Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Bilinguisme, 2006 (par subdivision de recensement)

Fédérale

Le Canada compte deux langues officielles, le français et l'anglais. En 2006, environ 17,4 % des Canadiens étaient bilingues, car ils pouvaient soutenir une conversation dans les deux langues officielles. Les personnes vivant au Québec ont déclaré le taux de bilinguisme le plus élevé. Le Nouveau-Brunswick, la seule province officiellement bilingue au Canada, affichait le taux de bilinguisme le plus élevé parmi les anglophones (16,0 %) à l'extérieur du Québec.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  bilinguisme, carte, carte demographique
Fédérale

Environ 5 231 500 personnes ont déclaré lors du Recensement de 2001 qu'elles étaient bilingues, comparativement à 4 841 300 cinq ans auparavant, ce qui représente une hausse de 8,1 %. En 2001, ces personnes formaient 17,7 % de la population, en hausse par rapport à 17,0 % en 1996. À l'échelon national, 43,4 % des francophones ont déclaré être bilingues, par comparaison à 9,0 % des anglophones. Au Québec, la croissance du taux de bilinguisme de 1996 à 2001 était encore plus forte que celle de la période quinquennale précédente.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  bilinguisme, carte, carte demographique
Fédérale

Environ 5 231 500 personnes ont déclaré lors du Recensement de 2001 qu'elles étaient bilingues, comparativement à 4 841 300 cinq ans auparavant, ce qui représente une hausse de 8,1 %. En 2001, ces personnes formaient 17,7 % de la population, en hausse par rapport à 17,0 % en 1996. À l'échelon national, 43,4 % des francophones ont déclaré être bilingues, par comparaison à 9,0 % des anglophones. Au Québec, la croissance du taux de bilinguisme de 1996 à 2001 était encore plus forte que celle de la période quinquennale précédente.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  bilinguisme, carte, carte demographique
Fédérale

La promotion du bilinguisme et le développement
de communautés de langue officielle en situation
minoritaire au Canada comptent parmi les
éléments clés de notre réussite.
Ce rapport présente plusieurs des mesures
que le gouvernement du Canada et ses institutions
fédérales ont entreprises en 2015-2016 pour
atteindre ces objectifs.

Dernière mise à jour : 21 sept. 2017
Dossier publié : 19 sept. 2017
Organisation: Patrimoine canadien
Formats: PDF
Mots clés:  langues officielles, bilinguisme
Fédérale

Le bilinguisme français-anglais touche les personnes pouvant tenir une conversation en anglais et en français, selon les différents niveaux de géographie

Dernière mise à jour : 13 avr. 2022
Dossier publié : 7 déc. 2015
Organisation: Patrimoine canadien
Formats: CSV
Mots clés:  Anglais, Français, Bilinguisme, Canada, Langue, officielle
Fédérale

En 1996, 67 % de la population du pays pouvait soutenir une conversation en anglais seulement, 14 % pouvait soutenir une conversation en français seulement, et 17 % dans les deux langues. Environ 2 % des personnes recensées avaient déclaré ne connaître ni l'une ni l'autre des deux langues officielles. Cette carte montre le pourcentage de la population canadienne qui pouvait mener une conversation dans les deux langues officielles, l'anglais et le français.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  bilinguisme, carte, carte demographique
Fédérale

En 2001, 22,9 % des Canadiens ont déclaré avoir le français comme langue maternelle, 59,1 % ont dit qu’il s’agissait de l’anglais et 18 % ont affirmé avoir une langue maternelle autre que l’anglais ou le français. La langue maternelle se définit comme étant la première langue apprise à la maison au cours de l'enfance et encore comprise au moment du recensement. Une personne, ayant l’anglais et le français comme langues maternelles, a appris également ces deux langues à la maison, et les comprend toujours aujourd’hui. Les personnes ayant une langue non-officielle comme langue maternelle (réponse unique), de même que celles ayant soit l’anglais ou le français en plus d’une langue non-officielle comme langues maternelles (réponse multiple), appartiennent à la catégorie autres langues.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, carte demographique, langue maternelle
Fédérale

En 2001, 22,9 % des Canadiens ont déclaré avoir le français comme langue maternelle, 59,1 % ont dit qu’il s’agissait de l’anglais et 18 % ont affirmé avoir une langue maternelle autre que l’anglais ou le français. La langue maternelle se définit comme étant la première langue apprise à la maison au cours de l'enfance et encore comprise au moment du recensement. Une personne, ayant l’anglais et le français comme langues maternelles, a appris également ces deux langues à la maison, et les comprend toujours aujourd’hui. Les personnes ayant une langue non-officielle comme langue maternelle (réponse unique), de même que celles ayant soit l’anglais ou le français en plus d’une langue non-officielle comme langues maternelles (réponse multiple), appartiennent à la catégorie autres langues.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, carte demographique, langue maternelle
Fédérale

En 2001, 22,9 % des Canadiens ont déclaré avoir le français comme langue maternelle, 59,1 % ont dit qu’il s’agissait de l’anglais et 18 % ont affirmé avoir une langue maternelle autre que l’anglais ou le français. La langue maternelle se définit comme étant la première langue apprise à la maison au cours de l'enfance et encore comprise au moment du recensement. Une personne, ayant l’anglais et le français comme langues maternelles, a appris également ces deux langues à la maison, et les comprend toujours aujourd’hui. Les personnes ayant une langue non-officielle comme langue maternelle (réponse unique), de même que celles ayant soit l’anglais ou le français en plus d’une langue non-officielle comme langues maternelles (réponse multiple), appartiennent à la catégorie autres langues.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, carte demographique, langue maternelle
Fédérale

En 2001, 22,9 % des Canadiens ont déclaré avoir le français comme langue maternelle, 59,1 % ont dit qu’il s’agissait de l’anglais et 18 % ont affirmé avoir une langue maternelle autre que l’anglais ou le français. La langue maternelle se définit comme étant la première langue apprise à la maison au cours de l'enfance et encore comprise au moment du recensement. Une personne, ayant l’anglais et le français comme langues maternelles, a appris également ces deux langues à la maison, et les comprend toujours aujourd’hui. Les personnes ayant une langue non-officielle comme langue maternelle (réponse unique), de même que celles ayant soit l’anglais ou le français en plus d’une langue non-officielle comme langues maternelles (réponse multiple), appartiennent à la catégorie autres langues.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, carte demographique, langue maternelle
Date de modification :