Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Hydrologie des cours d'eau - Monts-Torngat

Fédérale

La température de l'eau est une variable critique en écologie des cours d'eau et a un impact direct du les populations de poissons. Des enregisteurs de données automatisés sont déployés dans des cours d'eau en amont du bassin hydrographique Ivitak, dans le parc national des Monts-Torngat pour enregistrer la température de l'eau à chaque heure tout au long de l'année. Les mêmes enregistreurs de données (Hobo U20) enregistrent également le niveau de l'eau à chaque heure, donc cet indice est conjoint à l'indice de l'hydrologie des cours d'eau.

Dernière mise à jour : 27 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Température des cours d’eau, enregistreurs de données automatisés, Labrador
Fédérale

Le parc national des Monts-Torngat surveille la profondeur du pergélisol dans le bassin hydrographique ciblé de la rivière Ivitak. Un cable muni de 8 thermistors à diverses profondeur entre 0,5 et 7 mètres a été installé en août 2010 et enregistre la température du sol à chaque profondeur depuis ce temps. Le site est un dépot de silt alluvial profond près de l'embouchure des rivières Ivitak et McCornick, sur la rive sud du fjord Nachvak. Les premières années, les températures enregistrées étaient particulièrement élevées, le sol s'étant probablement réchauffé pendant l'installation par forage au jet.

Dernière mise à jour : 20 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Pergélisol, profondeur de la couche active, température du sol, Ivitak, Labrador
Fédérale

Les régimes hydrologiques déterminent la profondeur de l'eau, l'intensité du débit, la durée et la fréquence des inondations, ainsi que les périodes de faible débit. Le niveau d'eau des cours d'eau n'est pas considéré comme étant stable, mais comme fluctuant de façon saisonnière. Les conditions hydrologiques ont des incidences principalement sur les facteurs abiotiques comme la structure de l'habitat, la température et la chimie de l'eau, qui, ȧ leur tour, déterminent les composantes biotiques (la composition en espèces, la richesse spécifique, la productivité primaire) d'un écosystème d'eau douce. Dans le parc national de l’Î.-P.-É., des prévisions sont faites sur le débit d'un cours d'eau (m3/s) pour quatre cours d'eau, au moyen d'enregistreurs de données sur le niveau d'eau (Onset HOBO U20), qui permettent de tracer des courbes d'évaluation pour quatre petits cours d'eau d'ordre 1 ȧ 3.

Dernière mise à jour : 24 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de l’Î.-P.-É., hydrologie, niveau d'eau, intensité du débit, indice Richards-Baker (IRB), indice du débit d'un cours d'eau
Fédérale

La température de l'air et du sol contrôle la composition et la productivité des communautés des plantes de la toundra. Différentes espèces de plantes arctiques et alpines répondent différement aux changements de températures de l'air et du sol, ce qui peut mener à des changements de composition de la communauté. Le parc national des Monts-Torngat surveille la température du sol et de l’air à l’aide d’enregistreurs de la température installés à plusieurs endroits dans le parc. La température de l'air (degré celsius) est mesurée à chaque heure à l'aide d'un enregistreur de données Onset Pro V2 à l'intérieur d'un étui de protection des radiations ancré à un poteau de métal à 1,5 m au-dessus du sol.

Dernière mise à jour : 27 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Végétation dans la toundra, climat, température du sol, température de l’air, enregistreurs de la température, bassin hydrographique ciblé de la rivière Ivitak, Labrador
Fédérale

Le régime hydrologique d’un cours d’eau joue un rôle crucial dans la détermination de la biodiversité et des processus écologiques des écosystèmes aquatiques, marécageux et riverains. Les caractéristiques hydrologiques fournissent donc des renseignements importants sur l’intégrité des systèmes d’eau douce et sur la façon dont ils peuvent changer avec le temps. Le programme de surveillance sert à déceler et à évaluer les changements dans un indice de débit des principales mesures hydrologiques dans les grands bassins versants transfrontaliers de Kejimkujik. Les niveaux d'eau sont enregistrés in-situ toutes les heures à l'aide de sondes déployées dans les cours d'eau.

