des métaux et des éléments préoccupants, des résidus de médicaments vétérinaires, d'aflatoxine M1 et de contaminants environnementaux ont été effectuées.

Dans le cadre du PAE 2019, 298 échantillons d'aliments pour nourrissons et pour jeunes enfants ont été achetés dans les régions d'Ottawa (Ontario) et de Gatineau (Québec), en août et en septembre 2019. Ces échantillons comprenaient :

  • • des céréales pour nourrissons;
  • • des purées de fruits et de légumes;
  • • des collations pour nourrissons et pour jeunes enfants;
  • • des préparations pour nourrissons à base de produits laitiers;
  • •du yogourt et du yogourt à boire
Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 21 sept. 2021
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  enfants, bébés, chimie, salubrité alimentaire, résidus chimiques
Fédérale

"Les principaux objectifs du Projet sur les aliments destinés aux enfants (PAE) de 2013-2014 sont les suivants :
•évaluer le niveau de conformité aux limites établies à l'égard des résidus de pesticides dans les aliments pour bébés;
•évaluer la concentration de résidus de médicaments à usage vétérinaire dans les aliments pour bébés contenant de la viande;
•recueillir de l'information sur les dangers chimiques dans les aliments pour bébés, dont Santé Canada pourra se servir afin d'évaluer les risques de ces aliments pour la santé.

Dans le cadre du PAE de 2013-2014, un total de 204 jus et aliments pour bébés en purée (de 0 à 2 ans) ont été achetés dans les régions d'Ottawa (Ontario) et de Gatineau (Québec). Les échantillons ont fait l'objet d'analyses visant la détection de résidus de pesticides, de résidus de médicaments à usage vétérinaire et de métaux. En tout, 643 analyses ont été effectuées, ce qui a permis d'obtenir plus de 92 000 résultats individuels.

Dernière mise à jour : 23 févr. 2022
Dossier publié : 21 déc. 2017
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  Données de test de chimie, Projet sur les aliments destinés aux enfants, 2013-2014.
Fédérale

Les principaux objectifs du PAE 2018 étaient les suivants :
•recueillir des données et évaluer la conformité des aliments pour nourrissons avec les normes canadiennes en matière de résidus de médicaments vétérinaires, de pesticides et de métaux
•recueillir des données de référence sur les concentrations d'aflatoxine M1 dans les aliments et les préparations pour nourrissons contenant du lait

Dans le cadre du PAE 2018, 143 échantillons d'aliments pour nourrissons et pour tout-petits ont été achetés dans les régions d'Ottawa (Ontario) et de Gatineau (Québec), notamment des préparations pour nourrissons à base de lait ou de soja, des pâtes, des repas pour bébés et pour tout-petits contenant de la viande ou des produits laitiers ainsi que des purées pour nourrissons contenant de la viande. Les échantillons ont été soumis à des analyses visant à détecter la présence de résidus de pesticides, de médicaments vétérinaires, de métaux et d'aflatoxine M1 (dans les échantillons à base de produits laitiers).

Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 3 juin 2021
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  enfants, bébés, chimie, salubrité alimentaire, résidus chimiques
Fédérale

Pour être en bonne santé, nous avons besoin de consommer des aliments variés, surtout des fruits et des légumes frais. Les pesticides jouent un rôle important pour garantir qu'il y a suffisamment de nourriture pour tous en protégeant les cultures et les récoltes contre les organismes nuisibles comme les insectes ravageurs, les mauvaises herbes et les maladies fongiques. Bien que les pesticides aident à protéger nos réserves alimentaires, des personnes s'inquiètent de la présence de pesticides sur les aliments qu'ils mangent.

Dernière mise à jour : 29 juill. 2021
Dossier publié : 18 janv. 2021
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Pesticides, sécurité alimentaire, protéger notre approvisionnement alimentaire, résidus de pesticides, une variété d'aliments, fruits et légumes frais, assez de nourriture pour tout le monde, protéger les cultures, les parasites
Fédérale

Les principaux objectifs du PAE de 2016 étaient les suivants :

•recueillir des données et évaluer la conformité des aliments pour nourrissons aux normes canadiennes relativement aux résidus de médicaments à usage vétérinaire et de pesticides

•recueillir des données de référence sur les concentrations d'aflatoxine M1 dans les aliments pour nourrissons et les préparations pour nourrissons contenant du lait

Dans le cadre du PAE de 2016, 241 échantillons d'aliments pour nourrissons et tout-petits ont été achetés dans les régions d'Ottawa (Ontario) et de Gatineau (Québec) entre août, 2016. Ces échantillons comprenaient des préparations pour nourrissons, des aliments pour nourrissons à base de viande ou de produits laitiers et des collations pour nourrissons (de 0 à 2 ans). Les échantillons ont été soumis à des analyses aux fins de détection de résidus de pesticides, de résidus de médicaments à usage vétérinaire et d'aflatoxine M1 (dans des échantillons à base de produits laitiers).

Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 2 juill. 2021
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  enfants, bébés, chimie, salubrité alimentaire, résidus chimiques
Fédérale

Les principaux objectifs du PAE 2020 étaient les suivants :

recueillir des données et évaluer la conformité des aliments pour nourrissons aux normes canadiennes en matière de résidus de pesticides, de médicaments vétérinaires et de métaux/éléments;
recueillir des données sur les concentrations d'aflatoxine M1 dans le yogourt, le yogourt à boire et les poudings.
Au cours des années précédentes, des analyses de dépistage de pesticides, de métaux et d'éléments, de résidus de médicaments vétérinaires, d'aflatoxine M1 et de contaminants environnementaux ont été effectuées.

Dans le cadre du PAE 2020, un total de 175 échantillons d'aliments destinés aux enfants ont été achetés dans la région de Halifax (Nouvelle-Écosse) en octobre 2020. Ces échantillons comprenaient :

des céréales pour enfants
du yogourt et du yogourt à boire
des poudings
des collations aux fruits
des barres de granola/céréales

Dernière mise à jour : 23 août 2022
Dossier publié : 18 août 2022
Organisation: Agence canadienne d'inspection des aliments
Formats: CSV
Mots clés:  enfants, bébés, chimie, salubrité alimentaire, résidus chimiques
Provinciale

Il est interdit d'appliquer, à des fins agricoles, des pesticides contenant l’herbicide atrazine ou l'insecticide chlorpyrifos, clothianidine, imidaclopride ou thiaméthoxame à moins d’avoir obtenu, au préalable, une justification agronomique (Code de gestion des pesticides, art. 74.1). Il en est de même pour la mise en terre des semences de certaines cultures enrobées de néonicotinoïdes (classe 3A). Au moment de l'achat de ces pesticides, une prescription agronomique doit être fournie au détaillant (Règlement sur les permis et les certificats pour la vente et l'utilisation des pesticides, art.

Dernière mise à jour : 30 nov. 2022
Dossier publié : 22 avr. 2021
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: XLSX CSV HTML PDF
Mots clés:  Agriculteur, Agronome, Atrazine, Avoine, Blé, Canola, Chlorpyrifos, Clothianidine, Culture
Date de modification :