Dernière mise à jour : 17 oct. 2019
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Ean douce, cours d'eau, régime hydrologique, Nouvelle-Écosse
Fédérale

L'arlequin plongeur est une espèce en péril présente dans le parc national des Monts-Torngat. Il se reproduit dans des cours d'eau à courant rapide, mais abandonne si l'abondance d'insectes aquatiques est trop basse. Un relevé aérien des cours d'eau et fjords du parc est effectué à chaque cing ans, à la fin-juillet, pour compter les arlequins plongeurs et autres espèces en péril (garrot d'Islande, faucon pèlerin, ours polaire). Les individus sont comptés et la taille et l'âge de la couvée, si présente, est notée.

Dernière mise à jour : 20 juin 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Arlequin plongeur, abondance, couvées, productivité, relevés par hélicoptère, Labrador
Fédérale

Ce jeu de données contient les données de températures relevées dans 11 ruisseaux ou rivières du parc national Forillon depuis 2008. Les données de température sont collectées aux heures par une sonde HOBO installée sur le fond du cours d'eau au mois de juin et retirée en septembre ou octobre. Pour chacun des cours d’eau étudiés, la sonde de température est installée sur le site d’échantillonnage des communautés d’invertébrés benthiques (CABIN) et non loin du site où s’effectue la pêche à l’électricité. Les données de température sont particulièrement utiles pour évaluer la qualité des écosystèmes aquatiques du parc national Forillon pour l’omble de fontaine.

Dernière mise à jour : 25 sept. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV TXT
Mots clés:  température, eau, ruisseaux, cours d'eau
Fédérale

Les entrées et les sorties hydrologiques déterminent la profondeur de l'eau, les modèles d'écoulement de l'eau ainsi que la durée et la fréquence des inondations. Le régime saisonnier des variations du niveau d'eau d'un milieu humide est connu sous le nom d'hydropériode. La variabilité de l'hydropériode d'une année ȧ l'autre est liée aux conditions précises du climat et d'un site. Les conditions hydrologiques influent principalement sur les facteurs abiotiques comme la disponibilité des nutriments, la chimie du sol et la chimie de l'eau, qui, ȧ leur tour, sont tous des facteurs qui déterminent les composantes biotiques (la composition en espèces, la richesse spécifique, la productivité primaire) des écosystèmes de milieux humides.

Dernière mise à jour : 24 mars 2020
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national de l’Î.-P.-É., hydrologie, niveau d'eau, indice du débit, débit, hydropériode, indice Richards-Baker (IRB), milieu humide, enregistreurs du niveau d'eau
Fédérale

Quoi? Le débit d’écoulement des cours d’eau fait l’objet d’une surveillance au poste de marégraphie Robert’s Brook situé sur la rivière Chéticamp, dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. Quand? Le débit est mesuré toutes les heures, en temps réel, au poste de marégraphie, et ce, 365 jours par année.

Dernière mise à jour : 17 avr. 2018
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, Santé des écosystèmes aquatiques, Rivière Chéticamp, Robert’s Brook, Débit, Hydrologie
Fédérale

Depuis 2009, jusqu’à neuf (9) cours d’eau (rivière White, rivière Willow, ruisseau Oiseau, rivière White Gravel, rivière North Swallow, rivière Swallow, rivière Cascade, ruisseau Tagouche et ruisseau Imogene) font l’objet d’une surveillance à l’aide d’enregistreurs de données HOBO pour évaluer la température convenable de l’eau pour l’omble de fontaine (Salvelinus fontinalis). En 2016 et 2017, un deuxième enregistreur a été déployé dans chaque cours d’eau. Les enregistreurs sont installés dans chaque cours d’eau durant l’été, entre le lac Supérieur et la première barrière. Les données des deux enregistreurs sont analysées de façon distincte pour chaque semaine, et la moyenne tronquée de la température hebdomadaire maximale inférieure de chaque cours d’eau est utilisée.

Dernière mise à jour : 10 juill. 2021
Dossier publié : 1 oct. 2017
Organisation: Parcs Canada
Formats: CSV
Mots clés:  omble de fontaine, Salvelinus fontinalis, Pukaskwa, enregistreur HOBO, cours d’eau, température de l’eau
Date de modification :